Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Nous y étions > Actualité de Halsey > Halsey en concert : la chanteuse a mis le feu à la Cigale de Paris
Nous y étions
jeudi 10 mars 2016 16:10

Halsey en concert : la chanteuse a mis le feu à la Cigale de Paris

Hier soir, le phénomène Halsey était en concert pour la dernière date européenne de son "Badlands Tour". La chanteuse américaine de 21 ans a enflammé la Cigale de Paris avec ses pépites électro-pop, un flow urbain et une aura militaire. Live report !
Crédits photo : Facebook officiel
Etats-Unis, Canada, Japon, Mexique, Australie, Suède, Allemagne, France... Halsey, 21 ans, est parvenue à fédérer une impressionnante communauté de fans aux quatre coins du monde, sans promotion et avec un seul album en poche. Portée aux nues grâce à Internet et ses réseaux sociaux, la chanteuse a prouvé son incroyable popularité hier soir lors d'un concert sold out à la Cigale de Paris, dernière date européenne de son "Badlands Tour". Après une première partie enivrante à l'ambiance hippie signée BØRNS, Halsey est arrivée sur la scène parisienne comme une grenade prête à exploser. Chef de meute d'un public en liesse, l'artiste gonflée à bloc a débarqué dans la pénombre casquette visée sur la tête, vêtue d'un crop top militaire, d'une culotte haute scintillante et de cuissardes.

Hystérie collective


Portée par une hystérie collective, Halsey a enchaîné les meilleures pistes de son premier album "Badlands". Flow urbain ("Gasoline"), électro-pop radio friendly ("Drive", "Ghost") et hymnes faussement destroy ("Strange Love") ont alors résonné durant une heure et quinze minutes, sous les cris stridents et des paroles scandées à la syllabe près par la foule déchainée, essentiellement composée d'adolescentes. Derrière la popstar, un écran géant n'a cessé de diffuser des séquences soignées pour renforcer les ambiances des titres interprétés (des néons de sex shop pour le torride "Hold Me Down", un désert pour l'excellent "Roman Holiday", l'intérieur d'une église pour le mystique et troublant "Castle") et servir de transition lors d'interludes instrumentaux pensés pour faire monter la pression.


Véritable robot scénique, un peu blasée, distante et autoritaire ("Hands up right now !"), Halsey a cependant parfois joué la carte de la proximité en évoquant Paris avec quelques mots en français, en braquant les projecteurs sur son pianiste qui a demandé sa petite-amie en mariage ou en chantant debout sur la barrière du première rang, parfait pour créer un mouvement de foule. Avec l'attitude de Jessie J et l'aura de Miley Cyrus, Halsey, déjà très professionnelle, a impressionné le public tant vocalement que dans la cohérence musicale de son jeune répertoire, trusté de pistes fortes mêlant sentiments contradictoires, pulsions sexuelles et nostalgie. Des chansons taillées d'ailleurs pour de plus grandes salles, à l'instar de "New Americana", "Haunting" ou "Colors", le nouveau single, mais qui ont tout de même pris tout leur relief à la Cigale grâce au pouvoir magnétique de Halsey.

Regardez une compilation du concert à la Cigale :



Setlist du concert d'Halsey à la Cigale


Gasoline
Hold Me Down
Castle
Strange Love
Haunting
Roman Holiday
Control
Drive
Ghost
Is There Somewhere
Hurricane
Colors pt. II
Colors
New Americana
Young God
Julien GONCALVES
Suivez l'actualité de Halsey sur son site officiel.
Écoutez et/ou téléchargez l'album "Badlands" de Halsey sur Pure Charts.

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Madonna : ses 12 looks les plus marquants Madonna : ses 12 looks les plus marquants
  • Combien gagnent réellement les artistes ? Combien gagnent réellement les artistes ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Sam Smith

    Sam Smith

    Des albums à gagner

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP