Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Chronique d'album > Actualité de Lorde > "Melodrama" : Lorde impressionne sur un album vénéneux (CRITIQUE)
Chronique d'album
samedi 17 juin 2017 12:39

"Melodrama" : Lorde impressionne sur un album vénéneux (CRITIQUE)

Près de quatre ans après son explosion avec "Pure Heroïne", Lorde a côtoyé les sommets et raconte ses tourments sur "Melodrama". Un album aussi fiévreux que mélancolique. Critique !
Crédits photo : Pochette de Melodrama
La pression est forte pour Lorde. A 16 ans, la chanteuse néo-zélandaise a créé la surprise en 2013 en prenant d'assaut les charts du monde entier avec un titre OVNI, "Royals". Quatre ans plus tard, la chanteuse n'est plus cette adolescente qui rêvait de percer tout en critiquant notre société et ses mirages. Pour marquer le coup et trancher avec l'univers brumeux de son premier album "Pure Heroine", succès public acclamé par la critique, Ella Yelich-O'Connor a frappé fort en donnant un grand coup de pied dans son répertoire avec "Green Light", qui ouvre son deuxième album "Melodrama". Ecrit avec Jack Antonoff et Joel Little, l'acolyte de ses débuts, le morceau synth-pop, exaltant à souhait et fédérateur, est l'électrochoc dont avait besoin la chanteuse et son public.

11 pistes percutantes


Sauf qu'avec "Melodrama", Lorde n'a pas vendu son âme aux ondes radio. Que les fans de la première heure se rassurent. Au contraire, l'artiste de 20 ans le construit autour de la fête mais ne se perd pas dans la superficialité en voyant plus loin. Elle prouve qu'elle n'a finalement pas tant changé et vise juste en faisant évoluer son univers, sans le dénaturer. Lorde conserve aussi une ambiance nocturne et garde les échos et les répétitions qui ont construit son aura. Chaque morceau possède une double lecture contradictoire, et ce tout au long de ce disque, à qui certains reprocheront sans doute de ne contenir aucun tube. Ce n'est pas vrai. Certes, l'atmosphère générale n'est pas à l'image du premier extrait mais la mue de Lorde n'aurait pas pu être plus harmonieuse. Sur des productions soignées et électrisantes, elle propose une collection de 11 pistes, où l'équilibre entre exaltation et mélancolie est toujours parfait. On ressent d'ailleurs souvent une urgence sur ses titres, comme "Supercut". Assez rare pour un artiste une fois passée l'étape libératrice du premier album.

Ecoutez "Sober" de Lorde :



Extrêmement bien écrit de bout en bout, "Melodrama" regorge de moments forts, à l'instar de "Homemade Dynamite" (gros single potentiel co-écrit avec Tove Lo), "Perfect Places" ou encore "Sober". Nocturne, tourmenté, fiévreux et hypnotique, ce dernier morceau passionnel et animal, tant dans les sonorités que dans l'interprétation, incarne à lui seul le magnétisme de Lorde. Elle y exulte ses émotions contradictoires, les illusions et imperfections des générations actuelles. « But what will we do when we're sober? » clame-t-elle, avec toujours un coup d'avance et jamais la gueule de bois malgré les apparences. Brillant. D'ailleurs, c'est dans les détails que Lorde parvient à sublimer encore plus ses pépites, comme ce final bouleversant de "The Louvre", pur moment suspendu du sentiment amoureux, emmenant alors le titre dans une toute nouvelle galaxie.

Ce qui fait également de ce "Melodrama" une véritable réussite réside dans l'honnêteté de Lorde quand elle évoque ses failles, et les nôtres avec, n'hésitant jamais à se mettre en danger, quitte à mettre ses tripes dans chaque piste. Comme sur la ballade désarmante "Liability", l'envoûtant "Hard Feelings" ou encore "Writer in the Dark". En clin d'oeil, Lorde reprend même le beat de son ancien et superbe titre "Tennis Court" sur l'intense "Liability (reprise)". La boucle est bouclée.

Ça ressemble à l'apogée de Lorde, plus Kate Bush que jamais
A écouter : l'énorme "Supercut", "Green Light", "Hard Feelings", "Sober", le déchirant "Liability (reprise)", "Perfect Places"
A zapper : "Writer in the Dark", moins intense


Ecoutez "Perfect Places" de Lorde :
Julien GONCALVES
Places disponibles dès 45.30 € !

Réserver >
LORDE
à Paris 19 (75) - Zenith Paris - La Villette

le Jeudi 05 Octobre 2017 à 20:00


+ d'infos : concert Lorde Paris 19
Places disponibles dès 44.00 € !

Réserver >
LORDE
à Villeurbanne (69) - Le Transbordeur

le Dimanche 08 Octobre 2017 à 20:00


+ d'infos : concert Lorde Villeurbanne
Plus d'infos sur Lorde sur son site officiel et sur sa page Facebook officielle.
Ecoutez et/ou téléchargez les titres de Lorde sur Pure Charts !
Dans l'actu musicale

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... le "bébé" de Nirvana ? Que devient... le "bébé" de Nirvana ?
  • Les Bee Gees en 5 tubes incontournables Les Bee Gees en 5 tubes incontournables

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP