Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Patrick Sébastien > Patrick Sébastien défend sa "Petite pipe" : "Parler de pédophilie, c'est grave"
C'est dit !
mardi 05 mai 2015 11:00

Patrick Sébastien défend sa "Petite pipe" : "Parler de pédophilie, c'est grave"

Patrick Sébastien n'entend pas se laisser faire. Vivement critiqué par la secrétaire d'État à la Famille lundi après qu'il a interprété son nouveau single "Une petite pipe avant d'aller dormir" dans "Les années bonheur", l'animateur répond avec véhémence.
Crédits photo : capture d'écran Pure Charts
Le célèbre animateur de France 2 a créé le buzz samedi soir en interprétant son nouveau single "Une petite pipe avant d'aller dormir", dont le double-sens n'échappera à personne. Beaucoup des téléspectateurs réunis devant "Les années bonheur" ont été stupéfaits qu'un titre comme celui-là soit interprété dans une émission familiale, d’après les réactions recensées sur Twitter.

Interpellée, la secrétaire d'État à la Famille, Laurence Rossignol, s'est dite « choquée » par la chanson de Patrick Sébastien et le contexte dans lequel elle a été dévoilée. « Je pense que ceux qui ont la responsabilité, la chance d'animer une émission de télévision doivent aussi se comporter dans le respect des familles. C'est une question de respect des enfants parce que je trouve ça limite incestueux que de faire chanter ça dans une famille, à 20h50. Or la lutte contre l'inceste et la pédophilie est l'une de mes priorités » a-t-elle déclaré lundi matin à l'antenne de RTL.

"Je peux l'attaquer en diffamation"


Face au tollé médiatique engendré par cette intervention, et tenant à mettre les choses au clair, Patrick Sébastien a répondu à Laurence Rossignol sur D8. Invité par son ami Cyril Hanouna dans "Touche pas à mon poste", le chanteur-animateur a comparé son nouveau titre aux "Sucettes à l'anis" de Serge Gainsbourg et "Banana Split" de Lio. « J'ai ma petite de 7 ans et demi, soit elle comprend le double sens auquel cas je lui explique, soit elle ne comprend pas. Comme j'ai dit à la mienne, c'est une cigarette... » a-t-il tout d'abord expliqué sur un ton décontracté, avant de se montrer plus virulent à l'égard de la secrétaire d'État. « Parler de pédophilie et d'inceste, c'est grave. Je peux l'attaquer en diffamation. Par ailleurs, ça fait deux ans que je demande au gouvernement que l'enfance maltraitée soit une cause nationale. Alors si cette polémique peut servir à ça » a-t-il poursuivi, rappelant qu'il est parrain de l'association Enfance et partage.

Enfin, Patrick Sébastien a conclu en estimant que cette polémique n'avait pas lieu d'être, rappelant qu'il chante simplement pour faire danser les gens et qu'il ne fait aucunement preuve de vulgarité. Reste à savoir si "Une petite pipe avant d'aller dormir" deviendra un classique des fêtes arrosées, comme le sont "Les sardines". Le nouveau morceau de Patrick Sébastien n'est toujours pas disponible à la vente mais il pourrait bien raisonner dans toutes les salles de spectacle où l'artiste se produira prochainement. Des concerts sont prévus un peu partout en France du 15 mai 2015 au 25 novembre 2016.

Regardez la séquence dans laquelle Patrick Sébastien répond à la secrétaire d'État :
Jonathan HAMARD
Dans l'actu musicale

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... le "bébé" de Nirvana ? Que devient... le "bébé" de Nirvana ?
  • Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ? Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP