Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Grand Corps Malade > Grand Corps Malade défend Hoshi en chanson : "Je lui ai demandé son autorisation"
C'est dit !
lundi 12 juillet 2021 12:14

Grand Corps Malade défend Hoshi en chanson : "Je lui ai demandé son autorisation"

Grand Corps Malade vient de sortir sa nouvelle chanson "Les gens beaux", premier extrait de la réédition de son album "Mesdames". Un titre en forme de réponse cinglante aux propos du journaliste Fabien Lecoeuvre, qui s'était attaqué au physique d'Hoshi. Le slameur raconte la genèse de ce morceau.
Crédits photo : Bestimage
Le refrain de sa nouvelle chanson le scande avec ironie sur un beat électro : « Il faut des gens beaux ». Premier extrait de la réédition de l'album "Mesdames" de Grand Corps Malade, déjà écoulé à plus de 300.000 exemplaires, le titre "Des gens beaux" s'ouvre par les propos polémiques du journaliste Fabien Lecoeuvre à l'encontre de la chanteuse Hoshi, qui ont défrayé la chronique en mai dernier. « Quand est-ce qu'on va nous sortir des beaux mecs ou des filles sublimes ? Enfin, vous mettez un poster de Hoshi dans votre chambre, vous ? Mais elle est effrayante. Elle a du talent, cette fille, vraiment, mais qu'elle donne ses chansons à des filles sublimes » avait lancé le chroniqueur de "Touche pas à mon poste" dans une émission de radio, déclenchant une vive controverse et la fureur de la principale intéressée : « C'est pas normal d'entendre ça en 2021. Et c'est profondément blessant pour moi, pour ma famille, pour les gens qui m'écoutent ».

Le player Dailymotion est en train de se charger...



"J'avais vraiment envie de lui répondre"


Tête d'affiche des Francofolies de La Rochelle samedi soir, Grand Corps Malade a expliqué sur scène avoir écrit cette chanson après avoir découvert « ces propos absolument honteux envers la chanteuse Hoshi ». Les 5.000 spectateurs rassemblés sur le port de la ville s'en sont donné à coeur joie pour siffler copieusement l'intervention de Fabien Lecoeuvre à chaque fois que sa voix retentissait. « C'est seulement la troisième fois que je la chante sur scène et les gens réagissent. Les gens connaissent cette polémique. J'ai voulu y répondre très vite. J'ai écrit les paroles, Mosimann a composé et réalisé le titre, comme tout mon dernier album » raconte l'interprète de "Mais je t'aime" dans les colonnes du Parisien.



Tout s'est donc fait très vite, dans la stupeur. « Comme beaucoup, j'ai été complètement halluciné par les propos de ce monsieur. Je me suis d'abord dit : "Ce n'est pas possible. C'est sorti de son contexte". Mais je suis allé regarder l'intégralité de l'interview et c'était pire, c'était fou… J'avais vraiment envie de lui répondre » atteste Grand Corps Malade, qui s'est empressé de « demander son autorisation » à la principale intéressée : « Elle m'a dit "Avec plaisir" ». Attentif, l'artiste s'est assuré qu'il avait le droit d'inclure les propos chocs de Fabien Lecoeuvre dans une oeuvre musicale avant de la publier sur les plateformes : « Nous avons demandé à notre avocat si on pouvait utiliser ses déclarations dans la chanson. Il nous a dit que, dans la mesure où elles étaient publiques, ça ne posait aucun problème juridique ».

"Il vaut mieux en rire"


Artiste bien ancré dans son époque comme en atteste sa chanson "Pas essentiel", qu'il a écrite en réaction à la communication douteuse du gouvernement à propos de la culture, le slameur l'assure : il n'a pas fait ce morceau dans l'intention de nuire au journaliste. Plus par volonté de pédagogie. « Le but c'était à la fois de faire comprendre à ce monsieur que ses propos étaient intenables et d'en faire un titre festif, dans l'autodérision. C'est tellement incroyable comme propos qu'il vaut mieux en rire. C'est pour cela que nous avons fait un clip drôle, dans lequel mon visage est photoshopé, refait avec du morphing » décrypte-t-il. Dans cette vidéo, le public peut même apercevoir le chanteur affublé du célèbre chignon de Hoshi !

Pour appuyer le message des "Gens beaux", à savoir que seul le talent prime, Grand Corps Malade convie les fantômes de grandes figures comme George Brassens, Edith Piaf ou Charles Aznavour. « Lui qui se prétend spécialiste de la chanson française, je lui pose la question : "Aznavour, dans ce cas, tu ne voulais pas qu'il chante, tu voulais qu'il écrive pour les autres parce qu'il n'était pas beau ?" Aznavour, c'est devenu le plus grand artiste du siècle » rappelle le musicien, qui avait enregistré le duo "Tu es donc j'apprends" avec l'icône disparue en 2018. Avis aux fans, la réédition de l'album "Mesdames" est attendue le 10 septembre dans les bacs et contiendra quatre morceaux inédits.
Yohann RUELLE
Retrouvez Grand Corps Malade sur son site officiel et sa page Facebook officielle.
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie de Grand Corps Malade sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos
Clip Grand Corps Malade - 1er Janvier 2010
Grand Corps Malade
Clip Grand Corps Malade - Mai 2012
Grand Corps Malade
Clip Grand Corps Malade - J'Ecris A L'Oral
Grand Corps Malade
Clip Grand Corps Malade - Mental
Grand Corps Malade
Clip Grand Corps Malade - Enfant De La Ville
Grand Corps Malade

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ? Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ?
  • Ces tubes que les stars ont refusés ! Ces tubes que les stars ont refusés !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés