Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Actualité de Kungs > Kungs en interview : son single "Be Right Here", sa rencontre avec Stargate...
Interview
vendredi 22 juin 2018 14:30

Kungs en interview : son single "Be Right Here", sa rencontre avec Stargate...

Jour J pour Kungs ! Le jeune DJ français revient aujourd'hui avec "Be Right Here", un nouveau single qui fleure bon l'été enregistré à Los Angeles. A cette occasion, Kungs se confie à Pure Charts sur sa collaboration avec le duo Stargate, producteur légendaire de Michael Jackson, Beyoncé ou Rihanna.
Crédits photo : Cameron Postforoosh
Te voici de retour avec "Be Right Here", ton premier titre de l'année. Dans quel état d'esprit es-tu ?
J'me sens super bien ! C'est un mélange entre l'excitation et un peu d'angoisse car ça fait neuf mois que je n'ai pas sorti de nouveau morceau. Là, j'essaie de proposer quelque chose d'un petit peu nouveau. Ça reste dans la lignée de ce que je faisais avant mais en essayant de changer. Je ne sais pas comment le public va réagir mais pour l'instant, les retours de mes proches et des gens avec qui je travaille sont très bons donc j'ai hâte ! J'ai surtout hâte de faire découvrir mon single.

« Stargate ? Des machines de guerre ! »
Comment est née cette chanson ?
On a fait ce morceau à Los Angeles. J'avais fait mon instru à Paris, tout est de moi. J'avais commencé ça en studio et après j'ai pris un avion pour LA et je suis arrivé avec deux producteurs américains qui s'appellent Stargate, qui sont des machines de guerre. Ils ont produit pour Rihanna, Coldplay... Tous les plus grands noms de la musique ! Ils sont vraiment très doués. Et ils avaient pas mal de toplines, de mélodies qui traînaient dans leur ordinateur et je me suis amusé avec l'une d'entre elles, qui matchait parfaitement avec mon instrumental. Du coup, on a rejoué les pianos ensemble, et voilà ! Le morceau s'est fait super rapidement. Après il a fallu trouver un chanteur pour poser sa voix dessus. C'est là qu'on a trouvé GOLDN, qui est aussi un Américain avec lequel j'étais allé en studio à Los Angeles en janvier. Je suis très très fier du résultat !

Regardez le clip "Be Right Here" de Kungs :



Comment en es-tu venu à collaborer avec Stargate, justement ? Ce sont des légendes !
L'histoire est marrante. J'étais en Californie, à la base, en vacances. Je m'étais dit que je prenais cinq jours off là-bas puis dix jours de studio, j'avais organisé un petit voyage de deux semaines. Et le premier soir où j'arrive à Los Angeles, j'étais claqué à cause du décalage horaire mais j'ai été invité à une soirée complètement improbable où j'ai rencontré plein de Français, plein de monde dont Greg Cerrone, le fils de Cerrone. Il m'a dit : "Ouais, je connais les Stargate, ils aiment beaucoup ce que tu fais, ce serait cool qu'on fasse une session tous ensemble etc.". Donc il m'a présenté ces gens-là et ça s'est fait comme ça. Comme quoi des fois dans la vie, le hasard fait bien les choses !

« J'avais des choses à prouver »
Tu l'as dit, ils ont travaillé avec des pointures comme Michael Jackson, Beyoncé, Sia... Tu n'avais pas trop la pression ?
Si. Carrément ! J'avais peur de tomber sur des mecs très rigoureux et rigides. Ils ont bossé avec tellement de monde que dans ma tête, j'avais des choses à prouver. Heureusement, j'avais sorti quelques singles avant : ils connaissaient ma musique, ils savaient qui j'étais donc ça s'est bien passé. Mais j'avais énormément de pression. Je voulais leur montrer que j'étais le meilleur et que je n'étais pas là par hasard ! Puis finalement, je me suis retrouvé face à des personnes super humbles, pas du tout dans l'obsession de faire absolument un hit. C'était juste "on se pose et on se fait plaisir". En plus, les mecs ont une villa sur trois étages avec trois studios à l'intérieur, ils sont à la cool, on est à Los Angeles, il fait beau et il fait chaud, ils ont un rooftop où on peut aller boire un café... C'était super détente, pas du tout la grosse machinerie qu'on pourrait imaginer et c'est pour ça que ça s'est, à mon avis, aussi bien passé.

"Be Right Here" semble taillé pour passer en boucle à la radio. Clairement, tu avais envie de te lancer dans la course aux tubes de l'été, non ?
Pas du tout ! (Rires) Mais merci, ça fait plaisir. J'ai pas du tout la prétention de dire aux gens que j'ai le tube de l'été entre les mains. Ça dépendra de comment ils vont interpréter le morceau, s'ils vont l'aimer ou ne pas l'aimer... En tout cas, c'est ce que je répète autour de moi, j'en suis très fier personnellement. Même si ça fait un flop, au moins je n'aurais pas à rougir de ma création ! Je trouve le projet super, le clip est beau, on a beaucoup travaillé dessus aussi. Je suis fier du projet de A à Z. Donc si ça prend, tant mieux, c'est que du bonheur. Si ça prend pas tant pis, au moins je serais content de ce que je propose aux gens. C'est le principal.
Yohann RUELLE
Retrouvez l'univers de Kungs sur sa page Facebook officielle
Kungs en interview
30/06/2018 - Dans la deuxième partie de notre interview, Kung évoque les dangers de la célébrité, la tragique disparition du DJ Avicii, son deuxième album et ses futures collaborations. ...
Dans l'actu musicale

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ? Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ?
  • Que devient... François Feldman ? Que devient... François Feldman ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP