Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Nouveauté à écouter > Actualité de Maroon 5 > Maroon 5 choisit "Lost" comme nouveau single de l'album "Jordi"
Nouveauté à écouter
mercredi 21 juillet 2021 14:43

Maroon 5 choisit "Lost" comme nouveau single de l'album "Jordi"

Alors que Maroon 5 rencontre un beau succès en France avec "Beautiful Mistakes", son duo avec Megan Thee Stallion, le groupe enchaîne officiellement avec le titre "Lost", envoyé aux radios. A écouter sur Pure Charts !
Crédits photo : DR
On connait surtout Maroon 5 pour ses tubes rythmés qui n'ont cessé de tourner en boucle à la radio et à la télévision comme "This Love", "Makes Me Wonder", "Moves Like Jagger", "One More Night", "Sugar", "Don't Wanna Know" ou "What Lovers Do". Mais on oublie souvent que le groupe a rencontré le succès à de nombreuses reprises avec ses ballades ou titres plus délicats, de "She Will Be Loved" à "Girls Like You", en passant par "Memories". Ce dernier titre, dédié au manager du groupe, décédé en décembre 2017, est d'ailleurs le plus populaire d'Adam Levine et sa bande sur Spotify avec 1,21 milliard d'écoutes sur la plateforme à ce jour ! Réunissant les deux facettes du groupe, le titre "Lost" vient d'être choisi comme nouvel extrait du dernier album "Jordi" de Maroon 5, après les accueils en demi-teinte réservés aux singles "Nobody's Love" et "Beautiful Mistakes" avec Megan Thee Stallion, qui s'est tout de même offert la 13ème marche du Billboard Hot 100 et de belles rotations en France. Le feat est d'ailleurs 5ème de l'airplay radio chez nous cette semaine !

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"Lost, I was lost, I was lost 'til you loved me"


Espérant faire sensation à nouveau dans les charts, alors que "One Light" feat. Bantu aurait été un excellent choix, Maroon 5 jette donc son dévolu sur "Lost", un titre mid-tempo, toujours pop mais pas aussi léger qu'il en a l'air, sur lequel le groupe évoque que l'amour peut être le meilleur des remèdes face aux difficultés de la vie. Certains pourront y voir une nouvelle allusion à la disparition de Jordan Feldstein, leur manager disparu en décembre 2017 alors qu'il n'avait que 40 ans. L'album "Jordi" porte d'ailleurs le surnom qu'Adam Levine et ses camarades lui donnaient. « Je pense à lui tous les jours. Cela restera toujours un manque dans ma vie. Parfois je m'effondre, je pleure. Nous avons construit tout ça ensemble et ce ne sera jamais la même chose sans lui. Mais en même temps, je sais qu'il aurait voulu qu'on continue d'avancer » expliquait récemment le leader de Maroon 5.

Regardez le clip "Lost" de Maroon 5 :



Enjoué mais empreint d'une certaine mélancolie, "Lost", produit par The Monsters & Strangerz, possède un refrain accrocheur et répétitif qui pourrait bien faire la différence. « Lost, I was lost, I was lost 'til you loved me / Now I'm found, now I'm found, now I'm found / Yeah, you took me to a place, it was safe, it was sound / Lost, I was lost, now I'm found » chante Adam Levine, sauvé par sa rencontre avec sa femme Behati Prinsloo - rencontrée en 2012 - après avoir touché le fond. La chanson a d'ailleurs déjà eu droit à un clip sorti au début du mois de juin, qui compte 15 millions de vues sur YouTube. Le single est officiellement envoyé aux radios aujourd'hui en France. « "Lost" est en fait l'un de mes titres préférés que nous ayons jamais fait. Je pense qu'il capture tout ce que le groupe représente, le tout dans une seule chanson. Que vous nous aimiez à l'époque, que vous nous aimiez maintenant, que vous nous aimiez plus tard, je pense que c'est une sorte de son classique que nous avons toujours eu » expliquait Adam Levine sur Apple Music : « Les paroles ont pris du temps, et c'est, pour moi, la contribution la plus importante que je pense avoir apporté à n'importe quel disque ».
Julien GONCALVES
Pour en savoir plus sur Maroon 5, visitez le site officiel et la page Facebook.
Écoutez et/ou téléchargez "Jordi" de Maroon 5 sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Maroon 5 :

Charts in France

Copyright © 2002-2022 Webedia - Tous droits réservés