Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Nous y étions > Actualité de Lizzo > Lizzo en concert à Paris : coups de jus pour grande messe du twerk
Nous y étions
vendredi 31 mai 2019 18:06

Lizzo en concert à Paris : coups de jus pour grande messe du twerk

La tornade Lizzo était en concert à Paris cette semaine pour promouvoir son nouvel album "Cuz I Love You". Sur scène à l'Alhambra, la révélation américaine a conquis le public français avec son inépuisable énergie et sa personnalité haut en couleurs. On y était, on vous raconte !
Crédits photo : Warner
Depuis le mois de janvier, tout le monde n'a que son nom à la bouche. Et pour cause. Rappeuse, chanteuse, activiste et bientôt actrice dans un film avec Jennifer Lopez et Cardi B, Lizzo est une véritable touche-à-tout au talent aussi énorme que sa personnalité. Sa signature sur une major (Warner) a permis à l'artiste américaine, qui évoluait dans le milieu indépendant depuis des années, de faire briller son star power sous le feu des projecteurs. Enfin, a-t-on envie de dire ! Découvrir Lizzo c'est immédiatement l'adopter, tant sa musique transpire l'amour, de soi, des autres, de la vie, de la musique. Et pour son tout premier concert dans un pays non-anglophone, c'est à Paris que la divine Melissa (son vrai nom) a choisi de poser ses valises. Mercredi soir, direction l'Alhambra, une petite salle près de la République, pour assister à ce show sold out qui aurait facilement embarqué tout un Zénith. En attendant la venue de Lizzo au son de quelques bombes dancefloor, les regards se posent sur une immense toile où l'on devine les contours de sa silhouette entièrement nue, réplique de la pochette de son album "Cuz I Love You" où elle s'affiche comme elle est : sans complexe.

Ave Melissa


La messe est dite dès son arrivée sur scène avec la chanson-titre. Glissée dans un body rose bonbon zippé moulant ses formes généreuses, Lizzo fait rugir sa puissante voix soul et fait virevolter sa crinière brune dans tous les sens. Une mise en bouche décoiffante qui donne le ton de ce qui va suivre : 1h15 de célébration de soi, d'attitude et de corps qui s'échauffent ! Entourée de trois danseuses tout juste sorties d'une séance de fitness, la chanteuse, étincelle de malice au fond des yeux, remue du bassin sur "Water Me", lâche des râles de plaisir sur le bestial "Boys" et se claque volontiers les fesses sous les encouragements d'un public survolté. Un vrai concours de twerk auquel quelques spectateurs chanceux se livreront sur les beats brûlants de "Tempo", son duo avec Missy Elliott. Too much ? Jamais. Avec Lizzo, on en redemande jusqu'à plus soif.



Flûte alors !


Cette confiance en soi, Lizzo l'extériorise avec autant de conviction qu'elle n'est jamais rentrée dans le moule. Quand on est femme forte et noire aux Etats-Unis, il n'y a personne qui vous tend la main à part vous-même : c'est le fondement même de sa philosophie, que l'on retrouve dans chaque chanson de son répertoire. Accepte-toi et aime-toi. « 'Cause I'm my own soulmate » scande-t-elle en claquant des mains sur l'hymne "Soulmate", l'un des moments les plus savoureux de la soirée. C'est là qu'on retrouve Lizzo dans son meilleur rôle : une prêtresse de l'amour qui délivre un (nécessaire) message de tolérance à travers son histoire personnelle, et qui enjoint la foule à lancer des "Hallelujah" et des "Amen" pour valider sa maxime. On sent d'ailleurs la très forte influence du gospel dans la façon dont Lizzo aborde la scène, entre deux poses de diva. Sans une once de prosélytisme, Dieu merci. Pour dresser le tableau, on est face à la progéniture cachée entre Aretha Franklin (dont elle entonne l'emblématique "Respect" avec une facilité déconcertante) et Nicki Minaj. Et ça fait un bien fou !

La musique et le message ne font heureusement qu'un. On est à la fois soufflé par sa dextérité vocale sur l'intense "Crybaby", où sa voix de velours se pose sur des riffs électriques de guitare, impressionné par l'apparition de sa flûte - Sacha pour les intimes - et embarqué par la fougue contagieuse du tube feel-good "Juice", généreusement repris à l'unisson pendant le rappel. Bonne nouvelle : Lizzo sera de retour dans la capitale dans le cadre du festival Afropunk les 13 et 14 juillet. Ne passez pas à côté du phénomène !

Setlist du concert de Lizzo


Cuz I Love You
Worship
Water Me
Donna Summer/Fitness
Scuse Me
Boys
Phone
Jerome
En Love
Karaoke (feat. Big Freedia)
Truth Hurts
Soulmate
Crybaby
Blame It On Your Love (feat. Charli XCX)
Like a Girl
Tempo (feat. Missy Elliott)
Good As Hell

Rappel :
Coconut Oil
Juice
Yohann RUELLE
Retrouvez l'actualité de Lizzo sur sa page Facebook officielle.
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie de Lizzo sur Pure Charts !

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ? "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ?
  • Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ? Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP