Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Indochine > Nicola Sirkis se confie sur la mort de son frère Stéphane : "J'ai beaucoup de regrets"
C'est dit !
mardi 21 décembre 2021 11:23

Nicola Sirkis se confie sur la mort de son frère Stéphane : "J'ai beaucoup de regrets"

Pour la promotion du livre sur Indochine, retraçant les 40 ans de carrière du groupe, le leader Nicola Sirkis se confie dans plusieurs interviews. L'artiste est notamment revenu sur sa relation avec son frère jumeau Stéphane, décédé suite à son addiction à la drogue et l'alcool : "J'ai beaucoup de regrets et de remords sur cette situation mais ça fait avancer".
Crédits photo : Montage Pure Charts Bestimage
Les célébrations continuent pour Indochine. Alors que la bande célébrait ses 40 ans de carrière avec deux "Singles Collection", écoulées à plus de 400.000 exemplaires, Nicola Sirkis et ses acolytes s'impatientent de pouvoir remonter sur scène pour leur tournée "Central Tour", reportée à l'été 2022, le temps de six concerts dans les stades de Lille, Lyon, Paris, Marseille et Bordeaux. Ce n'est pas tout ! Alors que le groupe planche sur un film et d'une exposition autour d'Indochine, tout en travaillant sur son prochain album prévu pour 2023, actuellement c'est un livre, écrit par Nicola Sirkis et Rafaelle Hirsch-Doran, retraçant le parcours de la formation, qui est proposé aux fans. En cette fin d'année, le leader d'Indochine a accepté de jouer le jeu de la promotion pour replonger dans les quatre dernières décennies, évoquant ses débuts, le succès ou encore la ferveur des fans.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"Il m'a donné la force de continuer"


Dans une interview croisée avec Rafaelle Hirsch-Doran pour Paris Match, intitulée "La quarantaine rugissante", Nicola Sirkis est notamment revenu sur son enfance, et sa relation complexe avec Stéphane, son frère jumeau qui fut membre d'Indochine jusqu'à sa mort en février 1999 des suites d'une hépatite C, due à ses addictions. « Stéphane avait ce besoin, à cette époque, de militantisme d'extrême gauche ; j'ai toit de suite remarqué qu'il avait envie d'un père, d'un socle. Pour moi, c'était fini j'avais déjà réglé le problème. Lui, non. Il lui fallait une lutte » s'est souvenu l'interprète de "J'ai demandé à la lune", avant de se confier sur son rapport à la drogue : « Ça ne m'a jamais intéressé. Le fait de pouvoir mieux écrire dans un état second, j'ai toujours trouvé ça ridicule. On les a très vite vus arriver les marchands de mort qui s'enrichissent sur la vie des plus fragiles. Et puis je n'aime pas être saoul, je n'aime pas l'effet de drogue. La cocaïne ou l'héroïne, ça ne rend sûr de soi que lorsqu'on en prend. Et si on en prend tout le temps, on meurt. Je fuis tous ces gens-là. En plus j'ai été touché au premier degré ».

Invité de l'émission "Hors-piste" sur France Inter ce week-end, Nicola Sirkis s'est replongé dans ses souvenirs avec son frère Stéphane : « Pendant toute notre enfance, on nous a appelés les jumeaux, on nous habillait pareil. Nos chemins se sont séparés, lui, il est parti dans une sorte de politique extrême gauche, moi j'étais plus sensible. Il y a eu une confrontation artistique de toute façon. Dans le domaine de l'intime, je n'ai pas ressenti ça comme ça ». Toujours affecté par la perte de son frère jumeau, le chanteur s'est livré sur la difficulté d'aider un proche en proie à la drogue ou à l'alcool. « Quand on essaie de sortir quelqu'un de son addiction et de voir qu'il n'en a pas envie, c'est soit lui soit nous. À un moment donné, le choix est fait d'une façon implacable » a déclaré Nicola Sirkis, qui a pu se reconstruire et aller de l'avant malgré tout : « On peut vivre sans sa moitié parce qu'il m'a donné la force de continuer. Une force contre lui d'être en colère contre lui pour ce qu'il s'est passé. J'ai beaucoup de regrets et de remords sur cette situation mais ça fait avancer. Dans le groupe, il y avait deux personnes qui avaient une addiction effroyable et on a pu en sauver qu'un. Malheureusement, ce n'était pas mon frère. Dans les familles, cette situation est insurmontable. (...) Depuis que j'ai vu mon frère mort, je ne crois plus en Dieu ».
Julien GONCALVES
Plus d'infos sur leur site internet officiel d'Indochine et leur page Facebook.
Écoutez et/ou téléchargez le dernier album d'Indochine sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Indochine :
Clip Indochine - Thea sonata
Indochine
Clip Indochine - College boy
Indochine
Clip Indochine - Belfast
Indochine
Clip Indochine - Traffic Girl
Indochine
Clip Indochine - Salome
Indochine

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les plus célèbres chansons de l'univers Disney Les plus célèbres chansons de l'univers Disney
  • Quels sont les pires titres français des 80's ? Quels sont les pires titres français des 80's ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés