Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Bruno Mars > Super Bowl : Bruno Mars réagit aux critiques sévères du New York Times
C'est dit !
mardi 11 février 2014 15:30

Super Bowl : Bruno Mars réagit aux critiques sévères du New York Times

Auréolé de gloire après son show grandiose durant la mi-temps du Super Bowl, Bruno Mars s'est aussi exposé à de vives critiques en acceptant de participer à cette grand-messe télévisuelle. Sévèrement taclé par le New York Times, le chanteur a fait part de son avis sur le plateau du "Ellen DeGeneres Show" : "C'est la chose la plus écoeurante que j'ai jamais entendu".
Crédits photo : Abaca
Il y a dix jours, Bruno Mars se voyait officiellement intronisé comme l'une des plus grandes stars de la planète. Comme Michael Jackson, Diana Ross ou U2 avant lui, le chanteur hawaïen a été la vedette du traditionnel show de la mi-temps du Super Bowl, l'événement sportif le plus important aux Etats-Unis. Devant 115,3 millions de téléspectateurs américains - un record - le chanteur pop/R&B a livré un spectacle de haute voltige aux sons des tubes de sa jeune carrière, de "Locked Out of Heaven" à "Treasure". Une consécration, quatre ans seulement après le carton de "Nothin' On You" feat. B.o.B, qui s'est cependant accompagnée d'une salve de critiques.


"Ce n'est pas une star"


Dans un premier temps, c'est le playback assuré par les Red Hot Chili Peppers, venus en guests, qui a fait l'objet d'une tempête médiatique... bien vite étouffée dans l'oeuf par Flea, le bassiste du groupe. « Quand la NFL et Bruno Mars nous ont proposé de jouer "Give It Away", c'était clair pour nous que la partition vocale serait en live, mais que la basse, la batterie et la guitare seraient pré-enregistrées », a expliqué le musicien, précisant qu'il referait « exactement la même chose » si l'opportunité se présentait.

Pour certains, c'est la présence en elle-même de Bruno Mars qui n'était pas légitime. Dans un article peu flatteur, le New York Times a été catégorique : pour le journal, Bruno Mars « n'est pas une star ». Invité à réagir sur le plateau du "Ellen DeGeneres Show", le jeune artiste a pu mettre les choses au clair. « Ils ont écrit qu'il n'était pas une star parce qu'il n'était pas dans les tabloïds et qu'il n'avait pas de parfum à son nom... Qu'il n'était pas près, que l'événement était trop grand pour lui et qu'il ne pouvait pas le faire », a expliqué l'animatrice américaine, avant de demander son point de vue à l'intéressé. « J'ai vu ça et je dois dire que c'est de loin la choses la plus écoeurante que j'ai jamais entendu », a rétorqué l'interprète de "Gorilla". « Pas parce que ça m'attaquait moi, mais parce que j'ai pensé à tous ces jeunes artistes qui veulent se lancer dans ça et rien que d'entendre qu'il te faut un parfum ou quelque chose comme ça, c'est... Je peux faire un petit discours ? Je peux ? », a-t-il alors demandé, exigeant dans un sourire amusé la musique du film "Rocky" à la fin de son speech.

"Stand up America !"


« Il n'est pas question de parfum ou de tabloïds, il est question de travailler dur, de répéter tous les jours, de s'entraîner, au chant, aux instruments, à l'écriture », a-t-il expliqué d'un ton solennel. « Il y aura toujours des gens pour vous dire que vous ne pouvez pas le faire, que vous n'êtes pas assez bon. Mais je vous promets que si vous vous élancez sur cette voie, chantez avec votre coeur et votre âme et poursuivez vos rêves, un jour, vous serez assis à côté d'Ellen DeGeneres, à parler des records que vous avez battus et du Super Bowl que vous avez retourné. Stand up America ! ». Un discours inspiré qui s'est conclu sous les applaudissements à tout rompre du public.

Regardez le discours de Bruno Mars :
Yohann RUELLE
Retrouvez Red Hot Chili Peppers sur son site officiel et sa page Facebook officielle
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie des RCHP sur Pure Charts !
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Bruno Mars :

Charts in France

Copyright © 2002-2022 Webedia - Tous droits réservés