Accueil > Actualité > Clip > Actualité de Zamdane > Zamdane à coeur ouvert dans le clip très émouvant de "Monstres"
lundi 04 mars 2024 9:28

Zamdane à coeur ouvert dans le clip très émouvant de "Monstres"

Par Guillaume NARDUZZI | Journaliste
Zamdane vient de dévoiler son nouveau projet "Solsad", qu'il a décidé de doter d'une seconde partie cinq jours plus tard. Pour promouvoir au mieux cette nouveauté, le rappeur vient de mettre en ligne le clip de "Monstres", l'outro touchante de son disque. À découvrir sur Purecharts !
Crédits photo : YouTube
Si Zamdane a déjà marqué les esprits avec son premier effort "Couleur de ma peine" en 2022, le jeune rappeur frappe une nouvelle fois très fort. En effet, l'artiste a délivré son nouvel album "Solsad" vendredi 23 février 2024. Un projet d'une dizaine de titres particulièrement séduisant, sur lequel on retrouve notamment la chanteuse Pomme ("Le grand cirque"), ainsi que les rappeurs très en vue que sont Josman ("Alouette"), So La Lune ("Boboalam") et Kekra ("Youm wara youm"). Un disque abouti qui a peut-être pour seul défaut sa durée, bien trop courte au goût de nombreux fans de l'artiste qui a récolté 100.000 euros pour la bonne cause.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


Un moment de poésie


Mais force est de constater que Zamdane a parfaitement prévu son coup ! Il a gardé sous le coude une deuxième partie de son album, désormais disponible depuis mercredi. Au programme ? Une nouvelle dizaine de pistes inédites comprenant cette fois des collaborations avec Niska ("Loin d'ici"), Sofiane Pamart ("Mélancolie criminelle"), Zaho ('Si on s'aimait") et TIF ("Noum"), l'une de nos pépites rap francophone de 2023. Toute la formule qui fait le succès de Zamdane depuis ses débuts y est condensé : des mélodies envoutantes pour accompagner un spleen infini. C'est notamment le secret de son outro, baptisée "Monstres".



Sur une instrumentale de piano magnifique signée Dance et JY Prod, le rappeur se confie comme rarement. « Frangin, mon coeur est en pierre, je portais ma sœur dans un cercueil, mon frère sur une civière / Et même si je me noie, il me faut du liquide pour oublier que ma mère pleure des rivières », débute-t-il pour donner le ton de ce morceau touchant au possible, lui qui a récemment été victime d'un grave accident de la route. Un titre qui vient d'être doté d'un clip mis en ligne sur YouTube pour promouvoir au mieux la sortie de cette seconde partie de son nouvel album. Zamdane y apparaît dans un amphithéâtre à ciel ouvert pour dérouler son texte face caméra. Et ce, bien qu'il se fasse assaillir par les différents monstres qui l'habitent, comme il l'évoque dans son texte. Un joli moment de poésie qui démontre, une nouvelle fois, l'immense étendue du talent de Zamdane.

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter