Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Actualité de Nirvana > Nirvana : le bébé de l'album "Nevermind" débouté de sa plainte pour "pédopornographie"
News musique
mercredi 05 janvier 2022 17 :19

Nirvana : le bébé de l'album "Nevermind" débouté de sa plainte pour "pédopornographie"

Spencer Elden, le bébé nu de la pochette culte de l'album "Nevermind", perd son bras de fer contre Nirvana. La justice américaine a décidé de classer sans suite la plainte qu'il avait déposée en août 2021 pour "pornographie infantile".
Crédits photo : Pochette de l'album
L'héritage culturel de Nirvana sera préservé. En août dernier, le monde de la musique tremblait en apprenant la plainte déposée par Spencer Elden, le bébé culte de la pochette de l'album "Nevermind", chef d'oeuvre du courant grunge arraché à plus de 30 millions d'exemplaires dans le monde depuis sa sortie en 1991. En cause ? L'utilisation de son image sur cette photographie désormais mythique où il apparait dans le plus simple appareil en train de nager dans une piscine face à un billet d'un dollar accroché à un hameçon. L'homme attestait ne pas avoir donné son consentement, puisqu'il était âgé de quatre mois au moment du shooting, et que ce cliché relève de la « pédopornographie ». A ce titre, il réclamait aux membres de Nirvana, au photographe Kirk Weddle, à plusieurs labels et à Courtney Love, l'exécutrice testamentaire de la succession de Kurt Cobain, au moins 150.000 dollars de dommages et intérêts chacun.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"Une vie de souffrance"


N'ayant perçu aucune rétribution financière au fil des décennies, Spencer Elden assurait qu'être associé à cet album emmené par le tube "Smells Like Teen Spirit" lui avait causé « une vie de souffrance » et « un stress permanent et extrême avec des manifestations physiques ». « Les accusés ont intentionnellement commercialisé la pornographie juvénile de Spencer et ont tiré parti de la nature choquante de son image pour se promouvoir et promouvoir leur musique à ses frais » dénonçait alors son avocat, qui a tenté par la suite de faire interdire l'utilisation de la photographie sur la réédition des 30 ans de "Nevermind". En vain. Aujourd'hui, Nirvana a remporté une victoire décisive puisque le juge californien Fernando M. Olguin a rejeté lundi 3 janvier la requête de Spencer Elden. Comme le rapporte Spin, la décision repose principalement sur le non-respect d'un délai de procédure. Tout n'est pas terminé, cependant, puisqu'une autre plainte peut légalement être déposée jusqu'au 13 janvier.


Dans leur défense, les gestionnaires de Nirvana estiment que l'appellation "pornographie infantile" n'est « pas sérieuse ». « Un bref examen de la photographie ou du comportement d'Elden lui-même, sans parler de la présence de cette photographie dans les foyers de millions d'Américains qui, selon la théorie d'Elden, sont coupables de possession d'images pédopornographiques, rend ça très clair » ont-ils avancé, arguant que l'homme aujourd'hui âgé de 30 ans s'est fait appeler dans les médias le "bébé-Nirvana" et qu'il s'est lui-même fait tatouer le mot "Nevermind" sur le torse.
Yohann RUELLE
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Nirvana :

Charts in France

Copyright © 2002-2022 Webedia - Tous droits réservés