Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Indochine > Indochine : l'ancien membre Dominique Nicolas "pas invité" sur le "Central Tour"
C'est dit !
jeudi 30 septembre 2021 17:18

Indochine : l'ancien membre Dominique Nicolas "pas invité" sur le "Central Tour"

Alors qu'Indochine fête ses 40 ans de carrière, Dominique Nicolas sort du silence. Dans une interview à La Montagne, le guitariste et compositeur de "L'aventurier" revient sur son histoire dans le groupe et répond aux rumeurs sur son retour pour les prochains concerts.
Crédits photo : Montage Pure Charts / Bestimage
Les célébrations des 40 ans d'Indochine continuent de plus belle. Alors qu'un concert gratuit a eu lieu samedi dernier à Bruxelles, le groupe a également donné un show en livestream ce mercredi 29 septembre, date qui marque les 40 ans jour pour jour du premier concert de la bande. Les fans ont donc été ravis de suivre ce show à distance où Indochine, accompagné de quatre violoncellistes, a revisité des titres plus rares de son répertoire comme "Justine", "La main sur vous" ou "7000 danses" tout en reprenant "Je ne peux plus dire je t'aime" de Jacques Higelin ou encore "Mes regrets" de Michel Polnareff. Alors que le public attend impatiemment les concerts du "Central Tour" reportés en 2022, un ancien membre du groupe prend aujourd'hui la parole. Il s'agit de Dominique Nicolas, guitariste et compositeur de quelques-uns des plus grands tubes du groupe comme "L'aventurier", "3ème sexe" ou "Trois nuits par semaine".

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"Quand tu jouais au Rose Bonbon, le Tout-Paris t'avait vu"


Le musicien était d'ailleurs de la partie lors du tout premier concert du groupe au Rose Bonbon, un club huppé de la capitale. « Le Rose Bonbon était la boîte où tous les groupes qui se formaient rêvaient de jouer. En général, on y jouait qu'une seule fois. On y a joué quatre ou cinq fois. Quand tu jouais au Rose Bonbon, le Tout-Paris t'avait vu, la presse musicale, les maisons de disques » se souvient-il à l'occasion d'une interview pour le journal La Montagne. C'est d'ailleurs là-bas que le groupe rencontre celui qui deviendra son premier producteur, Didier Guinochet. Pour Dominique Nicolas le fait de jouer « avec un séquenceur et des bandes sur scène » a été « une rupture avec les groupes de l'époque » : « Ça a créé un son totalement nouveau parce qu'en fait c'était très rigide. C'est ce qui a donné un son un peu électro ».

Le succès est donc rapidement arrivé pour Indochine, aussi bien en France qu'à l'étranger. Le guitariste garde un très bon souvenir des concerts au Pérou que le groupe a donnés en 1988 devant 45.000 personnes. « C'était un choc, on arrivait c'était un peu le tiers-monde, c'était vraiment dur » raconte-t-il. Les albums "Indochine au Zénith" et "7000 danses" avaient été de vrais succès là-bas : « On a eu un accueil de dingue, ça a marché à fond la caisse. On est arrivé avec trois bouts de ficelle et les gens sur place, comme on jouait dans des Zénith à l'époque, ils nous avaient reconstruit un Zénith en carton. Les Péruviens suivent toujours le groupe ».

"Je ne suis pas invité à participer aux concerts"


Malheureusement, les années 90 seront celles du déclin médiatique pour le groupe. En 1994, Dominique Nicolas quitte la bande suite à un conflit avec Nicola Sirkis. 26 ans plus tard, il est rappelé pour donner son accord sur le mastering de deux best of "Singles Collection" publiés courant 2020. « On m'a envoyé les morceaux et j'avais le bon à tirer pour dire "c'est bon", " ce n'est pas bon" » indique le guitariste, qui garde pourtant un regret de cette expérience : « Les remixages, j'avais remarqué des erreurs. Comme c'est un Anglais - un bon ingénieur d'ailleurs - qui a fait le travail, il n'avait pas trop fait attention au texte, il avait mélangé des paroles et on se retrouvait avec des versions qui n'étaient plus conformes aux originales ».

Si l'ancien saxophoniste d'Indochine, Dimitri Bodianski, rejoint souvent Indochine sur scène, en sera-t-il de même pour Dominique Nicolas sur les concerts de 2022 ? « Je ne suis pas invité à participer aux concerts » lance-t-il fermement même si, selon La Montagne, il n'est « pas fermé à cette éventualité » après des rumeurs évoquant son possible retour pour les 40 ans du groupe. A ce sujet, Nicola Sirkis déclarait à Paris Match : « Dans ma tête, il peut même nous rejoindre sur la prochaine tournée, ce sera à lui de voir ». Alors, viendra ou viendra pas ? Réponse dès le 21 mai 2022.
Théau BERTHELOT
Plus d'infos sur leur site internet officiel d'Indochine et leur page Facebook.
Écoutez et/ou téléchargez le dernier album d'Indochine sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Indochine :
Clip Indochine - Thea sonata
Indochine
Clip Indochine - College boy
Indochine
Clip Indochine - Belfast
Indochine
Clip Indochine - Traffic Girl
Indochine
Clip Indochine - Salome
Indochine

Charts in France

Copyright © 2002-2022 Webedia - Tous droits réservés