Jump to content

VITAA REDEVIENT « CHARLOTTE »


Recommended Posts

2v92.jpg

 

ÇA Y EST... L'HEURE EST VENUE.

LE 06 OCTOBRE 2023, VITAA REDEVIENDRA « CHARLOTTE » EN NOUS DÉVOILANT SON HUITIÈME ET DERNIER ALBUM.

 

C'est avec un pincement au cœur que j'écris ces mots, je l'avoue... Pourquoi ?

Parce qu'après avoir passé dix-huit ans de ma vie à écouter, soutenir et admirer cette artiste devenue incontournable dans le paysage musical français, j'ai encore un peu de mal à me dire qu'une page va bel et bien se tourner. Mais avant de voir les pages du dernier chapitre se noircir, revenons ensemble sur la carrière de celle qui s'est illustrée comme « le phénix de la pop-urbaine ».

 

2002 : « Pas à pas » (première collaboration avec le rappeur DADOO, single extrait de la compilation urbaine « DOUBLE-FACE 4 »)

2006 : « Ne dis jamais » (featuring avec le rappeur SINIK, single extrait de l'album « SANG FROID » de ce dernier)

 

Et là... tout s'accélère, c'est le big-bang, l'explosion.

 

 

Qui peut se vanter d'avoir démarrer sa carrière auprès du grand public en posant sur un immense classique comme celui-ci...?

Ce titre atypique de plus de cinq minutes est aujourd'hui encore connu à la virgule près par des millions de français.

Ce premier succès, VITAA le partage avec son amie DIAM'S, ex-patronne du rap français.

C'est d'ailleurs grâce à l'ex-rappeuse que la chanteuse va pouvoir signer son premier contrat en maison de disques.

 

 

Paru le 05 Février 2007 sur le label Motown France, l'album « À FLEUR DE TOI » offre à VITAA un début de carrière LÉ-GEN-DAIRE.

450.000 exemplaires vendus, dont plus de 60.000 en première semaine : classé numéro 1 du Top Albums à sa sortie, ce disque aura marqué toute une génération.

Il est d'ailleurs très souvent cité comme opus-référence par un grand nombre d'amateurs et de chanteurs/chanteuses de R&B français.

Quatre singles seront lancés : le mythique « Ma sœur », l'intemporel « Pourquoi les hommes ? » et mon petit préféré, trop souvent oublié « Toi ».

 

2008 : « Tu peux choisir » (collaboration avec le chanteur GAGE, petit bijou extrait de l'album « CHANGER LE MONDE » de ce dernier)

 

 

Fin d'année 2009 : VITAA 2.0

Bon... on va dire les termes. Comme vous pouvez l'entendre ci-dessus, c'est un véritable bop qui avait pour mission de lancer le deuxième album, « CELLE QUE JE VOIS ». Ce lead-single, bien que terriblement efficace s'avère être déroutant pour une bonne partie du public acquis avec le premier album, de par ses sonorités plus électro-pop. Qui plus est, je dois reconnaître qu'il n'était pas vraiment représentatif de l'album qui arrivait... Ce qui devait donc arriver, arriva : le deuxième opus de VITAA n'est pas parvenu à réitérer les chiffres de son prédécesseur et c'est donc tout un tas de pépites telles que « Pour que tu restes », « Faut pas me chercher », « Maintenant », « Comme je respire », « Faire un tour » ou encore « Quand la lumière s'éteint » (qui résonne encore différemment aujourd'hui, quand on sait que les dernières pages de l'histoire commencent à s'écrire...) qui resteront méconnues du grand public.

 

 

2013 : VITAA 3.0

Après l'échec de son deuxième album, la chanteuse a pris du temps pour se consacrer à sa vie de femme. Désormais mariée et mère, elle se sent prête à revenir sur le ring : et c'est aux côtés de MAÎTRE GIMS sur le titre « Game Over » que VITAA remporte ce match par K-O. Le lead-single emblématique de son troisième album, « ICI ET MAINTENANT » lui permet de renouer avec le succès. Le titre restera #1 en Airplay durant tout l'automne 2013, parvenant même à se hisser à la première place du Top Single en Novembre 2013. Sur ce troisième album (vendu à plus de 50.000 exemplaires), on retrouve également des titres forts comme « LIHAM » (ode à son premier fils), « J'aimerais te dire » ou encore « Je veux vivre ».

 

2014 : « Feel Good » (collaboration avec le chanteur ROBIN THICKE sur la version francophone d'un titre extrait de l'album « BLURRED LINES » de ce dernier)

Cette année-là, VITAA devient également maman pour la deuxième fois.

 

 

 

 

2015 : VITAA AU POINT ZÉRO

Afin de poursuivre le virage musical entrepris avec l'album précédent tout en définissant les premiers contours de ce qui va devenir la pop-urbaine, VITAA propose un quatrième album sur laquelle elle annonce vouloir rester « LA MÊME ». Malheureusement, ce disque s'avère être le plus gros échec de sa carrière. Malgré l'exploitation de plusieurs singles comme « Mégalo » en featuring avec LARTISTE, « T'es où ? » ou encore « No Limit », aucune chanson ne permettra à l'album de trouver son public. Mais alors que tout semblait s'écrouler...

 

2016 : INDIFFÉRENCE PROD, LA RENAISSANCE

Cette année-là, deux hommes importants dans la vie de la chanteuse (SAÏD BOUSSIF, son manager & HICHAM BENDAOUD, son mari) unissent leurs forces et s'associent pour monter le label INDIFFÉRENCE PROD. De son côté, VITAA planche sur son cinquième album et en dévoile trois premiers extraits : « Dans ma tête », « Bienvenue à Paris » mais surtout le tube que personne n'avait vu venir...

 

 

 

« Ça les dérange », une collaboration avec le rappeur marseillais JUL qui s'installe aux sommets des charts et devient rapidement l'un des tubes de l'été 2016. Ce titre a depuis été certifié single de DIAMANT.

 

2017 : LE MARATHON « J4M »

Avant le lancement de ce cinquième album, l'exploitation continue avec deux extraits écrits et produits par le chanteur STROMAE, qui à l'époque était complètement retourné dans l'ombre. C'était un gros coup de l'avoir aux crédits du disque et de cette collaboration sont né deux morceaux certifiés singles d'OR : « Peine & Pitié » et « Comme dab ». Au tracklisting de cet opus, on retrouve également une collaboration avec le chanteur CLAUDIO CAPÉO qui amène VITAA sur un terrain musical plus variété, et le morceau « Un peu de rêve » a lui aussi été un tube certifié single de PLATINE. Une réédition de l'album sera lancée l'année suivante, portée par le fameux « Je te le donne » - premier duo avec SLIMANE (lui aussi certifié single de DIAMANT) mais également par le magnifique « Tu me laisseras ».

 

 

 

Avec le temps, ce cinquième album sera parvenu à être certifié double disque de PLATINE.

 

2019 : « SEUL ON VA PLUS VITE, À DEUX ON VA PLUS LOIN... »

Ai-je vraiment besoin de vous refaire le film de l'ère « VERSUS » ?

Restons-en aux chiffres et aux accomplissements de ce raz-de-marré musical.

Ce projet avoisine le million d'exemplaires vendus, la tournée aura été COLOSSALE.

De cet album, les gens retiendront bien sûr les tubes « Ça va, ça vient » (récompensé d'une Victoire de la Musique), « Avant toi » (single de DIAMANT récompensé d'un NRJ Music Awards), « Pas beaux » ou encore l'incroyable « XY » (vraiment, ce titre m'a transpercé le cœur lorsque je l'ai entendu pour la première fois...) mais surtout, le grand public retiendra le nom de ce projet pharaonique et le titre éponyme...

 

 

 

Un titre dans lequel VITAA nous disait déjà : « Je finirais par tout quitter comme Mélanie... Elle est en paix, si vous saviez comme je l'envie. »

Et bien voilà, nous y sommes.

:throb:

 

  • Like 10
  • Thanks 3
Link to comment

Musicalement je trouve toujours le titre décevant mais le clip est en tout cas très réussi et porte bien la chanson. Elle y est super charismatique (et Amel & Slimane sont super beaux :throb:).

 

Les dernières secondes du morceau (à partir de 2:43) sont jolies, quand il n'y a plus de percus et qu'il ne reste que sa voix avec le piano et la guitare, ça serait cool qu'elle dévoile une version acoustique comme ça, juste avec la guitare et sa voix. Je suis sûr que la chanson serait plus percutante.

  • Thanks 1
Link to comment

Je viens de regarder le clip de Charlotte 

 

Le clip est sublime les couleurs là Photographie est juste dingue, l'endroit et canon vraiment très beau travail sur le visuel. 

 

L'instru du morceaux et juste incroyable je sur kiff la prod je pourrais l'écouter en boucle vraiment. 

 

Mais alors les paroles par contre. Mais c'est une catastrophe. Je rigole tellement c'est naze. 

 

Hormis ça honnêtement c'est vraiment jolie bravo 

 

 

Link to comment

J'étais tellement focus sur la présentation du nouveau sujet que j'en ai oublié de dire ce que je pensais du titre éponyme... Bon bah forcément, frissons hein.

Le texte me plait, pas dans son intégralité mais il y a des phrases qui me touchent. Quand elle chante « Quinze ans que j'vis pour ça, toi tu t'demandes si j'le mérite... », on pense qu'elle s'adresse aux haters mais en réalité, je pense que c'est Vitaa qui s'adresse à Charlotte. Quand elle dit « Moi j'veux vieillir comme un classique » : les larmes aux yeux! ?  Bref, je suis conquis par l'intro de ce huitième et dernier album. Le clip qui accompagne le morceau est magnifique, elle y est sublime (tout comme Amel, mon dieu!!!) et le propos est appuyé par les images. J'ai hâte de découvrir la suite de chapitre, même si j'arrive pas à accepter que ça sera le dernier.

 

  • Like 3
Link to comment

Plus les années passent, les albums s'enchainent, plus je m'attache à cette artiste dont j'aime globalement l'œuvre (dont beaucoup de Guilty/Fan Pleasure tels Une fille pas comme les autres, Game Over, ça les dérange..)

L'Ere Versus avec Slimane a confirmé sa place majeure sur la scène française acquise avec J4M.

 

Charlotte ne m''emballe pas vraiment pour l'instant. Les Paroles sont très mauvaises, un foutoir d'idées mises bout à bout.

Le Clip est esthétique. (Rien à voir Amel Bent me parait bien pâle.)

  • Like 1
Link to comment
il y a 10 minutes, Ahlem a dit :

Pour que tu restes ce flop incompris, Same pour Une fille pas comme les autres…

 

Une fille pas comme les autres est franchement pas ouf. Le thème était cool mais musicalement cette prod, c'était vraiment affreux cette époque. Et pour rappel c'est elle qui a insisté pour sortir la chanson en lead single, sa maison de disques de voulait pas.

"Game Over", pourtant daubesque a été mieux conçu. Elle est revenue n°1 et ils l'ont lâché ces cons, dingue, l'album "Ici et maintenant" avait un immense potentiel pour moi qui à mon sens aurait pu solidifier un minimum le statut "Solo" qui lui manque. C'est après qu'elle a enchaine les duos :mdr:  IProd aurait sans doute réussi le pari avec ce superbe troisième album. Il a ce truc tubesque tout en conservant son authenticité... Ce qu'on a perdu avec "La même" (mytho va) et "J4M".

 

Bon par contre "Pour que tu restes", pépite, aussi beau et puissant qu'un "A fleur de toi". Vraiment injuste.

 

  • Like 2
Link to comment

La billetterie pour sa tournée ouvre ce matin 10h avec :

 

44BA1D3B-F8B8-44F9-B2DF-F17FDB1537E4.thumb.jpeg.49a98f251df55861b58a2c15dee9168a.jpeg

 


Puis dans une semaine, la billetterie ouvre sur les autres plateformes.


Pour l'édition collector, seule la cover change. Même nombre de titres que l'album qui sera en magasins.

 

Autre info : il y aura 50 places prestige, avec rencontre, par concert, comme pour le VersuS tour.

 

 

Curieuse de voir quel va être le tarif place de concert + album.

 

 

 

Link to comment

J'ai pris ma place en prestige 5 minutes avant l'ouverture sur PlayTwo et déjà plus de premier rang dans le parterre central , j'ai donc pris 2e rang ( yen avait sur les 2 parterres sur les côtés mais j'en ai marre de me retrouver sur les côtés donc je préfère 2e rang centré ) et j'ai bien fait de regarder avant puisque là il n'y en a plus pour Lille.

 

Et c'est 110 euros le Prestige, plus cher que le VersuS Tour donc j'espère qu'on sera moins A la chaîne que le VersuS Tour.

Link to comment
×
×
  • Create New...