Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Clip > Actualité de Tones And I > Clip "Ur so F**king Cool" : Tones and I dénonce le culte de l'apparence dans une soirée
Clip
ARTICLE MIS A JOUR - jeudi 04 juin 2020 09:27

Clip "Ur so F**king Cool" : Tones and I dénonce le culte de l'apparence dans une soirée (màj)

Après "Dance Monkey", Tones and I s'apprête à dévoiler son premier album d'ici la fin de l'été. La chanteuse australienne propose le single "Ur so F**king Cool", inspiré d'une soirée à Beverly Hills, dans lequel elle pointe du doigt le culte de l'apparence. Découvrez le clip !
Crédits photo : Capture d'écran YouTube
Il n'a suffit que d'une chanson pour qu'elle mette la Terre à ses pieds. Avec un milliard de vues sur YouTube et 1,5 milliard d'écoutes sur Spotify, Tones and I a fait danser la planète avec son tube "Dance Monkey", la révélant ainsi au grand jour. Une explosion médiatique à laquelle elle ne s'attendait pas, comme elle le confie à Pure Charts : « Je suis très reconnaissante pour tout ce qui m'arrive depuis. Ça me touche que les gens apprécient une musique que j'ai écrite de mes propres mains, pendant que j'étais dans une situation peu confortable. C'est assez fou ». Depuis, Tones and I a tâté le terrain avec plusieurs singles comme "Never Seen The Rain" ou "Bad Child", même si ceux-ci n'ont pas eu le même impact "Dance Monkey". « Je serai toujours rattachée à ce tube, j'en ai conscience (...) Cette chanson est devenue l'une des plus streamées de tous les temps, du même niveau que les tubes d'Ariana Grande ! Mais je suis contente : mes concerts attirent les foules, mes nouvelles chansons connaissent un bel accueil, j'ai des fans qui me soutiennent à fond... Pour moi, j'ai déjà tout gagné » analyse-t-elle, lucide.

"Everyone's too cool, everyone's too fake"


Désormais, la chanteuse australienne, de son vrai nom Toni Watson, prépare la sortie de son premier album solo « d'ici le mois d'août » avec la sortie d'un nouveau single : "Ur so F**king Cool". On y retrouve son univers électro-pop sur un titre qui évoque ceux qui se croient "cool", peu importe la situation : « Walk into a party, feelin' out of place / Everyone's too cool, everyone's too fake / I try to start a conversation but I can't seem to relate / Yo, I'm about to get an Uber (...) Where have all my friends gone? / I seem to have lost them on my way / And now, their spots are filled with Ken dolls / That tell me that I have got to stay ».

La chanson lui a d'ailleurs été inspirée par une fête à laquelle elle a été invitée à Beverly Hills et qu'elle a préféré vite quitter pour retourner dans sa chambre d'hôtel. « Personne ne parlait véritablement. Mon amie Abbie était avec moi (...) Une fille est venue me voir et m'a dit "Hey, je sais pas si tu me connais mais j'étais dans la série Teen Wolf" (...) Puis parce que personne ne se parlait véritablement à cette soirée et vu qu'ils était tous occupés par leur apparence, Abs et moi avons pris un Uber et regardé Netflix dans notre chambre d'hôtel » explique-elle. Sur la pochette de "Ur so F**king Cool", la chanteuse se transforme d'ailleurs en plusieurs personnages clichés (hippie, hipster, influenceuse) et retrouve son personnage de vieux golfeur du clip de "Dance Monkey", comme pour dénoncer le culte de l'apparence de la société moderne. Un galerie de personnages aussi délirants que stéréotypés que l'artiste interprète à tour de rôle dans le clip de "Ur so F**king Cool". Tout d'abord montrés à l'écart, ces personnages se retrouvent au milieu d'une fête au cours de laquelle la "vraie" Tones & I ne trouve pas sa place et préfère prendre la fuite.

Regardez le clip de "Ur so Fucking Cool" de Tones and I :
Théau BERTHELOT

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ils se sont payés le luxe de refuser un tube ! Ils se sont payés le luxe de refuser un tube !
  • Sexe, religion... Madonna en 10 provocations Sexe, religion... Madonna en 10 provocations

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés