Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Rencontre avec... > Actualité de Joyce Jonathan > Rencontre avec Joyce Jonathan (vidéo)
Rencontre avec...
mardi 22 février 2011 12:53

Rencontre avec Joyce Jonathan (vidéo)

La chanteuse, révélation française de l'année aux derniers NRJ Music Awards, a marqué l'année 2010 avec son premier album "Sur mes gardes", qui frôle déjà les 150 000 albums vendus grâce notamment à ses deux tubes "Pas besoin de toi" et "Je ne sais pas". Nous l'avons rencontrée pour évoquer le succès de son album, ses collaborations, ses projets et sa prestation aux NRJ Music Awards.


Cette étudiante, auteure, compositeur et interprète d’à peine 21 ans se démarque par son talent et sa voix frêle. Plébiscitée par les internautes sur le site de MyMajorCompany, la jeune artiste a dévoilé en 2010 son premier opus "Sur mes gardes" avant de partir à la rencontre de ceux qui lui ont permis ce rêve. Des textes noirs sur des mélodies enjouées qui ravissent les nombreux spectateurs de la tournée qui se prolonge jusqu'au printemps.

Visionnez l'interview vidéo de Joyce Jonathan :


Ton album est dans les bacs depuis un peu plus d'un an ; quel bilan tires-tu aujourd'hui ?
« J'ai vécu un rêve. »
Cette année, j'ai vécu un rêve. Etre chanteuse et faire de la musique était un rêve de petite fille. J'ai toujours voulu faire ça, en ayant même l'impression d'être née en voulant être chanteuse, quitte à mettre des années pour y arriver. Tout le chemin parcouru pour y arriver a été incroyable et tout a été très vite en 2010, entre ma rencontre avec MyMajorCompagny, ma sortie d'album, ma rencontre avec le public… Je repense encore à mes premiers morceaux joués dans des bars, mes mini-concerts : j'y ai toujours cru et j'y suis arrivée.

Comment t'es-tu adaptée à cette nouvelle vie ?
J’étais très impatiente et très excitée de voir l’album sortir dans les bacs. Et quand l’album est sorti, rien n’a vraiment changé. J’ai gardé les pieds sur terre, j’étais ‘’sur mes gardes’’ comme le rappelle le titre de l’album. En tout cas, je n’aurais jamais pu imaginer tout ce qui a suivi, pas du tout. Aujourd’hui, quand on m’arrête dans la rue, ce n’est pas pour me dire « Je t’ai vue à la télé » ; en général, c’est plutôt « Ah, c’est toi la chanteuse, c’est ça ? ». Du coup, on parle de moi par rapport à la musique que je fais et pas seulement pour mes apparitions dans les médias. En ce sens-là, ça me touche beaucoup. Ce n’est pas le côté stars ou paillettes qui m’excite, même si ça a un côté très plaisant.

Travailles-tu actuellement sur son successeur ?
« J’ai hâte de faire un deuxième album »
Oui, même si le mot ‘’travailler’’ n’est pas vraiment le bon, car je n’arrive pas à me poser à une table et à décider d’écrire par exemple 5 chansons sur tel ou tel sujet. J’écris des chansons quand j’ai des histoires à raconter, quand j’observe des choses autour de moi, des situations identiques chez différentes personnes. Par exemple, un couple qui se sépare et qui se dit tout le contraire de ce qu’il pense par fierté, alors qu’ils ont juste envie de dire tout le contraire, de se dire ses saloperies à la gueule. Bref, c’est ce genre d’histoires que j’ai aussi vécues et dont j’ai envie de parler dans mes chansons, me permettant aussi d’en faire une mini-thérapie. Pour en revenir au prochain album, pas mal de chansons ont déjà été écrites et je les joue en concert, c’est l’occasion de les faire découvrir à mon public. J’ai aussi hâte d’en présenter d’autres, et de faire un deuxième album (sourire).



Tu es non seulement chanteuse mais aussi auteure. Est-ce que tu envisages d'écrire pour d'autres artistes ?
On m’a en effet contactée pour écrire pour des chanteurs et des chanteuses, ça m’a beaucoup touchée. J’ai essayé pour certains d’entre eux. Pour l’instant, rien n’est sorti, rien n’est fait donc je n’aime pas trop en parler.

Que faisais-tu alors que tu étais attendue sur la scène des NRJ Music Awards pour le prix qui venait de t'être décerné ?
« J’étais très déçue de ne pas être sur scène »
J’étais très déçue de ne pas être sur scène, et j’étais la première à en être attristée. Malheureusement, on m’a demandé de sortir de la salle deux minutes avant la remise du prix. Il faut savoir qu’on ne reste pas pendant toute la durée de la cérémonie dans la salle : on y est un peu avant la remise de son prix ou à des moments précis de la soirée. La personne avec qui j’étais pensait que ma remise de prix était plus tard, donc elle m’a pris par la main pour me préparer pour la chanson suivante. Et au moment où je suis sortie, j’entendais Nikos parler de ma catégorie. J’étais dans les escaliers pour accéder aux coulisses alors qu’on m’attendait sur scène. Encore une fois, j’étais très très déçue de ne pas avoir pu assister à la remise du prix. Heureusement, j’ai pu monter sur scène une heure après et remercier toutes les personnes qui avaient voté pour moi ; c’était surtout ça qui m’importait. Montrer à mon public à quel point je leur étais reconnaissante et à quel point je tenais à eux.

Ta prestation a d'ailleurs été critiquée par certains téléspectateurs ou internautes qui ont jugé la justesse de ta voix. Qu'est-ce que t'inspirent ces réactions ?
A partir du moment où quelque chose est public, il est soumis à la critique. Après, il faut faire la part des choses et je la fais. Si tout le monde se démontait à chaque critique, personne n’avancerait. Au moins, j’ai eu la chance de ne pas avoir la critique du ‘’Elle ne le méritait pas’’ (rires), j’ai échappé à ça ! Mais il y a eu en effet beaucoup de piques lancées à la suite de cette soirée. En ce qui me concerne, j’étais vraiment très émue pendant cette soirée à cause de cette histoire de remise de prix et ça m’a pris la tête, ne sachant pas si j’allais pouvoir monter sur scène pour remercier le public. Et c’était vraiment quelque chose qui me tenait à cœur. Je me suis demandée pourquoi on m’avait adressé ces critiques ; peut-être que j’avais mal interprété mon titre, peut-être que je n’étais pas dedans… Et c’est tout ! La vie continue. Le lendemain on parlera d’autre chose, on critiquera autre chose. C’est très facile de tout critiquer, surtout ce qui est public.

Visionnez le dernier clip de Joyce Jonathan, "L’heure avait sonné" :
Charles DECANT
Pour en savoir plus, visitez mymajorcompany.com/Artistes/joyce-jonathan, ou son MySpace officiel.
Ecoutez et/ou téléchargez le premier album de Joyce Jonathan, "Sur mes gardes".
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos
Clip Joyce Jonathan - Prend Ton Temps
Joyce Jonathan
Clip Joyce Jonathan - Le Piège
Joyce Jonathan
Clip Joyce Jonathan - Les Souvenirs
Joyce Jonathan
Clip Joyce Jonathan - Au Bar
Joyce Jonathan
Clip Joyce Jonathan - Un Peu D'Espoir
Joyce Jonathan

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ces tubes que les stars ont refusés ! Ces tubes que les stars ont refusés !
  • "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ? "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés