Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Musique en TV > Mask Singer : qui est le Robot ? Les indices sur l'identité de la célébrité cachée
Musique en TV
vendredi 30 octobre 2020 19:19

Mask Singer : qui est le Robot ? Les indices sur l'identité de la célébrité cachée

L'aventure "Mask Singer" continue pour une saison 2 toujours aussi intrigante. Mais qui se cache derrière le costume tant apprécié du Robot ? Les premiers indices laissent à penser qu'il pourrait bien s'agir de Daniel Lévi !
Crédits photo : Capture d'écran TF1
La saison 2 de "Mask Singer" continue de plus belle. Depuis le 17 octobre, la nouvelle émission phare de TF1 a fait son grand retour avec 12 célébrités cachées sous de nouveaux costumes imposant comme ceux de l'Araignée, du Squelette ou de la Renarde. Au cours des deux premiers primes, c'est le Loup, la Bouche et les Perroquets qui ont été démasqués, révélant ainsi la nageuse Laure Manaudou, la comédienne Frédérique Bel ainsi que les frères Bogdanoff, tandis que Itziar Ituño, l'actrice espagnole qui incarne Lisbonne dans la série phare "La Casa de Papel", était la star internationale sous le costume brillant de la ballerine. Neuf candidats sont encore en compétition pour espérer remporter la saison 2 de "Mask Singer" et certains d'entre eux font beaucoup parler d'eux. C'est le cas du Robot qui, malgré ses boulons, cache un véritable coeur.

Daniel Lévi est-il le Robot ?


Si la première série d'indices a quelque peu déboussolé le public et le jury, composé de Anggun, Jarry, Kev Adams et Alessandra Sublet, la deuxième salve est venue confirmer quelques interrogations. Venu enflammer le public avec "September" de Earth Wind & Fire puis "Soulman" de Ben L'Oncle Soul, le Robot pourrait être... Daniel Lévi ! En effet, plusieurs indices tendent à confirmer qu'il pourrait bel et bien s'agir l'interprète phare de "L'envie d'aimer" dans "Les Dix Commandements" sous le costume. Tout d'abord puisque le Robot évoque à plusieurs reprises son rôle dans la célèbre comédie musicale.

Regardez les indices sur le Robot :


Qu'il s'agisse de clins d'oeil appuyés au chiffre 10 (« un de perdu ne veut pas forcément dire dix de retrouvé », « se donner à 110% »), ou d'évocations du domaine de la comédie musicale et, notamment des costumes, plusieurs indices rappellent le personnage de Moïse qui l'a révélé au grand public en 2000 : « J'aime beaucoup chanter dans un costume, même si je vous l'ai dit, ce n'est pas la première fois que je donne de la voix, costumé. Quand on partage la scène avec des dizaines d'artistes de talents, que tout le monde a les accoutrements les plus fous, il faudrait être un bel enfoiré pour ne pas faire de même ». De plus, on peut voir le robot près du dôme du Palais des Sports, salle parisienne où a été lancée "Les 10 commandements". « Les tournées, les grandes salles, les standing ovations, le public qui chante avec moi, tout ces souvenirs me font chaud au coeur » ajoute-t-il, faisant sûrement référence à ce spectacle vu par plus de 1,8 million de spectateurs, et au tube "L'envie d'aimer", vendu à plus de 1,2 million d'exemplaires en France.

Des indices sur "Les 10 commandements" ou son combat contre le cancer


Le Robot dit également avoir « suivi la voie classique, conservatoire, Chopin, Musset, les romantiques » : « Mais c’est dans un tout autre registre que vous me connaissez ». En effet, Daniel Lévi a étudié le piano pendant une dizaine d'années au conservatoire de Lyon en se frottant aux grands noms du classique comme Bach ou Beethoven. De plus, il a interprété Musset et Chopin en 1991 dans la comédie musicale "Sand et les romantiques" de Catherine Lara. Le personnage robotique dit également avoir croisé la route de Pascal Obispo et Lara Fabian. Avec le premier, il a enregistré l'album "Le coeur ouvert" en 2005 (la notion du coeur revient d'ailleurs à de nombreuses reprises dans les magnétos indices) et participé aux "10 commandements", dont la musique est justement signée Pascal Obispo tandis qu'il a chanté plusieurs fois avec la seconde, notamment au sein des Enfoirés en 2001. On peut d'ailleurs voir le logo de la troupe des Restos du Coeur dans le deuxième magnéto indice. Cette édition était d'ailleurs intitulée "L'odyssée des Enfoirés", en référence au film culte de Stanley Kubrick "2001, l'odyssée de l'espace" dont on peut entendre la musique phare de Richard Strauss résonner durant la présentation des indices. Un autre indice visuel est aussi lourd de sens : celui du phénix. Une belle image pour le chanteur, qui a gagné son combat contre un cancer il y a quelques années.

Regardez le Robot chanter "Soulman" :
Théau BERTHELOT

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ? "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ?
  • Que devient... François Feldman ? Que devient... François Feldman ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés