Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Michel Teló : "Ma musique ? C'est un antidote à la crise !"
Interview
jeudi 08 mars 2012 19:00
15

Michel Teló : "Ma musique ? C'est un antidote à la crise !"

C'est le phénomène musical du moment. Avec son tube "Ai Se Eu Te Pego", le jeune Brésilien Michel Teló est numéro un des ventes de singles dans des dizaines de pays. C'est l'été avant l'heure ! Porte-drapeau d'un nouveau genre musical, la nouvelle coqueluche des soirées et des stades de foot a répondu aux questions de Pure Charts. Qui est-il ? Comment a-t-il commencé la musique ? Rencontre avec un amoureux d'accordéon convaincu de sa destinée depuis sa tendre enfance.
Crédits photo : ABACA
Vous êtes né au Brésil en 1981 dans une famille plutôt modeste je crois. Comment êtes-vous tombé dans la musique ?
Michel Teló : Oui j'ai 31 ans. Je suis né dans le Paràna, une province du sud du Brésil. J'ai grandi dans une famille très simple, modeste. Mon père était boulanger mais il y a toujours eu de la musique à la maison. J'ai commencé à chanter à l'âge de 6/7 ans à l'école…

Vous faites d'ailleurs partie de la chorale de l'école… Et c'est sur scène que vous avez une révélation : vous voulez devenir chanteur.
Je me rappellerai de ce jour toute ma vie. J'avais sept ans. Et je devais chanter sur scène. C'était le jour de la fête des pères. J'avais choisi une chanson de Roberto Carlos, c'est vraiment un grand chanteur pour nous au Brésil. J'ai ressenti quelque chose de très fort sur scène à ce moment-là. J'avais dédié la chanson à mon papa. J'ai entendu il y a quelques jours Roberto Carlos parler de moi, ça m'a véritablement touché. C'était énorme ! J'ai chanté du Roberto Carlos gamin et maintenant il parle de moi. En tout cas, je me rappelle qu'en descendant de scène ce jour-là, j'étais convaincu que je voulais faire ce métier.

« Mon premier accordéon, je l'ai touché à l'âge de 10 ans. »
Trois ans plus tard, votre papa vous offre un accordéon. Ça va être aussi un élément déclencheur…
Oui je jouais déjà du piano gamin, mais mon premier accordéon, je l'ai touché à l'âge de 10 ans. J'ai tout de suite adoré. J'ai eu un véritable coup de foudre pour cet instrument. Je n'ai jamais arrêté d'en jouer depuis. C'est un instrument très populaire chez nous. J'ai appris que c'était un peu ringard ici en France mais au Brésil ce n'est pas le cas !

L'accordéon qui est un instrument très important dans la sertaneja. Un genre musical assez récent qui a une vingtaine d'années et dont vous êtes un peu le porte-drapeau. Qu'est-ce que c'est exactement ?
La sertaneja c'est de la musique country à la sauce brésilienne. Comme le genre américain, cela évoque des thématiques comme les champs, les ouvriers, la drague, la joie de vivre… C'est vraiment à l'ancienne. C'est devenu pop depuis quelques années, on en entend vraiment partout !

A 12 ans, vous créez votre premier groupe… C'était quasiment le début de votre carrière ?
Totalement ! Il s'appelait "Guri". Je l'avais monté avec l'un de mes frères quand j'étais au collège. On allait faire des bals de village. On chantait parfois très loin de la maison. Mes parents m'ont toujours laissé faire. Ils ont cru en moi. C'est comme ça que j'ai touché mes premiers cachets…

Vous êtes donc un autodidacte ? On peut dire que vous avez tout appris sur scène !
Oui je n'ai jamais pris un cours de chant ou de musique. J'ai toujours appris en faisant. L'accordéon, c'est venu tout seul. J'ai réalisé mes premiers albums, j'avais un petit studio à la maison, je faisais tout tout seul. Mon père me disait de prendre quelqu'un mais je tenais à apprendre toutes les facettes du métier. Je suis un vrai autodidacte oui.

"Ai Se Eu Te Pego" vous a révélé au monde entier… C'est en fait une reprise. Pourquoi l'avoir choisi ?
"Ah si je t'attrape" (il le dit en français). C'est une chanson du nord du Brésil, c'est une vraie blague. C'était dans un autre style musical. Je la trouvais spéciale, je l'ai ré-arrangée à la sauce sertaneja et puis c'est devenu un phénomène…

Tout a commencé grâce aux footballeurs brésiliens. Vous les remerciez j'imagine ?
Oui merci le foot ! Et surtout Neymar (international brésilien, attaquant du Santos FC, NDLR) qui un jour l'automne dernier a repris les pas de ma chorégraphie, celle qu'on voit dans mon clip, après avoir marqué un but. Puis il l'a refait. Cristiano Ronaldo l'a imité et d'autres encore. Ça a commencé à buzzer sur Internet, les gens ont cherché à quoi cela correspondait et c'est devenu énorme. Le titre a fait le tour du monde en quelques semaines. Je n'en revenais pas. C'est déjà tellement compliqué de se faire une place au Brésil qui est un grand pays… C'est la magie de la musique je pense !

Finalement le football vous poursuit… Vous ne vous appelez pas Michel par hasard…
C'est vrai (il rigole) ! L'histoire est amusante. Je devais m'appeler Théodore. Mes deux frères se prénomment Théoantonio et Théofilo. Mais mon père était un très grand fan de Michel Platini. Et finalement mes parents m'ont appelé Michel en hommage à Platini. Le foot me poursuit !

« C'est un antidote à la crise. »
On vous appelle le Roi de la fête aujourd'hui… Mais êtes-vous vraiment fêtard ?
Je parle beaucoup de fête et de drague dans mes chansons c'est vrai. Ce sont des titres simples, fédérateurs, optimistes. Ça parle aux gens ! Ça me tient vraiment à cœur de faire des chansons universelles. Mais vous savez je n'ai plus trop le temps de faire la fête ! Plus on en parle, moins en fait !

Dans votre album "Na Balada" paru en France il y a quelques jours (entré directement n°3 des meilleures ventes de disques), tous les titres sont enregistrés en live. Pourquoi donc ?
Je l'ai toujours fait depuis 1999, année où j'ai sorti mon tout premier album. J'aime beaucoup l'énergie du live, ça change tout. Ça me booste ainsi que le public. Je viens des bals, de la fête, tout cela doit ressortir de ma musique. Entendre le public ça rend les chansons encore plus festives !

N'est-ce pas finalement l'arme anti-crise votre album : le soleil, la bonne humeur, la drague…
Tout à fait ! C'est un antidote à la crise. Apporter de la joie et de la positive attitude aux gens, ça ne peut faire que du bien aux gens, non ?
la Redaction
Pour en savoir plus sur Michel Teló, visitez son site officiel et sa page Facebook.
Regardez le clip "Ai se eu pego" de Michel Telo :

Ajoutez un commentaire
Invité
le 09/03/2012, 16:17
Citer
Comme tout ce qui est latino en France, il fera ce single voir une autre et puis bye bye.
Invité
le 09/03/2012, 16:45
Citer
Comme tout ce qui est latino en France, il fera ce single voir une autre et puis bye bye.


ouais sauf que son album est un carton, et qu'il a une tournée en Europe...
Écoute son album avant de le juger sur cette chanson ;)
Invité
le 09/03/2012, 19:21
Citer
Comme tout ce qui est latino en France, il fera ce single voir une autre et puis bye bye.


ouais sauf que son album est un carton, et qu'il a une tournée en Europe...
Écoute son album avant de le juger sur cette chanson ;)


On ne peut pas encore juger si son album est un carton ou un flop. C'est trop top !
Invité
le 09/03/2012, 21:27
Citer
Musique archi nul, parole de Gigolo...mais il est super mignon !!!
Invité
le 10/03/2012, 14:01
Citer
Son album c'est tout en love et l'accordéon. C'est tout répétitif.
Je le déconseille car c'est trop superficiel.
Toutes les autres chanons n'ont rien à voir avec le premier single d'ailleurs.
Invité
le 11/03/2012, 16:44
Citer
Pffff vous me désolez sincèrement. Quand on n'est pas capable de faire autant, voir même mieux, il est préférable de se taire plutôt que de critiquer gratuitement! Soyez factuel une fois dans votre vie! Ce n’est pas parce que ce n’est pas à votre goût que c’est forcément nul !
Michel Telo est un artiste a part entière : excellent musicien, il a une voix en or qu'il utilise avec une technique à laquelle je ne trouve tout simplement rien à redire (et je sais de quoi je parle je fais du chant depuis 15 ans), il a une présence scénique hors norme, je l'ai vu tenir une foule de 100 000 personnes du bout de son micro et de sa guitare. Prenez la parole ne serait ce que devant 1000 personnes sans avoir les genoux qui tremblent et la voix qui chevrote et on en reparle! C'est la joie de vivre incarnée, la sympathie chez lui c'est inné, ca transpire dans tous ses faits et gestes, il suffit simplement de l'observer pour le constater! Enfin quelqu'un qui ne triche pas, ca fait du bien! J'ignore si son album prendra en France où tout est cloisonné côté musique, combien de groupe passe partout en Europe sauf en France, un peu de différence ça fait du bien, et j'applaudis Michel Telo pour avoir réussi ce tour de force, il inonde nos ondes et ca fait du bien, un peu de soleil, le Brésil vient à nous, ouvrons lui nos portes !
Invité
le 12/03/2012, 14:05
Citer
Je vais faire un zoom avec mes yeux...

www.bonjourboloss.f
Invité
le 16/03/2012, 11:05
Citer
Serait-ce la haine qui parle??
Tout ça car c'est un étranger??
Beaucoup d'artiste français font des flots aussi, et la musique ne plaît pas à tout le monde!
Laisse le faire son chemin, e puis ceux qui ne veulent pas l'entendre, et ben n'ecouter pas, c'et aussi simple que ça!!!!
Força rapaz!!!
Invité
le 18/03/2012, 16:22
Citer
Cc
Invité
le 31/03/2012, 12:14
Citer
Moi je l'aime trop Michel, c'est tellement différent de notre France "Américanisé" !
C'est un pur chanteur lui !! Il triche pas avec sa voix, et fait un carton partout, faut pas oublier qu'il vien au Zénith le 21 mai !!! J'ai hâte de le voir !! Il va vraiment prouver qu'il est le roi de la fête même en Europe !!!! <3
lilou76730
le 22/04/2012, 11:00
Citer
c'est un chanteur pas comme les autre michel telo c'est tellement différent de nos musique qu'on entend souvent michel telo et un chanteur EXTRAORDINAIRE il ne triche pas et s eki me rend triste se sle 21 mai je pourai pa aller a son concert a paris kar jorai cour :( mai jespere un joue le voir en concert ses se ke je reve le plus se chanteur nous fait rever pour certaine et certain dont moi il me fait REVER d ejoie kan j'ecoute ces musique je suis dans un pur bonheur
Invité
le 03/05/2012, 07:41
Citer
love him!!! and hes HOT!!!
Invité
le 16/05/2012, 10:31
Citer
Comme tout ce qui est latino en France, il fera ce single voir une autre et puis bye bye.
c'est cool c'est louane ca marg
quer pour toi ter trop beau et ta chanson c'est trop bien est ce que tu conais mon pere il les portugais a plue et gerpare que tu va mercrire ok
Invité
le 24/05/2012, 18:53
Citer
love him!!! and hes HOT!!!


Cela ne veut rien dire...
Personnellement, je n'aime pas cette chanson mais je respecte les goûts des autres, je pense que tout le monde devrait faire de même.
Invité
le 15/07/2012, 21:29
Citer
Sérieusement, je ne l'adore pas, je l'AIME !
Comment peut-on dire que c'est nul?
Aucune musique est nul car il y'a
toujours quelqu'un qui l'aime (iii)
Sa voix, sa musique, lui,
c'est tellement réaliste,
à comparer d'autre musique !
EU TE AMO MICHEL <3<3<3

Ajoutez un commentaire

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ces artistes qui se mettent à nu pour leur disque Ces artistes qui se mettent à nu pour leur disque
  • Quand les actrices porno jouissent de la musique Quand les actrices porno jouissent de la musique

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP