Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Catherine Lara > Catherine Lara explique son départ des Enfoirés : "Ça manque d'émotion" (VIDEO)
C'est dit !
jeudi 21 octobre 2021 10:52

Catherine Lara explique son départ des Enfoirés : "Ça manque d'émotion" (VIDEO)

Pionnière de la troupe des Enfoirés, Catherine Lara est revenue hier soir dans "Touche pas à mon poste" sur son départ de la troupe. Regrettant une époque où l'émotion et de grands artistes étaient présents, elle a aussi pointé du doigt l'absence de Jean-Jacques Goldman : "Il était l'âme des Enfoirés". Regardez !
Crédits photo : Capture C8
Le spectacle 2022 des Enfoirés se prépare en coulisses. Un an après "A côté de vous", dont les concerts se sont déroulés sans public à cause de la crise sanitaire et dont l'album s'est écoulé à plus de 355.000 exemplaires, la troupe et les équipes s'activent déjà pour préparer le show "2022 Un air d'Enfoirés" qui se tiendra à la Sud de France Arena de Montpellier, du 20 au 24 janvier. Avis aux fans : les places pour les représentations prévues au profit des Restos du Coeur seront mises en vente le mardi 26 octobre, à partir de 10 heures. Mais la question que tout le monde se pose est : quels artistes seront présents sur scène pour faire vibrer le public ? Car depuis le départ de Jean-Jacques Goldman, les langues se délient et de nombreuses personnalités ont publiquement expliqué les raisons de leur départ, souvent en mettant en cause la nouvelle génération.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"Je regrette cette époque-là"


Récemment, Michael Jones a expliqué qu'il quittait Les Enfoirés, lui qui avait intégré la troupe dès la première tournée en 1989. « On ne va pas se mentir. On n'a pas la même pêche à 69 ans qu'à 30 ans... C'est d'ailleurs pour cette raison que j'ai pris la décision de quitter Les Enfoirés cette année. J'avais fait mon temps. Je n'arrivais plus à suivre le rythme imposé par les tournées et les concerts de 4 heures. J'étais un des derniers vétérans avec Maxime Le Forestier. L'esprit a aussi changé. C'est plus commercial. Enfin bref, je ne m'y retrouvais plus » confiait celui qui rêve d'un retour de Jean-Jacques Goldman. Ces dernières semaines, c'est Francis Cabrel qui a confié qu'il ne ferait plus partie de la troupe des Enfoirés : « On m'a encore demandé récemment mais j'ai dit : "Non, excusez-moi". J'ai l'âge d'être retraité des "Enfoirés". Revenir maintenant, je me sentirais moins en phase ».

Hier soir, sur le plateau de "Touche pas à mon poste", Cyril Hanouna et ses chroniqueurs recevaient Catherine Lara, l'occasion de se poser la question : peut-on blâmer une star qui ne veut pas y participer ? La chanteuse de 76 ans, qui n'a pas participé au spectacle caritatif depuis 2012, a d'abord expliqué ne pas être « venue faire le procès des Enfoirés » avant de mettre les choses au clair : « Je suis restée presque 30 ans, j'ai commencé en 1985, j'étais là au premier concert, il y avait deux pelés et trois tondus. C'était un moment assez extraordinaire ». Nostalgique, Catherine Lara s'est rappelée de très bons moments passés dans la troupe : « J'ai eu la chance de vivre une époque où il y avait des vrais duos, des trios, des quatuors. On avait le temps de chanter, on ne faisait pas une ou deux phrases et on sort. J'ai adoré cette époque là ». Pour elle, c'est la mécanique du spectacle qui est en cause : « J'ai des souvenirs mémorables de Maurane et Céline Dion faire des duos, on pleurait. Je manque un peu de chair de poule. Ce qui me manque c'est un peu... plus d'émotion. Je regrette cette époque-là ».

"Jean-Jacques était l'âme des Enfoirés"


Mais Catherine Lara est formelle : « C'est formidable que ça existe ! ». D'ailleurs, comme elle l'a expliqué hier soir sur le plateau, son départ n'est pas lié à une question de génération. « Je ne dis pas "place aux jeunes", les téléspectateurs ont envie de voir les vieux schnocks comme nous. Ils sont heureux d'entendre Francis, Jean-Jacques et les autres » a analysé l'interprète de "La rockeuse de diamants", même si son âge a pesé dans la balance de sa décision : « A un moment donné, je me suis dit : "L'âge c'est déjà en soi un déguisement, donc ça fait peut-être double emploi de se déguiser encore en plus" ». Et d'ajouter que « Jean-Jacques était l'âme des Enfoirés » : « Evidement, c'est triste de le voir partir ».
Julien GONCALVES

Charts in France

Copyright © 2002-2022 Webedia - Tous droits réservés