Aller au contenu

Music Industry, an infinite Journey - Bye Bye Sales, Hello Subscription


  • Veuillez vous connecter pour répondre
509 réponses à ce sujet

#31
MJDangerous

MJDangerous

    Devient milliardaire

  • Modérateur (modérateur)
  • 14801 messages
  • Sexe :Homme

PS: Cette section est ajoutée page 1, 5ème message.
 

Music Industry - 2020, is there anybody out there?

 
 

J'ai deux questions. La première : à la fin du sujet on peut voir les équivalents de téléchargements pour certains titres sur Spotify. J'ai été vraiment étonné de voir que les chiffres étaient assez hauts. Est-ce que, avec encore plus d'abonnés à ce genre de sites de streaming, les équivalents de téléchargements pourraient égaler, voire même dépasser, les téléchargements des singles que nous avons présentement ?

  
Non seulement ils peuvent, mais ils vont. Un peu comme les téléchargements avaient rendu les chiffres de ventes de singles physiques dérisoires, les streamings vont rendre les montants des télécharges faibles !


 

La deuxième : à cause du streaming, est-ce que le concept d'album pourrait être porté à disparaître ?

 
Bonne question ! C'est véritablement l'un des points qui peuvent faire débat et sur lequel nous avons assez peu de visibilité. Si on convertit les streamings en ventes le constat est que les singles vont prendre d'autant plus de poids que ce qu'ils ont déjà pris avec les téléchargements. On pourrait imaginer envoyer les singles au fil des enregistrements, permettant ainsi de ne pas gâcher les fillers qui au final d'un point de vue streaming ne servent pas à grand chose.
 
Artistiquement parlant cependant l'album a un vrai sens. Sur cet aspect on ne peut pas vraiment l'imaginer disparaître.
 
Dans une logique de fabrication très terre à terre, avec les sessions d'enregistrements en studio, ils devraient perdurer aussi. Ils apportent malgré tout l'avantage de mutualiser plusieurs coûts: Imaginez que les majors soient obligés de refaire toute la ligne d'activité (enregistrement et ses sous activités, promotion, design visuel, branding / nommage, communication / annonce) à chaque single indépendamment, ça serait un cauchemar et très peu rentable ! 

 

 

Est il envisageable que l’accès au streaming et donc a la musique soit dans un future plus ou moins proche purement et simplement gratuit pour le consommateur? les artistes et medias toucheraient de l'argent sur le placement de pubs sur les pages des sites ou des plate-formes de steaming, sur le placement de produits dans les clips, la vente de produits dérivés et les tournées?

 
C'est déjà le cas ! Pour simplifier le problème j'ai posé les plateformes de streaming payante d'un côté (Spotify & Cie) et les sites gratuits de l'autre (Youtube) mais dans les faits Spotify par exemple propose deux versions de son software: Une payante (sans pub, 6 millions d'inscrits fin 2013) et une gratuite (avec pub, 23 millions d'inscrits fin 2013).
 
C'est vrai aussi pour la majorité de ses concurrents.



#32
MJDangerous

MJDangerous

    Devient milliardaire

  • Modérateur (modérateur)
  • 14801 messages
  • Sexe :Homme

J'ai remis à jour les chiffres de l'exemple pratique en ajoutant la version Deluxe de l'album ce qui rend d'autant plus compte de l'importance que les streamings ont déjà pris:

 

Music Industry - 2014, from theory to practice

Michael Jackson - Xscape
  
Ci-dessous, les données sources du problème:
- 28 millions d'inscrits payants sur des plateformes de streaming
- 6 millions d'inscrits payants sur Spotify
- $0,005 par stream (1500 streams = 1 album)
- Xscape, 589,000 exemplaires vendus (pour simplifier le cas je prend les chiffres de mediatraffic sans les questionner)
- Love Never Felt So Good, 350,000 exemplaires vendus aux US
 
Les streamings* de chaque piste de l'album:
-  Love Never Felt So Good  :  3969405 (solo) + 2844140 (duet JT)
-  A Place With No Name  :  1771851
-  Slave To The Rhythm  :  1697712
-  Do You Know Where Your Children Are  :  1636409
-  Chicago  :  1623508
-  Loving You  :  1397702
-  Blue Gangsta  :  1490377
-  Xscape  :  1135147
-  Love Never Felt So Good (Original Version) :  1022219
-  A Place With No Name (Original Version) :  653397
-  Slave To The Rhythm (Original Version) :  627750
-  Chicago (Original Version) :  679003
-  Loving You (Original Version) :  610579
-  Xscape (Original Version) :  501693
 
Xscape est le titre avec le plus faible nombre de streaming pour la version Deluxe de l'album (incluant les versions Original). On va donc affecter ses résultats à l'album et ainsi décompter 501,693 streams de chaque titre individuel.
 
On a alors les streamings suivant pour chaque titre:
-  Love Never Felt So Good  :  7334071
-  A Place With No Name  :  1923555
-  Slave To The Rhythm  :  1823769
-  Do You Know Where Your Children Are  :  1134716
-  Chicago  :  1800818
-  Loving You  :  1506588
-  Blue Gangsta  :  988684
-  Xscape  :  1135147
 
Cette fois, c'est Blue Gangsta qui a le total le plus bas. On va donc assumer que ses 988,684 diffusions correspondent à l'album version simple, et décompter ce chiffre de chacune des autres chansons.
 
On obtient alors les résultats suivants:
-  Love Never Felt So Good  :  6345387
-  A Place With No Name  :  934871
-  Slave To The Rhythm  :  835085
-  Do You Know Where Your Children Are  :  146032
-  Chicago  :  812134
-  Loving You  :  517904
-  Blue Gangsta  :  0
-  Xscape  :  146463

-  Xscape (Album, 8 titres) = 988684
-  Xscape (Album, 17 titres) = 501693

 
Streaming Album
Version simple
988 684 Spotify * 28/6 = 4 613 859 streams marchés complet des utilisateurs payants
* $0,005 * 8 titres = $184 554
/ $7,5 = 24 607 albums vendus (équivalence)
Version Deluxe
501 693 Spotify * 28/6 = 2 341 234 streams marchés complet des utilisateurs payants
* $0,005 * 17 titres = $199 005
/ $7,5 = 26 534 albums vendus (équivalence)

Streaming Single
9 737 876 (cumul singles) Spotify * 28/6 = 26 139 176 streams marchés complet
* $0,005 = $227 217
/$1 = 227 217 singles vendus (équivalence)
 
 
On remarque que dans ce cas particulier, les streamins albums représentent déjà plus de 8,6% du total de ventes de l'album au cumul physique et téléchargement (51k / 589k). Côté singles, les streamings mondiaux représentent 64,9% des ventes aux USA.
 
A la vue des proportions qu'ils vont rapidement prendre, il est inconcevable aujourd'hui de regarder des chiffres de ventes sans prendre en compte les streamings. Le modèle présenté ici est simplifié, on aurait pu y ajouter les streamings web sur les sites type Youtube ou Vevo qui sont de l'ordre d'un tiers des plateformes relatées dans ce message.

 

 

Je peux poster 2-3 autres albums en guise d'exemples aux premiers qui demandent ^^



#33
Stephane

Stephane

     

  • Membre
  • 7037 messages
  • Sexe :Homme

Quel plaisir de lire tout ca, merci MJDangerous :)

 

Idée d'album : Native de One Republic, Halcyon de Ellie Goulding et Stromae pour voir son poids ;)

 

Perso, tous mes nouveaux albums, je les achète en vinyl et 90% ont un lien pour télécharger l'album en mp3 ou ont le CD inclus. Amazon offre meme les mp3 quand on achète le support.



#34
F*CK YOU

F*CK YOU

    Artiste talentueux

  • Membre
  • 507 messages

par contre me support cd va-t-il réellement disparaître?

Aujourd'hui des études ont montré chez les jeunes qu'ils achètent des albums en format physique pour les artistes qui les intéressent vraiment et qu'ils aiment beaucoup alors qu'ils téléchargent le reste...  donc?


"The clock is ticking until the next time"


#35
Legende

Legende

     

  • Membre
  • 1829 messages
  • Sexe :Homme

Je ne pensais pas les équivalence si élevée même si au final comparée au nombre d'écoutes, elles ne sont pas si "importantes" 



#36
MJDangerous

MJDangerous

    Devient milliardaire

  • Modérateur (modérateur)
  • 14801 messages
  • Sexe :Homme

Tom, l'avenir des CD, des radios et des téléchargements est traité page 1, message 5 !

 

Music Industry - 2020, is there anybody out there?

My Dear Old CD - Le Roi est mort, Vive le Roi!
(...)

 



#37
MJDangerous

MJDangerous

    Devient milliardaire

  • Modérateur (modérateur)
  • 14801 messages
  • Sexe :Homme

OneRepublic - Native
OneRepublic_-_Native.png 


Ci-dessous, les données sources du problème:
- 28 millions d'inscrits payants sur des plateformes de streaming
- 6 millions d'inscrits payants sur Spotify
- $0,005 par stream (1500 streams = 1 album)
 
Les streamings* de chaque piste de l'album:
-  Counting Stars  :  168,852,459
-  If I Lose Myself  :  27,534,179 (solo) + 35,460,567 (Alesso)
-  Feel Again  :  23,743,825
-  What You Wanted  :  6,599,307
-  I Lived  :  8,450,953
-  Light It Up  :  4,053,946
-  Can't Stop  :  5,243,765
-  Au Revoir  :  4,340,621
-  Burning Bridges  :  5,219,239
-  Something I Need  :  11,678,261
-  Preacher  :  5,073,620
-  Don't Look Down  :  3,023,577
-  Something's Gotta Give (Deluxe album) :  2,564,884
-  Life In Color (Deluxe album) :  3,465,517
-  If I Lose Myself (Acoustic) (Deluxe album) :  3,302,906
-  What You Wanted (Acoustic) (Deluxe album) :  2,248,317
-  Burning Bridges (Acoustic) (Deluxe album) :  2,644,675
 
What You Wanted (Acoustic) est le titre avec le plus faible nombre de streaming pour la version Deluxe de l'album. On va donc affecter ses résultats à l'album et ainsi décompter 2,248,317 streams de chaque titre individuel.
 
On a alors les streamings suivant pour chaque titre:
-  Counting Stars  :  166,604,142
-  If I Lose Myself  :  25,285,862 (solo) + 33,212,250 (Alesso)
-  Feel Again  :  21,495,508
-  What You Wanted  :  4,350,990
-  I Lived  :  6,202,636
-  Light It Up  :  1,805,629
-  Can't Stop  :  2,995,448
-  Au Revoir  :  2,092,304
-  Burning Bridges  :  2,970,922
-  Something I Need  :  9,429,944
-  Preacher  :  2,825,303
-  Don't Look Down  :  775,260

-  Something's Gotta Give (Deluxe album) :  316,567
-  Life In Color (Deluxe album) :  1,217,200
-  If I Lose Myself (Acoustic) (Deluxe album) :  1,054,589
-  What You Wanted (Acoustic) (Deluxe album) :  0
-  Burning Bridges (Acoustic) (Deluxe album) :  396,358
 
-  Native (Album, 18 titres) :  2,248,317
 
 
Pour les 12 titres de l'édition standard, je vais ignorer Don't Look Down qui clôture l'album est fausse le nombre d'écoutes de l'album, en le comptant en single. C'est donc Light It Up qui a le total le plus bas. On va donc assumer que ses 1,805,629 diffusions correspondent à l'album version simple, et décompter ce chiffre de chacune des autres chansons.
 
On obtient alors les résultats suivants:
-  Counting Stars  :  164,798,513
-  If I Lose Myself  :  23,480,233 (solo) + 33,212,250 (Alesso)
-  Feel Again  :  19,689,879
-  What You Wanted  :  2,545,361
-  I Lived  :  4,397,007
-  Light It Up  :  0
-  Can't Stop  :  1,189,819
-  Au Revoir  :  286,675
-  Burning Bridges  :  1,165,293
-  Something I Need  :  7,624,315
-  Preacher  :  1,019,674
-  Don't Look Down  :  775,260
-  Something's Gotta Give (Deluxe album) :  316,567
-  Life In Color (Deluxe album) :  1,217,200
-  If I Lose Myself (Acoustic) (Deluxe album) :  1,054,589
-  What You Wanted (Acoustic) (Deluxe album) :  0
-  Burning Bridges (Acoustic) (Deluxe album) :  396,358
 
-  Native (Album, 11 titres) :  1,805,629
-  Native (Album, 18 titres) :  2,248,317
 
 
Streaming Album
Version simple
1,805,629 Spotify * 28/6 = 8,426,269 streams marchés complet des utilisateurs payants
* $0,005 * 11 titres = $463,445
/ $7,5 = 61 793 albums vendus (équivalence)
Version Deluxe
2,248,317 Spotify * 28/6 = 10,492,146 streams marchés complet des utilisateurs payants
* $0,005 * 17 titres = $944,293
/ $7,5 = 125 906 albums vendus (équivalence)
Streaming Single
263,168,993 (cumul singles) Spotify * 28/6 = 1,228,121,867 streams marchés complet
* $0,005 = $6,140,610
/$1 = 6 140 610 singles vendus* (équivalence)
 
*Détail par single:
-  Counting Stars  :  3,845,299 singles vendus (équivalence)
-  If I Lose Myself  :  547,872
-  If I Lose Myself (Alesso) :  774,953
-  Feel Again  :  459,431
-  What You Wanted  :  59,392
-  I Lived  :  102,597
-  Can't Stop  :  27,762
-  Au Revoir  :  6,689
-  Burning Bridges  :  27,190
-  Something I Need  :  177,901
-  Preacher  :  23,792
-  Don't Look Down  :  18,089
-  Something's Gotta Give  :  7,387
-  Life In Color (Deluxe album) :  28,401
-  If I Lose Myself (Acoustic)  :  24,607
-  Burning Bridges (Acoustic)  :  9,248



#38
Artémis

Artémis

  • Membre
  • 3559 messages
  • Sexe :Homme

Quand tu calcules par équivalence les ventes d'albums en édition deluxe, tu inclues les ventes de l'édition simple au total?


 SensCritique

____


#39
Cristallin

Cristallin

    Hell yeah, ths is me!

  • Modérateur (modérateur)
  • 3337 messages
  • Sexe :Homme

C'est déjà le cas ! Pour simplifier le problème j'ai posé les plateformes de streaming payante d'un côté (Spotify & Cie) et les sites gratuits de l'autre (Youtube) mais dans les faits Spotify par exemple propose deux versions de son software: Une payante (sans pub, 6 millions d'inscrits fin 2013) et une gratuite (avec pub, 23 millions d'inscrits fin 2013).
 
C'est vrai aussi pour la majorité de ses concurrents.

Je voulais dire est il envisageable que le streaming payant viens lui aussi a disparaître laissant la place uniquement pour le streaming gratuit pour les anciens et nouveaux titres et albums? 


I'm gonna carry this train off the track
I'm gonna swim to the ocean floor

Last.fm Twitter


#40
MJDangerous

MJDangerous

    Devient milliardaire

  • Modérateur (modérateur)
  • 14801 messages
  • Sexe :Homme

Quand tu calcules par équivalence les ventes d'albums en édition deluxe, tu inclues les ventes de l'édition simple au total?

 

Non ! Il faut cumuler les deux :)



Je voulais dire est il envisageable que le streaming payant viens lui aussi a disparaître laissant la place uniquement pour le streaming gratuit pour les anciens et nouveaux titres et albums? 

 

C'est plus un choix de consommateur que de l'industrie. Il y aura toujours des gens qui préféreront payer un peu afin d'éviter les pubs. Pas sur que ce soit à notre avantage de perdre ce choix !



#41
Secret Garden

Secret Garden

    I want to start a revolution of love

  • Membre
  • 7214 messages
  • Sexe :Homme

Les $0,005 sont fixés de façon ferme et définitive ou bien est-ce que ça dépend du nombre d'abonnés? S'il y a un nombre peu élevé d'abonnés, mais que ceux-ci écoutent massivement, le résultat du calcul du revenu sous-entend que la plateforme paie le complément pour combler le trou entre les revenus via les abonnements et ce que rapportent les streams (tu précisais que Spotify avait de lourdes pertes financières, j'ai supposé que c'était pour cette raison)? A l'inverse, si on a un nombre très important d'abonnements avec des écoutes moyennes, le revenu par stream pourrait-il selon toi être réévalué?

 

 

 

(Bon, je suppose que les revenus publicitaires temporisent un peu tout ça.)



#42
MJDangerous

MJDangerous

    Devient milliardaire

  • Modérateur (modérateur)
  • 14801 messages
  • Sexe :Homme

Les $0,005 sont fixés de façon ferme et définitive ou bien est-ce que ça dépend du nombre d'abonnés? S'il y a un nombre peu élevé d'abonnés, mais que ceux-ci écoutent massivement, le résultat du calcul du revenu sous-entend que la plateforme paie le complément pour combler le trou entre les revenus via les abonnements et ce que rapportent les streams (tu précisais que Spotify avait de lourdes pertes financières, j'ai supposé que c'était pour cette raison)? A l'inverse, si on a un nombre très important d'abonnements avec des écoutes moyennes, le revenu par stream pourrait-il selon toi être réévalué?
 
 
 
(Bon, je suppose que les revenus publicitaires temporisent un peu tout ça.)

 
La valeur d'un stream est variable  - elle s'adapte aux écoutes / abonnés. Je vais schématiser un peu (chiffres inventés pour simplifier):
 
- 1 million d'abonnés + 5 millions d'utilisateurs gratuits
- 120 millions de dollars rapportés (on ignore les revenus publicitaires)
- 18 milliards de streams
 
Les 120 millions se divisent en:
- 90 millions pour les maisons de disques / artistes
- 30 millions pour Spotify
 
On a donc 90 millions de dollars à répartir sur 18 milliards de stream, on fait le calcul et il faut donc payer 0,005 centimes par stream. 
 
D'ailleurs, il est à noter que ce montant était de $0,0035 il y en encore un an. En apprenant à exploiter les diffusions, elles deviennent de plus en plus rentable.
 
 
Comment Spotify peut donc perdre de l'argent ? Si là encore on schématise, les 90 millions reversés aux majors sont leurs coûts variables, il reste néanmoins des coûts fixe. Or, Spotify est une énorme structure: Coût des serveurs / bande passante, le développement / support du software dans toutes ses versions (Web, Android, Apple etc), promotion, gestion des données (il faut les saisir les 20 millions de chanson / artiste / lien !), consultant pour gérer les sections "découvertes" etc.
 
La société est passé de 23 employés en 2009, à 145 en 2010, 311 en 2011, estimé à plus de 1200 aujourd'hui. A $80k par an l'employé, ça nous fait un coût de 96 millions de dollars rien qu'en salaire. Elle est présente dans 55 pays (le site a ouvert au Brésil il y a 3 jours), mais ces déploiements se font au fur et à mesure et demandent de gros investissements. 
 
Ce sont ces coûts de structure qui font que l'entreprise a perdu 200 millions de dollars depuis sa fondation.


La deuxième : à cause du streaming, est-ce que le concept d'album pourrait être porté à disparaître ?

Bonne question ! C'est véritablement l'un des points qui peuvent faire débat et sur lequel nous avons assez peu de visibilité. Si on convertit les streamings en ventes le constat est que les singles vont prendre d'autant plus de poids que ce qu'ils ont déjà pris avec les téléchargements. On pourrait imaginer envoyer les singles au fil des enregistrements, permettant ainsi de ne pas gâcher les fillers qui au final d'un point de vue streaming ne servent pas à grand chose.
 
Artistiquement parlant cependant l'album a un vrai sens. Sur cet aspect on ne peut pas vraiment l'imaginer disparaître.
 
Dans une logique de fabrication très terre à terre, avec les sessions d'enregistrements en studio, ils devraient perdurer aussi. Ils apportent malgré tout l'avantage de mutualiser plusieurs coûts: Imaginez que les majors soient obligés de refaire toute la ligne d'activité (enregistrement et ses sous activités, promotion, design visuel, branding / nommage, communication / annonce) à chaque single indépendamment, ça serait un cauchemar et très peu rentable !


 
Je m'auto-cite cette réponse car je n'ai pas mentionné un élément important: les best-of et les compilations multi-artistes (type Now) n'auront plus aucune raison d'exister dans l'ère du streaming. Ils ne seraient rien de plus qu'une playlist, que chaque utilisateur peut déjà créer à sa guise.
 
Une fois de plus le format technique va modifier les habitudes de l'industrie.

#43
MJDangerous

MJDangerous

    Devient milliardaire

  • Modérateur (modérateur)
  • 14801 messages
  • Sexe :Homme

Stromae - Racine Carrée

Stromae-Racine-Carree.jpg


Ci-dessous, les données sources du problème:
- 28 millions d'inscrits payants sur des plateformes de streaming
- 6 millions d'inscrits payants sur Spotify
- $0,005 par stream (1500 streams = 1 album)
 
Les streamings* de chaque piste de l'album:
- Ta fête : 5,769,382
- Papaoutai : 40,717,545
- Bâtard : 4,839,736
- Ave cesaria : 3,408,469
- Tous les mêmes : 12,544,392
- Formidable : 18,318,587
- Moules frites : 3,366,232
- Carmen : 3,072,189
- Humain à l'eau : 2,637,581
- Quand c'est? : 1,825,349
- Sommeil : 1,837,084
- Merci : 1,696,556
- AVF (avec Maître Gims et Orelsan) : 2,268,666

 
Merci est le titre avec le plus faible nombre de streaming de l'album. On va donc affecter ses résultats à l'album et ainsi décompter 1,696,556 streams de chaque titre individuel.
 
On a alors les streamings suivant pour chaque titre:
- Ta fête : 4072826
- Papaoutai : 39020989
- Bâtard : 3143180
- Ave cesaria : 1711913
- Tous les mêmes : 10847836
- Formidable : 16622031
- Moules frites : 1669676
- Carmen : 1375633
- Humain à l'eau : 941025
- Quand c'est? : 128793
- Sommeil : 140528
- Merci : 0
- AVF (avec Maître Gims et Orelsan) : 572110

-   Racine Carrée (Album, 13 titres) :  1,696,556
  
 
Streaming Album
1,696,556 Spotify * 28/6 = 7,917,261 streams marchés complet des utilisateurs payants
* $0,005 * 13 titres = $514,622
/ $7,5 = 68 616 albums vendus (équivalence)

Streaming Single
80,246,540 (cumul singles) Spotify * 28/6 = 374,483,853 streams marchés complet
* $0,005 = $1,872,419
/$1 = 1 872 419 singles vendus* (équivalence)
 
*Détail par single:
- Ta fête : 95,033 singles vendus (équivalence)
- Papaoutai : 910,490
- Bâtard : 73,341
- Ave cesaria : 39,945
- Tous les mêmes : 253,116
- Formidable : 387,847
- Moules frites : 38,959
- Carmen : 32,098
- Humain à l'eau : 21,957
- Quand c'est? : 3,005
- Sommeil : 3,279
- Merci : 0
- AVF (avec Maître Gims et Orelsan) : 13,349



#44
Secret Garden

Secret Garden

    I want to start a revolution of love

  • Membre
  • 7214 messages
  • Sexe :Homme

Merci pour ta réponse, très détaillée comme d'habitude!



#45
Cristallin

Cristallin

    Hell yeah, ths is me!

  • Modérateur (modérateur)
  • 3337 messages
  • Sexe :Homme

si possible 21 de Adele  :)


I'm gonna carry this train off the track
I'm gonna swim to the ocean floor

Last.fm Twitter





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 0 guests, 0 anonymous users