Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Clip > Actualité de Josef Salvat > Clip "In The Afternoon" : Josef Salvat use de tous ses charmes pour séduire sa moitié
Clip
samedi 18 janvier 2020 09:28

Clip "In The Afternoon" : Josef Salvat use de tous ses charmes pour séduire sa moitié

Cinq ans après "Swim Night", Josef Salvat amorce son retour avec un deuxième album prévu en 2020. Après "Modern Anxiety" et "Alone", le chanteur australien poursuit son opération séduction avec "In The Afternoon". Découvrez le clip sur Pure Charts !
Crédits photo : Capture d'écran YouTube
Que devient Josef Salvat ? La question a pu traverser l'esprit des curieux ayant découvert l'artiste australien en 2015 avec sa reprise élégante du titre "Diamonds" de Rihanna, propulsée dans toutes les têtes grâce à son utilisation dans une publicité Sony. Parfaitement bilingue, le chanteur avait entamé un joli début de carrière en France avec son premier album "Night Swim", certifié or, et le titre "Open Season", classé numéro un de l'airplay radio. « Quand j'ai commencé à étudier le Français, je suis tombé amoureux de tout un tas d'artistes, et de la façon dont le langage sonnait en chanson. C'était fabuleux. Et puis je suis venu à Paris pendant une année et là je suis tombé d'amoureux de tout un tas de Français. D'avoir aujourd'hui du succès ici est vraiment inespéré ! L'opportunité était bien trop alléchante pour ne pas la saisir » expliquait-il dans une interview à Pure Charts. Motivé par cet accueil, Josef Salvat se risquait même à proposer sa propre version de l'emblématique "Week-end à Rome" d'Etienne Daho !

De l'amour dans l'air


Parti en tournée autour du monde pour défendre ses chansons pop, Josef Salvat a depuis mystérieusement disparu des radars... jusqu'au mois dernier, où il a signé son retour sous le feu des projecteurs avec les titres "modern anxiety" et "alone". « Il y a eu beaucoup de choses à digérer et j'ai dû prendre du temps pour moi (...) J'ai eu 28 ans et j'ai ressenti cette sorte de désespoir d'expérimenter tout ce que la jeunesse a à offrir avant qu'elle ne disparaisse. Je me suis lancé dans ce projet avec un peu trop d'intensité. J'ai eu l'impression de devenir cet ami, cette personne en arrière-plan de la vie des autres qui a toujours été "un peu too much". Tout ceci m'a mené à des terreurs mentales dans mes moments de solitude. Heureusement, ce n'est resté qu'une phase » a-t-il confié dans une note présentant ces deux morceaux séduisants, proposés dans des versions alternatives en français et en anglais.

Prêt pour la suite, Josef Salvat dégaine aujourd'hui "in the afternoon", petit tube en puissance dans lequel le chanteur tente de convaincre son amant d'un soir de ne pas le quitter. « So stay for a while / I'm not busy, if you wanted you can spend the whole afternoon / And if you get tired / I'll cook you dinner and maybe you can spend the whole night too / Just let me know » lance-t-il d'une voix de velours, le coeur palpitant, avant un refrain fédérateur et de scander « What you wanna do / What you wanna do / Love in the afternoon / Love in the afternoon » sur un refrain accrocheur avec ses riffs de guitare. Joignant le geste à la parole, Josef Salvat se plie en quatre pour son ou sa partenaire dans le clip de "In the afternoon", où le programme se découpe en petit déjeuner au lit, danse improvisée, câlins sous la couette et gestes tendres. Comme les deux précédents titres, une version française est proposée sous le nom "in the afternoon (donne-moi rendez-vous)".

Découvrez "In The Afternoon" de Josef Salvat :
Yohann RUELLE
Retrouvez l'univers de Josef Salvat sur son site internet et sa page Facebook.
Dans l'actu musicale

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ces artistes qui ont déjà tourné dans une pub TV Ces artistes qui ont déjà tourné dans une pub TV
  • Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP