Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Musique en TV > Actualité de The Voice > "The Voice" : Florent Pagny pousse un coup de gueule, vif débat entre les coachs (VIDEO)
Musique en TV
samedi 06 mars 2021 14:31

"The Voice" : Florent Pagny pousse un coup de gueule, vif débat entre les coachs (VIDEO)

De l'électricité dans l'air ! Ce soir dans "The Voice", la prestation de Marina, une candidate de 18 ans, va causer un vif débat entre les coachs. Florent Pagny, déçu que personne ne se soit retourné, ne va pas hésiter à exprimer le fond de sa pensée face à Vianney, Amel Bent et Marc Lavoine. Regardez !
Crédits photo : TF1
La saison 10 de "The Voice" fait les beaux jours de TF1. Chaque samedi soir, Amel Bent, Marc Lavoine, Florent Pagny et Vianney, le petit nouveau de la bande, s'assoient dans les fameux fauteuils rouges de l'émission pour découvrir une foule de nouveaux talents et tenter de les intégrer à leur équipe. Si la polémique autour de The Vivi, viré de l'émission et qui s'est exprimé sur l'affaire hier dans un clip coup-de-poing, a fait couler beaucoup d'encre, la musique reste l'édifice du télé-crochet. Les téléspectateurs ont pu se régaler en découvrant Edgar, candidat de 17 ans ayant brillé sur une chanson Céline Dion, le fils d'Axel Bauer, Jim, ou encore Angelo, qui a bouleversé les quatre coachs la semaine dernière en reprenant "Paradis perdus" de Christophe. Hélas, parfois, les auditions à l'aveugle ne se déroulent pas comme espéré.

"On ne peut pas laisser passer cette petite !"


Ce soir dans "The Voice", MARINA, 18 ans, va se retrouver au coeur d'un échange musclé et nourri entre les coachs après sa prestation. Malgré son potentiel, aucun des quatre professionnels n'a appuyé le bouton rouge pendant qu'elle chantait une chanson du film "The Greatest Showman". Une situation qui va profondément frustrer Florent Pagny. « Il y a un moment on ne peut pas laisser passer cette petite comme ça ! Elle a 18 piges, c'est justement la matière dont on a besoin » lance le ténor, dépité, dans une séquence diffusée en avant-première sur le compte Twitter officiel de l'émission. « Ça on ne sait pas quand on se retourne » rétorque Amel, approuvée par Marc Lavoine : « De dos, j'ai cru qu'elle avait 25 ans ». « T'as vu ce qu'elle nous fait ? » renchérit alors Florent Pagny, qui ne comprend pas pourquoi personne n'a souhaité se retourner. « Moi, j'entends sincèrement les imperfections que j'évoque » note Vianney, rajoutant son grain de sel à ce débat animé.



"Moi je n'ai pas été bouleversé"


Il n'en fallait pas plus pour échauffer Florent Pagny. « A un moment, vous êtes là : "J'adore les imperfections". Puis là d'un coup, elle a des imperfections. Heureusement qu'elle a des imperfections ! » s'emporte l'artiste de 59 ans. Avec douceur, Marc Lavoine tente de lui expliquer son point de vue : « C'est un sentiment que tu ressens ou pas. Moi je n'ai pas été bouleversé parce que je pense qu'elle est encore assez jeune pour chanter ce genre de texte ». « On devait y être. On devait y être, au moins deux. L'embarquer et la faire chanter » n'en démord pas le coach historique de l'émission. Pour Marc Lavoine, cette expérience infructueuse sera sans doute bénéfique pour la jeune passionnée : « Moi je suis désolé, quand j'avais son âge et que Serge Rousseau m'a dit les mots qu'il m'a dit, ça m'a servi à quelque chose. Je me suis dit qu'il avait raison, qu'il fallait que je travaille (...) Peut-être que si tu l'embarques à 18 ans, elle va sortir de l'émission lessivée parce qu'elle n'aura pas le prix et ça va peut-être plus l'esquinter ».



"On est comme des cons"


Malgré une pause sur le tournage de "The Voice", l'ambiance reste encore électrique sur le plateau. Florent Pagny prend à nouveau la défense de MARINA. « Je trouve qu'elle a un don naturel. Bien sûr qu'il faudra du travail, mais on en a tous besoin, même encore nous » estime le coach, moins en colère contre ses camarades et lui-même que contre la mécanique de l'émission : « On est comme des cons parce qu'on a trop de monde [dans nos équipes] et il y a encore trop de monde à écouter. C'est ça notre galère. C'est pour ça qu'on ne peut pas chercher d'autres excuses. Si on avait eu moins de monde, peut-être que vous n'y seriez pas allés mais moi j'y allais ». Amel Bent n'est pas du même avis : pour elle, la candidate manquait de maturité. « Je te dis la vérité, si j'avais encore 10 places, je n'y serais pas allée. En pensant qu'elle était plus âgée, je me suis dit : "C'est vert". Elle ne sait pas ce qu'elle chante. Moi j'ai besoin de l'histoire. J'aime Mariah Carey mais j'aime Charles Aznavour, j'ai besoin des deux » analyse la chanteuse, sincère. Marc Lavoine tente de tempérer son ami : « Je comprends ta contrariété mais elle n'est pas de notre fait. On fait ce qu'on peut ».

Calmé après cette discussion, Florent Pagny en est toutefois persuadé : le public va lui aussi être déçu. « Ce genre de performances, pour les téléspectateurs, on se fait défoncer. Les gens qui regardent ce genre de performances en voyant qu'on n'appuie pas, ils se disent : "Mais qu'est-ce qu'ils font ?" » anticipe le chanteur, un goût d'amertume dans la bouche. « Il faut expliquer aux gens que la sensibilité, c'est quelque chose qui ne s'explique pas » conclut avec sagesse Amel Bent. Un moment sous haute tension qui marquera la soirée !
Yohann RUELLE
Dans l'actu musicale

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ? "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ?
  • Que devient... Sandy Valentino ? Que devient... Sandy Valentino ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés