Accueil > Actualité > Décès > Actualité de Marcel Zanini > Mort de Marcel Zanini, interprète du titre culte "Tu veux ou tu veux pas"
jeudi 19 janvier 2023 12:19

Mort de Marcel Zanini, interprète du titre culte "Tu veux ou tu veux pas"

Par Théau BERTHELOT | Journaliste
Marcel Zanini est mort à 99 ans. Musicien de jazz et clarinettiste reconnu dans le milieu, il avait connu le succès en 1969 avec le tube "Tu veux ou tu veux pas", énorme succès surprise.
Crédits photo : Bestimage
Le chanteur et musicien Marcel Zanini est mort ce mercredi 18 janvier à l'âge de 99 ans. C'est son fils, l'écrivain Marc-Édouard Nabe (pseudonyme d'Alain Zanini), qui a annoncé sa disparition, survenue dans un hôpital parisien. Né le 7 septembre 1923 à Istanbul, Marcel Zanini a très rapidement développé une passion pour le jazz, et notamment pour la clarinette et le saxophone. Dans le Paris de l'après-guerre, il se retrouve vite à évoluer dans le quartier foisonnant de Saint-Germain-des-Prés, où se croisent Juliette Gréco et Boris Vian, avant de partir à New York en 1954. Durant quatre années, il voit se produire les plus grands noms du jazz comme Louis Armstrong, Charlie Parker ou Billie Holiday. Depuis la ville américaine, il est d'ailleurs le correspondant français pour la revue Jazz Hot.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


En 1962, alors qu'il a 39 ans, il rencontre Eddie Barclay puis enregistre son premier 45-tours "Oui, oui". Car si sa carrière de jazzman et de clarinettiste est très reconnue dans le milieu, le grand public va se souvenir de lui pour un tube : "Tu veux ou tu veux pas". Cette adaptation française du succès brésilien "Nem Vem Que não Tem" de Wilson Simonal s'est vendue à plus d'un million d'exemplaires et a été ensuite reprise par Brigitte Bardot, Régine ou Amel Bent. Avec des paroles que tout le monde connaît encore par coeur : « Tu veux ou tu veux pas / Tu veux, c'est bien / Si tu veux pas, tant pis / Si tu veux pas, j'en ferai pas une maladie ». Ce titre, qu'Eddy Mitchell aurait refusé, a permis d'imposer la figure de Marcel Zanini, avec sa moustache, son bob et ses lunettes rondes. Si ce carton inattendu lui permet notamment de jouer au cinéma dans des films de Bertrand Tavernier ou de collaborer avec Georges Brassens, le musicien repartira très rapidement dans le monde du jazz et se produira sur scène jusqu'à la fin des années 2010.

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter