Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Clip > Actualité de Khaled > Khaled chante "Elle s'appelle Beyrouth" pour lever des fonds pour le Liban
Clip
mercredi 19 août 2020 11:22

Khaled chante "Elle s'appelle Beyrouth" pour lever des fonds pour le Liban

Khaled dévoile aujourd'hui une chanson pour clamer son amour à Beyrouth et au Liban. Avec Rodge, le chanteur chante "Elle s'appelle Beyrouth", dont l'intégralité des bénéfices sera reversée à la Croix Rouge. Regardez le clip sur Pure Charts !
Crédits photo : Capture YouTube
Le 4 août dernier, deux explosions sont survenues au port de Beyrouth, au Liban, laissant la ville dans le chaos. Le bilan est lourd avec au moins 177 morts et plus de 6.500 blessés selon le dernier bilan officiel. 300.000 personnes se sont retrouvées sans domicile. A l'origine de ce drame : 2.750 tonnes de nitrate d'ammonium stockées dans un entrepôt du port depuis six ans « sans mesures de précaution » comme l'a révélé le Premier ministre Hassan Diab, dont le gouvernement a depuis démissionné. Alors qu'une enquête sous haute tension est en cours, le chanteur MIKA a écrit une lettre bouleversante au peuple libanais, lui qui est né à Beyrouth, tandis qu'un concert caritatif pour le Liban sera organisé cet automne par France Télévisions pour appeler aux dons. Les artistes se mobilisent donc et, parmi eux, Khaled, le chanteur algérien connu pour ses tubes "Didi", "Aicha" ou encore "C'est la vie".

"Mon sourire s'est effacé"


« Mon sourire s'est effacé, pour laisser place à la peine que je partage à vos côtés. Un peuple… votre peuple, frères (amis) libanais, a été touché et nos coeurs ont été meurtris » explique celui qui a collaboré avec l'artiste libanais Rodge pour donner naissance à la chanson "Elle s'appelle Beyrouth", dont tous les bénéfices seront reversés à la Croix Rouge pour venir en aide aux victimes des explosions. « Ce n'est pas l'artiste Khaled qui vous parle actuellement, mais c'est Khaled, votre ami, votre frère, un homme comme vous, affecté par le malheur qui a bouleversé ce si beau pays » renchérit-il, affecté par ce désastre. « J'ai vu tes peurs, Beyrouth / Ta frayeur ébène, tes doutes / J'ai vu ton peuple souffrant / Toi ce pays que j'aime tant » lance Khaled avec émotion sur son premier couplet, avant de clamer sa tristesse en arabe, sur des sonorités orientales.

Dans le clip de "Elle s'appelle Beyrouth", Khaled enregistre la chanson dans un studio où trône un drapeau du Liban aux côtés de ceux de l'Algérie et du Maroc, tandis que l'on revoit les images incroyables des explosions et qu'un drone parcoure la ville et les appartements détruits pour constater l'ampleur des dégâts. En parallèle, une petite fille symbolisant l'espoir se promène au milieu des décombres, et l'on peut lire les mots "Compassion", "Soutien" ou "Humanité". Une belle initiative !

Regardez le clip "Elle s'appelle Beyrouth" de Khaled :
Julien GONCALVES

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... Ophélie Winter ? Que devient... Ophélie Winter ?
  • Les plus célèbres chansons de l'univers Disney Les plus célèbres chansons de l'univers Disney

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés