• PureCine
  • PureMedias

Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Keane : La vie de groupe ? "Pas toujours le rêve romantique"
Interview
mardi 29 mai 2012 10:00
2

Keane : La vie de groupe ? "Pas toujours le rêve romantique"

Keane est de retour. Et pour de vrai. On avait adoré leur premier disque. Moins les deux suivants. Les anglais font un come-back gagnant. Leur quatrième album "Strangeland" est sorti au début du mois. On y retrouve la même énergie que dans "Hopes & Fears" et de belles mélodies. Rencontre avec Tom Chaplin, chanteur de la bande.
Crédits photo : Facebook Officiel
Votre nouvel album "Strangeland" est sorti il y a quelques semaines et il s'est classé directement numéro 1 des ventes chez vous, en Angleterre. Content de ce come-back ?
Tom Chaplin, chanteur de Keane : Nous sommes vraiment très heureux c'est vrai. C'est génial de revenir avec un numéro 1, c'est presque incroyable quand on y pense. Je n'oublie pas d'où l'on vient et je me souviens très bien à quel stade nous étions il y a dix ans quand on a monté le groupe à Londres avec les garçons. C'est un chouette succès. C'est notre quatrième numéro 1 en Angleterre !

C'est votre quatrième disque. Un opus qui rappelle "Hopes & Fears", votre premier album marqué par les tubes "Somewhere Only We Know" ou "Everybody's Changing"… C'est donc un album de retour aux sources ?
C'est vrai qu'il y a un lien entre le premier et celui-ci. C'est indéniable. On a beaucoup travaillé sur ce disque. On a essayé de retrouver la même énergie que pour le premier qui est notre plus gros succès. On a tenté de faire un disque dans lequel on puisse retrouver toute notre vie, des chansons avec un début et une fin. Des mélodies simples. On a aussi remis le piano en avant comme sur "Hopes & Fears". Et surtout la voix qu'on a poussée fortement en avant dans le mix.

« J'ai bossé ma voix pendant six semaines en studio »
Sur la forme, vous avez aussi travaillé différemment.
Oui on s'est enfermé en studio. J'ai bossé ma voix pendant six semaines en studio avant de commencer l'enregistrement. Je voulais m'approprier parfaitement les chansons, les rythmes, les textes. J'ai beaucoup chanté, répété, fait des démos, et je crois que c'est un bon schéma de travail. Quand tu es devant le micro pour l'enregistrement, tu te sens libre !

Vos deux derniers albums étaient moins pop, plus expérimentaux, là vous revenez à ce que vous faîtes de mieux. Vous vous étiez égaré sur les deux derniers albums ? Un passage à vide ?
Je ne dirais pas ça. C'était plus expérimental voilà. Le deuxième album "Under the Iron Sea" était plus rock, il y avait beaucoup de batterie. Le troisième "Perfect Symmetry", on était dans l'exubérance du son, beaucoup de claviers, de guitare. Avec "Strangeland", c'est vrai, c'est un peu comme si on était à la maison…

Le piano est un peu votre signature… Vous le disiez, il est – à nouveau – très présent dans cet album.
C'est vrai que c'est une excellente représentation de ce que nous sommes. C'est un peu le fil conducteur de nos chansons, ce qui nous relie les uns aux autres, ce sur quoi on s'appuie pour faire les chansons.

« Avec "Strangeland", c'est vrai, c'est un peu comme si on était à la maison… »
"Silenced By The Night", le premier single résonne déjà comme un classique. En quelques secondes, on repère le style "Keane".
C'est une chanson qui est arrivée très vite. Elle a été écrite en dix minutes à peine. C'est une chanson différente, elle ne ressemble à rien. Elle a un côté hypnotique, empreinte de liberté, énergique aussi. Elle est pleine de lumière, d'espoir, c'est un titre positif. On a un peu tenté de trouver une sorte de rédemption avec cette chanson.

"J'ai menti dans l'obscurité. J'ai cru que j'allais tomber" chantez-vous dans ce titre. Vous parlez de rédemption. Cet album arrive après vos soucis de santé et votre cure de désintoxication. Est-ce une chanson clin d'œil ?
En effet. Dans un certain sens, elle fait écho à ce que j'ai traversé. Elle est plus inspirée par nos vécus que par autre chose…

Ce nouvel album s'ouvre par le titre "You Are Young", ôde au carpe-diem
Oui c'est une super chanson je crois. On avait envie de rappeler aux gens – en ces temps de crise – qu'il est bon de profiter de la vie tout simplement, parfois. L'idée c'est "profitez de votre jeunesse !" Il y a un côté un peu U2 dans ce titre, c'est ce qu'on a tenté en tout cas.

Oui c'est ce qu'on appelle un titre "brit-pop"…
Oui c'est vrai. Totalement (rires). Même si ça n'existe plus vraiment. Mais on a grandi avec cette musique. Notre génération est influencée par tous ces groupes.

La perte de repères et de références, vous en parlez justement dans le morceau "Disconnected"
C'est un morceau assez personnel pour Keane. Il évoque le fait d'être musicalement connectés les uns entre les autres. C'est un concept assez complexe, une sorte de symbiose musicale. Vous savez ça n'est pas évident de garder ce lien intact. On grandit, on évolue tous. On a nos familles, nos amis, nos ennuis et pourtant il faut continuer le job…

« Membre d'un groupe, ça n'est pas toujours le rêve romantique auquel vous pouvez penser »
C'est un boulot musicien ?
Parfois, il faut savoir être pragmatique vous savez (rires). Membre d'un groupe, ça n'est pas toujours le rêve romantique auquel vous pouvez penser. Il faut garder les pieds sur Terre, ne pas être individuel, respecter les opinions des autres. Dans cet aspect, oui c'est un travail.

Il y a aussi les tournées… Vous en parlez dans "On The Road".
On a voulu dans cette chanson capturer l'énergie live pour la restituer dans un titre studio. C'est un excellent exemple du son uptempo qu'on a désiré pour "Strangeland".

"Watch How You Go", autre morceau sur le temps qui passe
Oui c'est un titre plein de dualité. On a 30 ans, on commence à prendre des chemins différents dans le groupe. Les choses changent et en même temps il y a cette chose qu'on n'a pas : l'immortalité. Alors on sait faire la part des choses et se serrer les coudes. L'idée de ce titre c'est "accepter les autres tels qu'ils sont"…
la Redaction
Pour en savoir plus visitez le site français officiel keane.fr et la page Facebook de Keane.
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie de Keane sur Pure Charts.
Ajoutez un commentaire
Invité
le 30/05/2012, 13:57
Citer
Tom Chaplin est hyper gros dans la video de "Everybody's changing alternate version".
Invité
le 30/05/2012, 20:03
Citer
Super Bon album !! Dommage que les clips soient sortis trop vite !
Au niveau promotion...
Mais il est super bon, j'adore "You are Young" et "Sovereign Light Café", dont le clip est sorti aujourd'hui !!!!

Ajoutez un commentaire

Vous aimez

Votre actualité musicale préférée !

  • Lady Gaga, victime de sexisme
  • Mylène Farmer : pas de nouvel album avant 2...
  • Nolwenn Leroy : son nouveau single "Ophélia"
  • Madonna VS Lady Gaga : le match live !
  • Le label Def Jam explique le flop de Mariah...
  • Mort d'un candidat de "Rising Star" ce week...

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ces tubes que les stars ont refusés ! Ces tubes que les stars ont refusés !
  • Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ? Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Soirée

    Soirée

    Des places pour la soirée à gagner !
  • Concours Lisa Angell

    Lisa Angell

    Des places de concert à gagner !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP