Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Festival > Eurockéennes, Main Square, Lollapalooza... Les festivals français annulent tour à tour
Festival
jeudi 08 avril 2021 19:05

Eurockéennes, Main Square, Lollapalooza... Les festivals français annulent tour à tour

L'été 2021 risque d'être privé de musique. Suite aux annonces gouvernementales, les festivals annoncent tour à tour leur annulation, comme les Eurockéennes de Belfort, Lollapalooza Paris ou Main Square Festival. Toutefois, quelques événements comme les Vieilles Charrues ou les Nuits de Fourvière maintiennent le cap. Tour d'horizon des festivals annulés ou maintenus cet été.
Crédits photo : Alexandre Fumeron / Bestimage
Se dirige-t-on vers une nouvelle saison blanche pour les festivals ? Il semblerait que ce soit malheureusement le cas. Alors que la France connaît une nouvelle période de confinement, le flou est toujours total quant à la reprise des événements culturels. Si Emmanuel Macron a annoncé que certains lieux culturels rouvriront dès la mi-mai, Roselyne Bachelot a confirmé que les festivals d'été ne pourront se tenir qu'en configuration assise avec 5.000 spectateurs maximum. Une jauge impossible à tenir pour de nombreux festivals, qui ont lancé le hashtag #DeboutLesFestivals pour protester contre cette décision gouvernementale. Malheureusement, celle-ci a des répercussions dramatiques sur les festivals d'été, qui annoncent les uns après les autres l'annulation de leurs éditions 2021.



Après le Hellfest et Solidays, les déprogrammations de festivals se sont multipliées la semaine dernière. Tout d'abord dans la capitale puisque le géant Lollapalooza Paris n'aura pas lieu cet été. Le festival de Live Nation donne néanmoins rendez-vous au public en juillet 2022 avec Pearl Jam en tête d'affiche. Idem à Arras pour le Main Square Festival, prévu sur le premier week-end de juillet, et qui annonce Sting au programme le 1er juillet 2022. « La situation actuelle ainsi que les atermoiements du gouvernement ont anéanti nos espoirs d’un Main Square à la Citadelle comme nous l’aimons tous, en 2021 » se désolent les organisateurs dans un communiqué. Ainsi, les annonces d'annulations se suivent : Beauregard à Hérouville-Saint-Clair, Art-Rock à Saint-Brieuc, Musilac à Aix-les-Bains, Garorock à Marmande ou encore la Foire aux Vins de Colmar.

"L'impression de ne pas avoir avancé d'un pouce depuis plus d'un an"


Mais le véritable symbole a été l'annulation des Eurockéennes de Belfort, confirmée vendredi dernier. La 32ème édition prévue du 1er au 4 juillet prochains aurait dû célébrer le retour des concerts avec la venue exceptionnelle de Muse pour clôturer le week-end. La presqu'île de l'étang du Malsaucy, où se déroule chaque année les Eurocks, sera donc bien silencieuse cet été. « On a l'impression de ne pas avoir avancé d'un pouce depuis plus d'un an. Les discussions que l'on a eues avec la ministre ne nous laissent aucun espoir. C'est pour cela que nous parlons d'espoir déçu. Les demandes qu'on a faites pour ne pas avoir à annuler si précocement n'ont pas été entendues » se désole son directeur Jean-Paul Roland dans les colonnes de l'Est Républicain, expliquant que la décision ministérielle de Roselyne Bachelot a enfoncé le clou : « Nous vendions alors entre 600 et 700 billets hebdomadaires. On est tombé à dix ».



"On a été maltraités"


Forcément, cette vague d'annulation rend furieux les organisateurs de festivals. Dans les colonnes du Parisien, Rémi Perrier, le directeur de Musilac, s'insurge contre la ministre de la Culture : « On a tout essayé, envisagé toutes les possibilités, mais c'est budgétairement infaisable (...) On a été maltraités et on continue de l'être par le ministère de la Culture qui ne nous accompagnera pas financièrement, alors qu'on connaît une vraie période de turbulences. Et le département comme la région ne nous ont même pas passé un coup de fil ». Même sentiment d'abandon pour Angelo Gopee, le patron de Live Nation France : « La réunion avec la ministre date du 18 février, on est début avril et il ne se passe toujours rien. On annule plus tôt que l'année dernière, c'est aberrant ».

Selon Le Monde, la Route du Rock, festival prévu à la mi-août près de St-Malo, va opter pour une série de concerts face à 1.000 ou 1.500 personnes. De plus, We Love Green, attendu début juin avec Gorillaz, Angèle ou Massive Attack, réfléchit à un report courant septembre, afin d'attendre un plus grand nombre de personnes vaccinées en France, ainsi que la reprise des tournées en Angleterre. « Nous avons déposé des dossiers à la Mairie de Paris, proposant plusieurs formats différents, avec des protocoles sanitaires adaptés » indique sa directrice Marie Sabot.

Les Nuits de Fourvière résistent


Si les annulations se succèdent ces derniers jours, quelques festivals résistent néanmoins. Les organisateurs des Vieilles Charrues ont été les premiers à réagir en annonçant une série de concerts étalés sur dix soirées entre le 8 et le 18 juillet prochains. La programmation sera annoncée courant mai, annonce-t-on dans Le Parisien. Du côté d'Albi, le festival Pause Guitare rallonge son édition, du 6 au 18 juillet, en assurant la venue de Patrick Bruel, Grand Corps Malade, Alain Souchon, Francis Cabrel, Simple Minds ou Vianney. Le tout en respectant les règles sanitaires bien sûr ! De leurs côtés, le Printemps de Bourges s'est décalé à fin juin et les Francofolies de la Rochelle ont confirmé leur maintien du 10 au 14 juillet 2021.



Dans la région lyonnaise, les festivals programmant un concert par soir jouent la carte de l'optimisme. Les mythiques Nuits de Fourvière illumineront la ville de Lyon et devraient accueillir Benjamin Biolay, Woodkid, Rone et Asaf Avidan du 27 mai au 31 juillet. Enfin, le festival Jazz à Vienne espère lui aussi se maintenir et vient d'annoncer la présence de Thomas Dutronc, Ayo, Imany, Ibrahim Maalouf, Arlo Parks et Keziah Jones, entre le 23 juin et le 10 juillet. « La configuration du Théâtre Antique de Vienne permet aujourd'hui à Jazz à Vienne d'envisager des concerts cet été. Le festival se prépare et toute l'équipe travaille pour vous offrir des soirées magiques dans un contexte d'accueil des publics qui se dessine progressivement » préviennent les organisateurs plein d'espoir. Espérons que l'été soit musical malgré tout !
Théau BERTHELOT

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... David Charvet ? Que devient... David Charvet ?
  • Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés