Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Clip > Actualité de Josef Salvat > "Modern Anxiety" et "Alone" : Josef Salvat de retour après quatre ans d'absence
Clip
samedi 16 novembre 2019 18:16

"Modern Anxiety" et "Alone" : Josef Salvat de retour après quatre ans d'absence

Quatre ans après son premier album et le tube "Open Season", l'artiste australien Josef Salvat signe son grand retour avec les titres "Alone" et "Modern Anxiety". Découvrez son nouveau clip !
Crédits photo : DR
Le grand public découvrait sa voix ténébreuse il y a cinq ans dans une publicité pour Sony. Grâce à sa reprise du tube "Diamonds" de Rihanna, Josef Salvat, jeune musicien originaire d'Australie, a été propulsé sous le feu des projecteurs. En particulier en France, pays qu'il porte tout particulièrement dans son coeur. « Ça remonte à loin. Quand j'ai commencé à étudier le Français, je suis tombé amoureux de tout un tas d'artistes, et de la façon dont le langage sonnait en chanson. C'était fabuleux. Et puis je suis venu à Paris pendant une année et là je suis tombé d'amoureux de tout un tas de Français. D'avoir aujourd'hui un succès ici est vraiment inespéré ! L'opportunité était bien trop alléchante pour ne pas la saisir » expliquait-il dans une interview accordée à Pure Charts pour la parution de son premier album "Night Swim". Paru en octobre 2015, ce disque entre pop et électro a fait naître un deuxième tube, "Open Season", passé en boucle à la radio et sur les chaînes de télévision. Adopté par le public, Josef Salvat, qui avait enregistré une reprise du fameux "Week-end à Rome" d'Etienne Daho, a même pris part à l'album "Balavoine(s)" en 2016 : il y chantait "Pour la femme veuve qui s'éveille".


Depuis ? Silence radio. A l'issue d'une tournée passée par Paris, Lyon, Toulouse, Marseille ou Strasbourg, Josef Salvat a tout bonnement disparu de la circulation, faisant même vœu de silence sur les réseaux sociaux. Aucun message n'a été posté sur ses comptes Twitter et Instagram pendant un an et demi - autant dire une éternité dans une industrie en permanente évolution. Son retour, Josef Salvat l'a effectué en toute discrétion à la fin du mois d'août puis à la rentrée avec quelques traits d'humour. « Pour ceux qui se demandent où j'étais, je veux juste leur faire savoir que je suis né pendant que Mercure était en rétrograde et que je suis à contrecœur un scorpion et un serpentard. Il y a eu beaucoup de choses à digérer et j'ai dû prendre du temps pour moi. Merci, je reviens bientôt » a-t-il écrit le 14 septembre dernier.

"J'ai ressenti une sorte de désespoir"


Enfin prêt à se remettre dans le bain, Josef Salvat propose cette semaine de découvrir non pas une mais deux nouvelles chansons, annonciatrices d'un deuxième album qui devrait poindre l'année prochaine. Explicites jusque dans leurs titres, "Alone" et "Modern Anxiety" évoquent les épreuves personnelles qu'a traversées le chanteur de 31 ans. « Plus les années ont passé, plus la vie est devenue flippante. Trop de décisions, trop de doutes. J'ai eu 28 ans et j'ai ressenti cette sorte de désespoir d'expérimenter tout ce que la jeunesse a à offrir avant qu'elle ne disparaisse. Je me suis lancé dans ce projet avec un peu trop d'intensité. J'ai eu l'impression de devenir cet ami, cette personne en arrière-plan de la vie des autres qui a toujours été "un peu too much". Tout ceci m'a mené à des terreurs mentales dans mes moments de solitude. Heureusement, ce n'est resté qu'une phase » explique-t-il dans une note d'intention. Des fêlures qui alimentent ces deux morceaux électro-pop d'excellente facture. Puisqu'il bénéficie d'un clip soulignant l'omniprésence néfaste des réseaux sociaux dans notre vie, "Modern Anxiety" fait office de single officiel. D'ailleurs, Josef Salvat a pris soin de proposer sur les plateformes une version anglo-française baptisée "Modern anxiety (La vie moderne)".



Yohann RUELLE
Retrouvez l'univers de Josef Salvat sur son site internet et sa page Facebook.
Dans l'actu musicale

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... François Feldman ? Que devient... François Feldman ?
  • Ils se sont payés le luxe de refuser un tube ! Ils se sont payés le luxe de refuser un tube !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP