Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Duffy > Duffy demande le retrait du film Netflix "365 jours", la plateforme réagit
C'est dit !
lundi 06 juillet 2020 18:01

Duffy demande le retrait du film Netflix "365 jours", la plateforme réagit

Duffy s'insurge contre "365 jours", le film polémique de Netflix accusé de faire l'apologie du viol. Dans une longue lettre ouverte, la chanteuse pointe du doigt un long-métrage qui "érotise le kidnapping" et "embellit la brutale réalité du trafic sexuel". Netflix a réagi.
Crédits photo : Abaca
C'est un succès qui fait polémique. Disponible depuis quelques semaines sur Netlifx, le film polonais "365 jours" (ou "365 Dni" en version originale) suscite l'indignation des internautes, qui accusent le film de faire l'apologie du viol. Il faut dire que le long-métrage signé Barbara Białowąs raconte l'histoire de Massimo Toricelli, un riche mafieux sicilien, qui va enlever et séquestrer Laura Biel, une jeune femme, afin que celle-ci tombe amoureuse de lui. Un film polémique qui a notamment choqué Duffy. La chanteuse galloise, qui a récemment raconté la terrible agression sexuelle dont elle a été victime, a écrit une lettre demandant à Netflix de retirer "365 jours" de sa plateforme.

"Cela est dangereux et insouciant"


« Je ne veux pas être dans la position d'avoir à vous écrire, mais ma souffrance m'y oblige, à cause de la violente expérience que j'ai endurée, que vous avez choisi de présenter comme de "l'érotisme adulte" » explique-t-elle dans une lettre partagée par Deadline. L'interprète de "Mercy" considère la diffusion du long-métrage polonais comme totalement « irresponsable » par le géant du streaming : « "365 jours" embellit la brutale réalité du trafic sexuel, du kidnapping et du viol. Cela ne devrait pas être une idée de divertissement de qui que ce soit, ni ne doit être décrit comme tel ou commercialisé de la sorte (...) Cela me désole que Netflix puisse offrir une plateforme pour un tel "cinéma" qui érotise le kidnapping, fausse la violence sexuelle et traite cela comme un film "sexy". Je ne peux pas imaginer comment Netflix pourrait ignorer à quel point cela est dangereux et insouciant ».

Mettant en avant les 25 millions de personnes victimes de « trafics » dans le monde entier, Duffy encourage les spectateurs à boycotter le film "365 jours" ou à prendre du recul face aux événements mis en scène. « A tous ceux qui disent que c'est "juste un film", ce n'est pas "juste" quand ça a une grande influence pour déformer un sujet qui est grandement tu, comme le trafic sexuel ou le kidnapping, et en faire quelque chose d'érotique. Et comme "365 jours" est extrêmement populaire (...) j'invite les millions de spectateurs qui ont aimé le film à réfléchir à la réalité du kidnapping et du trafic, de l'exploitation sexuelle et d'une expérience qui est à l'opposé totale de la fantaisie décrite dans "365 jours" » poursuit l’interprète de "River in the Sky". Alors que le 30 juillet sera la journée mondiale contre la traite d'êtres humains, Duffy partage le nom de plusieurs associations qui viennent en aide aux victimes comme catwinternational.org ou hopeforjustice.org.

Face à la polémique grandissante et à une pétition recueillant 40.000 signatures, un porte-parole de Netflix a réagi au Guardian et assure que le film ne sera pas retiré de la plateforme : « Nous croyons fermement qu'il faut donner plus de choix et de contrôle sur leur expérience de visionnage à nos membres dans le monde. Nos abonnés choisissent ce qu'ils veulent regarder ou non en définissant des filtres de maturité et en enlevant des titres pour se protéger de contenus qu'ils jugent trop matures ».
Théau BERTHELOT

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ? Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ?
  • Ces tubes que les stars ont refusés ! Ces tubes que les stars ont refusés !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés