Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Actualité de Nirvana > Nirvana : le bébé de la pochette de "Nevermind" porte plainte pour pédopornographie
News musique
mercredi 25 août 2021 11:27

Nirvana : le bébé de la pochette de "Nevermind" porte plainte pour pédopornographie

Un procès s'engage entre Nirvana et le bébé nu de la pochette culte de l'album "Nevermind". Alors que le disque fête ses 30 ans, Spencer Elden, qui n'a jamais été rémunéré pour l'utilisation de son image, porte plainte pour pédopornographie.
Crédits photo : Pochette de Nirvana
C'est une pochette culte. Un bébé nu dans l'eau, attiré par un billet de banque américain pris dans un hameçon. En septembre 1991, soit il y a déjà trente ans, le groupe rock Nirvana faisait sensation avec son deuxième album "Nevermind", porté le tube mythique "Smells Like Teen Spirit" et depuis écoulé à 27 millions d'exemplaires dans le monde. Et cette photo dénonçant le capitalisme, qui a marqué l'histoire de la musique, est pour beaucoup dans le succès du disque, qui perdure encore aujourd'hui. "Nevermind" figurait encore dans les meilleures ventes de vinyles en 2020. Cette idée est venue à Kurt Cobain en regardant une émission sur les accouchements dans l'eau en compagnie de son acolyte Dave Grohl. Le bébé sur la pochette, prénommé Spencer Elden, est donc entré dans la légende sans le savoir. Sauf qu'aujourd'hui, l'homme n'est plus du tout à l'aise avec cette photo de lui nu alors qu'il n'était qu'un bébé. En effet, comme le rapporte Variety, Spencer Elden vient de porter plainte contre le groupe Nirvana, plusieurs labels et directeurs artistiques, le photographe Kirk Weddle et même Courtney Love, l'exécuteur testamentaire de la succession de Kurt Cobain. Il leur réclame au moins 150.000 dollars de dommages et intérêts chacun.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"Une vie de souffrance" pour Spencer Elden


Dans sa plainte, déposée ce mardi devant un tribunal de Los Angeles, Spencer Elden assure que la pochette de "Nevermind", le représentant nu âgé de quatre mois, relève de la « pédopornographie ». « Les accusés ont intentionnellement commercialisé la pornographie juvénile de Spencer et ont tiré parti de la nature choquante de son image pour se promouvoir et promouvoir leur musique à ses frais » est-il écrit dans les papiers officiels, tandis que l'avocat Robert Y. Lewis estime que cette image représente son client comme un « travailleur du sexe ». Une interprétation très personnelle tandis que Spencer Elden, qui avait déjà reproduit la pochette de "Nevermind" à plusieurs reprises, estime que l'utilisation de cette photo a entraîné « une vie de souffrance » et que son nom comme son identité « sont à jamais liés à l'exploitation sexuelle commerciale qu'il a vécue en tant que mineur, et qui est diffusée et vendue dans le monde entier depuis son enfance, jusqu'à encore aujourd'hui ».

La plainte révèle que « ni Spencer ni ses tuteurs légaux n'ont jamais signé de décharge autorisant l'utilisation d'images de Spencer ou de son portrait, et certainement pas de pornographie juvénile commerciale le représentant ». Pour les 25 ans de l'album "Nevermind", le jeune homme avait alors confié être « contrarié » de ne pas avoir été rémunéré pour l'utilisation de son image : « J'ai essayé d'entrer en contact avec ces personnes. Je n'ai jamais rencontré personne. Je n'ai pas reçu d'appel ou d'e-mail. Je viens de me réveiller en faisant déjà partie de cet énorme projet. C'est assez difficile, tu as l'impression d'être célèbre pour rien, mais tu n'as vraiment rien fait d'autre que leur album ».
Julien GONCALVES
Pour en savoir plus sur Nirvana, visitez www.totalnirvana.fr.
Écoutez et/ou téléchargez l'album "Nevermind" de Nirvana.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Nirvana :

Charts in France

Copyright © 2002-2022 Webedia - Tous droits réservés