Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Clip > Actualité de Kesha > Clip "Raising Hell" : Kesha, femme battue en cavale pour son retour
Clip
jeudi 24 octobre 2019 15:22

Clip "Raising Hell" : Kesha, femme battue en cavale pour son retour

C'est en janvier 2020 que Kesha publiera son nouvel album "High Road". Pour l'heure, la popstar est de retour avec le bouillonnant "Raising Hell", enregistré avec Big Freedia. Regardez son clip sur Pure Charts !
Crédits photo : Capture YouTube
« Kesha a retrouvé ses couilles, et elles sont plus grosses que jamais ». Voilà ce que déclarait la chanteuse il y a quelques jours dans un teaser prometteur afin d'annoncer son retour. Deux ans après l'acclamé "Rainbow", numéro un des ventes aux Etats-Unis grâce aux singles "Praying" ou "Woman", l'artiste est prête pour une « débauche de joie » : « Sur mon précédent album, j'ai eu besoin de parler de choses très sérieuses, et cette fois j'ai retrouvé mon amour pour la vie ». Tournant la page de sa bataille juridique contre son mentor Dr. Luke, qu'elle accuse de viol, Kesha s'apprête donc à retrouver la lumière sur l'album "High Road". Bonne nouvelle : le disque, disponible en pré-commande, sortira le 10 janvier 2020 et contiendra 15 pistes dont des collaborations avec Brian Wilson des Beach Boys, Wrabel, Sturgill Simpson ou... Ke$ha, son ancien alter-ego du temps de "Tik Tok".

"I don't wanna go to Heaven without raising hell"


Place désormais au premier extrait, "Raising Hell" enregistré avec Big Freedia, artiste queer connu pour ses titres explosifs entre bounce et hip-hop, ayant déjà travaillé avec Lizzo, RuPaul, Drake, Diplo, DJ Snake ou Sia. Un morceau mêlant pop et gospel, enveloppé de notes de saxophone, sur lequel Kesha savoure sa résurrection. « Hallelujah, I'm still here, still bringing it to ya » lâche-t-elle dès le début de "Raising Hell", levant le poing pour s'assumer et vivre sa vie comme elle l'entend. « No one can shame 'cause I love this dress » ou « But I don't wanna go to Heaven without raising hell » scande-t-elle avant son refrain ravageur où Big Freedia enchaîne les « Drop it down low ».

Dans le clip de "Raising Hell", réalisé par Luke Gilford (Christina Aguilera, Blood Orange, Troye Sivan), Kesha incarne une belle jeune femme mariée avec un homme violent. Elle nous ouvre les portes d'un quotidien pas si rose dans son manoir où elle verse quelques larmes et se fait frapper par son mari. Lors d'un ultime assaut, Kesha va commettre l'irréparable pour sauver sa vie. Elle se teint alors les cheveux et part en cavale... mais finit par se faire arrêter par la police.

Regardez le clip "Raising Hell" de Kesha :
Julien GONCALVES

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Clips : quand les stars se mettent à nu Clips : quand les stars se mettent à nu
  • Quand les actrices porno jouissent de la musique Quand les actrices porno jouissent de la musique

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP