Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Sortie CD > Actualité de Björk > L'actu des sorties CD de la semaine
Sortie CD
lundi 10 octobre 2011 12:18

L'actu des sorties CD de la semaine

Björk, Peter Gabriel, Evanescence, Ben Mazué, James Delleck, Gérard Lenorman, Doriand... découvrez notre sélection des meilleurs sorties CD de la semaine !



Björk - "Biophilia"


Quatre ans nous séparent de "Volta", le dernier album de Björk. Depuis, la chanteuse était repartie sur son île islandaise pour trouver de nouvelles inspirations. C'est avec des amis, en évoquant le magazine "National Geographic", que les idées se sont mélangées dans sa tête : « J'ai rencontré des gens totalement fous qui ont passé quatre ans en Afrique auprès des lions et des insectes. Au cours d’une soirée, après avoir bu un verre de whisky avec eux, j'ai écouté leurs histoires. C'est une des collaborations que je pourrais évoquer… » avait-elle déclaré à la presse en début d'année.

« "Biophilia" explore l’étendue infinie de l’univers. »
Björk a souhaité placer la nature au centre de son projet, en témoigne son titre "Biophilia", que l'on traduira par l'amour de tous les êtres vivants. Un intitulé qu'il est nécessaire d'envisager à l'échelle de l'univers, et non pas seulement de l'humanité, pour comprendre la portée d'un tel disque. Les morceaux et les thèmes abordés dans "Biophilia" confirment cette première réflexion : "Moon", "Thunderbolt", "Dark Matter", "Solstice", ou encore "Crystalline", premier single envoyé aux radios le mois dernier. A partir de là, plusieurs thématiques émergent : les minéraux sont en bonne position, suivis des forces de la nature et des astres. C'est à partir de ces éléments que Björk a construit ses chansons, cherchant à créer par elle-même des sons qui puissent traduire les images auxquels ils renvoient. Le résultat est bien évidemment digne d'une musique expérimentale, ce que la chanteuse islandaise propose depuis 2004 avec "Medulla". Pour cet opus, Björk s'était uniquement servie des voix pour chacun des sons rythmant ses compositions. Le suivant, "Volta", faisait la part belle aux cuivres, tandis que "Biophilia" mélange quelques cuivres à des percussions et des "outils" à vent dont les instruments ont été spécialement conçus. Peu d'électronique, si ce n'est pour accélérer la cadence, comme c'est le cas à la fin de "Crystalline" et sur les refrains de "Mutual Core". Prenons ce titre comme illustration de cette volonté d'allier le son au texte. En évoquant la dérive des plaques tectoniques, Björk berce l'auditeur avec des instruments à vent, simule les coulées de lave et le tonnerre avec des percussions et des cuivres. Un véritable climat apocalyptique s'instaure !

Visionnez le clip de Björk, "Crystalline" :


« D'une certaine façon, c'est de la physique. »
« Biophilia célèbre la façon dont le son est présent partout dans la nature. Il explore l’étendue infinie de l’univers, des systèmes planétaires jusqu’à la structure atomique. » déclarait Björk au sujet de "Biophilia". D'entrée, "Moon" impose un style : la voix (ou plutôt les voix) de Bjök se crispe(nt). Des contorsions que l'on connaissait déjà mais toujours aussi surprenantes et travaillées. Une dualité naît entre la douceur d'une harpe qui s'oppose à la rudesse de la mélodie uniquement chantée par la partie vocale. "Cosmogony" relate une naissance, puis une mort. On ne sait pas vraiment laquelle, mais on sent le monde en pleine transformation : la mutation, l'évolution. Un mouvement spatial : serions-nous perdus au milieu de la galaxie ? "Dark Matter" se veut plus impressionnant, presque accablant et même terrifiant ! A nouveau le mouvement pour "Hollow" : une onde qui vrombirait presque. "Biophilia" fait des naitre des sensations, et peut-être même des sentiments à son écoute. Chacun pourra y voir ce qu'il veut et les inspirations pourront être variées.


"Biophilia" : le monde de l'image


Chacun des titres de l’album dispose de son application, le tout étant regroupé sous une application mère nommée "Cosmogony". Présentée dans une galaxie en 3D, chaque application est en réalité un jeu en rapport avec le thème de la chanson, mais surtout l’occasion d’aborder des sujets de musicologie. L'espace et la musique sont liés : le visuel devient indissociable du son. « C'est aussi un projet éducatif conçu pour iPad et iPhone qui devrait faire comprendre facilement la musique à tous, et notamment aux enfants. Je me suis fondée sur les connexions entre la musique, la nature et la science. Des algorithmes ont été imaginés pour transcrire visuellement les sons que propulsent les éclairs, les cristaux ou l'ADN. Tout ce qui, dans la nature, fonctionne par vagues. Quand un son est produit, il provoque une oscillation. Plus il est fort, plus la courbe monte. D'une certaine façon, c'est de la physique. » a-t-elle déclaré à nos confrères de "L'express".

"Biophilia" est donc un album à écouter, et non pas seulement à entendre. Il séduira pour son originalité et cette volonté d'innovation sonore. Sortant des sentiers battus, la chanteuse anticonformiste a réussi encore une fois à créer les bons sons pour traduire sa folie artistique.

Ecoutez et/ou téléchargez le nouvel album de Björk.



Peter Gabriel - "New Blood"


La réorchestration symphonique à toujours le vent en poupe en 2011. Après Sting et son opus "Symphonicities" (2010), voilà que Peter Gabriel s'y met en proposant un double-album intitulé "New Blood". Un projet qui n'est pas non plus s'en rappeler le précédent "Scratch My Back" (2010) pour lequel Peter Gabriel proposait douze reprises de David Bowie, Radiohead, Bon Iver, Neil Young et d'autres, sans guitare ni batterie. Un tour de force réussi mais il est certain que le public se lassera de n'avoir que des nouveaux arrangements à se mettre sous la dent.

Il faut effectivement remonter à 2002 pour retrouver un album de chansons originales dans la discographie du Britannique. Depuis "Up", une compilation est sortie en 2003 et le projet "Big Blue Ball" dévoilait des titres plus anciens (2008). Pour "New Blood", Peter Gabriel a de nouveau travaillé avec John Metclafe ("Scratch My Back") et s'est payé les services de Ben Foster pour diriger un orchestre philharmonique de 46 musiciens. Sont revisités les morceaux "Don't Give Up", "Darkness", "Solsbury Hill", "Intruder", "Downside Up" et "In Your Eyes", un temps annoncé comme premier single. C'est finalement "Red Rain" qui a été présenté aux radios françaises. Cette chanson est parue pour la première fois en 1986, sur l'album "So".

Écoutez le nouveau single de Peter Gabriel, "Red Rain" :


Peter Gabriel fera également l'actualité au mois de février 2012, plus précisément le 26, date à laquelle The Musical Box se produira à l'Olympia. Ce groupe proposera un spectacle s'appuyant sur l'album "The Lamb Lies Down On Broadway", des archives d'époque et des enregistrements liés à la période. C'est l'album dit "conceptuel" paru en 1974 qui a vu Peter Gabriel quitter Genesis. "The Lamb Lies Down On Broadway" narre l'histoire de Rael, un jeune New-Yorkais d'origine porto-ricaine en voyage dans des mondes fantastiques imaginés par le Peter Gabriel lui-même. Une tournée avait permis de présenter cette œuvre au grand public, considérée par certains comme la plus aboutie de Genesis. The Musical Box, qui titre son nom de l'un des titres de Genesis ("Nursery Cryme"), ressort des cartons "The Lamb Lies Down On Broadway". Un projet original !

Ecoutez et/ou téléchargez le nouvel album de Peter Gabriel.



Evanescence - Eponyme


"What You Want" n'a pas eu l'effet escompté ! Les radios françaises ne se sont pas encore véritablement mises à le diffuser. Dommage ! D'autant que le groupe Evanescence envisage déjà de lui donner un successeur. Pour y faire suite, c'est le tout aussi puissant titre "My Heart Is Broken" qui devrait prochainement être envoyé aux radios. Ne reste qu'à lui souhaiter un destin tout autre, d'autant qu'il portera la sortie du nouvel album éponyme d'Evanescence, désormais dans les bacs. Cependant, "My Heart Is Broken" est bien loin d'en être le titre le plus représentatif de cet opus. Il sera sans doute interprété sur la scène de l'Olympia le 16 novembre : Amy Lee et ses amis s'y produiront pour un concert unique en France, annoncé sold out.

Écoutez le nouveau single d'Evanescence, "My Heart Is Broken" (radio edit) :


Pour ce nouveau projet, Evanescence a fait peau neuve avec quelques évolutions quant à la composition du groupe. Il a déjà changé sa formation à plusieurs reprises, ce qui ne l'a pas empêché de produire quelques tubes encore célèbres aujourd’hui. Après plusieurs EP, Evanescence a publié son premier album "Origin" en 2000. Celui-ci ne s'est écoulé qu'à 2 500 copies, et s'arrache à présent aux enchères sur Internet. C'est en 2003 que le groupe acquiert une renommée mondiale grâce à son deuxième opus "Fallen". Amy Lee participe à l'écriture de toutes les chansons, des paroles aux mélodies. On remarque notamment la présence des titres "Bring Me To Life", "My Immortal" et "Going Under" sur la bande originale du film "Daredevil". "Fallen" s'écoule à 14 millions d'exemplaires , dont 6,5 millions rien qu'aux États-Unis.

Ecoutez et/ou téléchargez le nouvel album d'Evanescence.



Ben Mazué - Eponyme


Ben Mazué a 30 ans, les yeux bleus et les cheveux oranges. Dans la classe, à l’école, c’est lui que l’on regardait. Très vite, Ben comprend le sens de l’expression “être différent”, son physique et ses nombreux voyages le poussant à cultiver sa différence et à affirmer sa singularité. Une singularité que l'on retrouve aujourd'hui pleinement dans sa musique. Le premier single issu du disque, "Confessions d'un rap addict", véritable hommage au rap US de la “bonne époque” n'échappait pas à cette règle, au printemps dernier. Décalée, truffée d'humour, de clins d’œils et d'autodérision, cette chanson était déjà un incontournable lors de ses concerts. Un morceau aujourd'hui rejoint en radios par son successeur : "Mes monuments".

Découvrez le nouveau clip de Ben Mazué, "Mes monuments" :


Un artiste soul/chanson, avec la voix comme instrument à part entière. Ni un genre de musique, ni une musique de genre du ressenti. On pense à Benoît Dorémus, lui aussi sur le même créneau (en tout cas avec son premier album), Abd Al Malik, ou plus récemment Benjamin Paulin. Auteur/compositeur/interprète, Ben Mazué joue avec les mots, les rythmes, et les façonnent. Son grain de voix plus que reconnaissable attire, et sa personnalité touche, autant sur scène que sur son second EP (trois ans après le précédent "Terrain d'entente" paru en 2007). Voilà un artiste rempli de force et d'engouement. Issu de la génération rap, ses textes s’appuient sur ce type de flow et sa musique mêle soul, hip-hop et chanson acoustique.

Ben Mazué a été repéré lors du Festival Jacques Brel de Vesoul en 2006 où il remporte le Prix SACEM des découvertes du festival. C’est depuis, accompagné de son guitariste Clément Simounet, que l'artiste s’est produit en première partie d'Anis à La Cigale de Paris, mais aussi d'Oxmo Puccino, Tété, Asa, ou encore Pep’s, et au sein de divers festivals comme le Festival Paroles et Musiques à Saint Etienne, le Festi'Val de Marne, Solidays… sans oublier le Chantier des Francos de La Rochelle qui lui apporte son soutien en lui proposant deux résidences et en l'invitant à jouer aux Francofolies 2009.

Né à Nice en 1981, Ben Mazué apprend le piano dès son plus jeune âge, et fait ses classes au conservatoire local. Lorsque sa famille s'installe à Paris, le jeune homme a douze ans : il s'intéresse à la guitare et écoute les disques de soul de ses parents. Avide de connaissances, il compose et multiplie les expériences et fréquentations. Ben Mazué se produit un temps en duo dans les bars de la capitale avec son camarade Augustin, puis enchaîne avec le groupe La Plage trois ans durant. Il prend alors goût à la scène et ne cesse de tourner dès la première occasion. En 2007, il publie un premier EP 5 titres, "Terrain d'entente". Son style, à cheval entre la chanson traditionnelle, le slam, le hip-hop et la soul, est apprécié par un public fidèle qui le suit de scène en scène.

Ecoutez et/ou téléchargez le premier album de Ben Mazué.



James Delleck - "L'impoli"


Faisant suite à son dernier album "Le cri du papillon" (Top 188 en 2007), paru il y a quatre ans chez Tôt ou tard, le label de Vincent Frèrebeau, et injustement méconnu du grand public, James Delleck délivre (enfin) son successeur, "L'impoli". Si le clip du second extrait "T'as pas d'papa", réalisé par Jean-Christophe Gutierres (après "Ta gueule") a récemment été dévoilé, voici qu'à présent c'est celui de "Dieu est un chanteur de pop" réalisé en 3D par Denis Larzillière, qui fait son apparition sur la Toile. A l'occasion de la parution de son opus, un site spécial a été mis en place, sur lequel vous pouvez déposer votre insulte favorite, ou faire appel à votre esprit créatif (déjà plus de 1 700 insultes) : limpoli.fr.

Découvrez le nouveau clip de James Delleck, "Dieu est un chanteur de pop" :


James Delleck est un rappeur français, originaire de Vitry-sur-Seine. Né le 25 août 1974, il commencera plus tard dans le hip-hop au sein du groupe La Horde (avec les futurs X-men, Hi-fi et Laddjah), dans lequel il est danseur et MC. Il rencontre par la suite Teki Latex (du groupe TTC) en 1999 avec qui il publie la mixtape "L'antre de la folie", qui est considérée comme le début du rap alternatif français, avec notamment la participation des groupes comme TTC, La Caution, Klub des Loosers, CYANure d'ATK, ou 6000r. Il réalise en 2002 son premier EP "Acouphène", sur le label Kerozen, avant de publier son premier album "Le cri du papillon" chez Tôt ou tard, en 2007. Loin des clichés du rap français, il aborde des thèmes originaux, voire complètement décalés.

Par ailleurs, James Delleck fait également partie du collectif L'Atelier (avec Teki Latex, Fuzati, Para One, CYANure), Gravité Zéro, et Le Klub des 7 (Fuzati, Detect, Le Jouage, Gérard Baste, CYANure, Fredy K) - avec qui il a notamment publié deux opus "Klub des 7" en 2006, et "La classe de musique" en 2009.

Ecoutez et/ou téléchargez le nouvel album de James Delleck.



Gérard Lenorman - "Duos de mes chansons"


Quarante ans de carrière pour Gérard Lenorman, quarante ans retracés au sein de son nouvel album "Duos de mes chansons" (au jeu de mot évident), porté par de nombreuses collaborations, de Florent Pagny à Patrick Fiori, en passant par Maurane, Zaz, Stanislas... et un single officiel "Voici les clefs", une reprise de son tube dont l'original date de 1976, enregistré aux côtés de Tina Arena dans sa nouvelle version et illustré par un clip respirant la bonne humeur qualitative !

Découvrez le nouveau clip de Gérard Lenorman et Tina Arena, "Voici les clefs" :


Quelques uns se sont essayés avant Gérard Lenorman, à des albums de duos avec la jeune génération, pas toujours couronnés de succès d'ailleurs. Si Michel Delpech opère un retour gagnant en 2007 avec "&...", se classant directement n°1 des ventes de disques en France, si Serge Lama ou Adamo enregistrent eux aussi de très bon résultats avec respectivement "Pluri((elles))" (Top 23 en 2003) et "Le bal des gens biens" (Top 10 en 2008), Régine elle, essuie un sérieux revers avec "Duets" il y a seulement deux ans (Top 65).


Découvrez le tracklisting du nouvel album de Gérard Lenorman :


1/ Si tu n’me laisses pas tomber (avec Florent Pagny)
2/ Quelque chose et moi (avec Joyce Jonathan)
3/ Michèle (avec Grégoire)
4/ La ballade des Gens Heureux (avec Zaz)
5/ Le petit prince (avec Roch Voisine)
6/ Si fueras presidente / Si j’étais président (avec Chico & The Gypsies)
7/ De toi (avec Maurane)
8/ Les matins d’hiver (avec Patrick Fiori)
9/ Et moi je chante (avec Amaury Vassili)
10 / Voici les clés (avec Tina Arena)
11/ Le funambule (avec Stanislas)
12/ Il (avec Anggun)
13/ Les jours heureux (avec Shy’m)

Ecoutez un extrait du duo de Gérard Lenorman et Shy'm, "Les jours heureux" :


Ainsi, après avoir régné durant une dizaine d'années dans les charts, l'ex-“Petit Prince de la chanson” s’offre une véritable renaissance artistique. Le disque est à présent disponible en bacs, signé chez PlayOn (le label de Zaz ou Vincent Liben). Espérons donc le meilleur à cet artiste de variété (assumé) du carrefour des années 70 et 80, doté d'une empreinte vocale identifiable et chaleureuse, et - ce qui ne gâche rien, d'une profonde gentillesse, d'autant plus que l'opus est fortement réussi (mention spéciale à Stanislas sur le magique "Funambule").

Gérard Lenorman sera très prochainement en interview sur Pure Charts.

Ecoutez et/ou téléchargez le nouvel album de Gérard Lenorman.



Doriand - "Lieu dit"


C'est avec un nouveau single, "Ici", magnifique, que l'artiste était de retour sur les ondes depuis le printemps dernier. Une chanson issue d'un disque réalisé avec Edith Fambuena, "Lieu dit", en bacs ce lundi chez Kwaïdan / Discograph. Au delà du clip réalisé par Youri Zakovitch, et d'une session acoustique du morceau, présents sur la toile, Doriand dévoile actuellement (avec la complicité de Jeremiah), les secrets de sa recette du clafoutis parfait. Un morceau issu de son prochain opus, et qui vient d'être officialisé en qualité de single “pied de nez” (quitte à ne pas passer en radios, autant s'amuser !) issu de la galette (de blé).

Ecoutez le nouveau single de Doriand, "La recette du clafoutis parfait" :


Doriand, artiste issu de la culture pop, est révélé en 1996 grâce à son hit "Au diable le paradis", extrait de son premier album. Le grand public le découvre aussi en tant que compositeur lors de la première saison de "Popstars" en 2001, puisque l'artiste prête ses talents en studio au groupe L5 ("Toutes les femmes de ta vie", c'était lui !). Il réitèrera d'ailleurs lors de nombreuses collaborations, notamment avec -M-, Katerine, Les Valentins, Véronica Antico, Peter Von Poeh, Alain Chamfort, Keren Ann, Helena Noguerra, ou Lio sur son magnifique opus "Dîtes au Prince charmant". Son troisième album, "Le grand bain", renfermait de nombreuses petites pépites pop délicieuses, dont "Aucune personnalité" ou le magnifique morceau "L'échiquier", clippé par Fabien Remblier. Depuis, Doriand a adapté en français le tube de MIKA, "Grace Kelly", pour ce dernier, s'est illustré aux côtés de Guillaume Cantillon sur le hit "On aimerait bien", il y a deux étés, et n'a cessé d'écrire ou de composer pour les autres, de Camélia Jordana à Sylvie Vartan, en passant par Julien Doré, Colbie Caillat, Alain Bashung, ou la superbe B.O du film "Thelma Louise et Chantal".

Visionnez le clip de Doriand, "Ici" :


Ecoutez et/ou téléchargez le nouvel album de Doriand.


... et aussi Lisa Angell, Jamait, B.O du film "Emilie Jolie"...

Thierry CADET
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Björk :
Clip Björk - Cosmogony
Björk
Clip Björk - Virus
Björk
Clip Björk - Charlene
Björk
Clip Björk - So Broken
Björk
Clip Björk - Enjoy
Björk

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ? Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ?
  • Que devient... Faudel ? Que devient... Faudel ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP