Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Tal > Tal s'explique après la polémique Mylène Farmer : "Mes propos ont été déformés" (VIDÉO)
C'est dit !
mercredi 02 novembre 2016 10:52

Tal s'explique après la polémique Mylène Farmer : "Mes propos ont été déformés" (VIDÉO)

Sous le feu des critiques après des propos maladroits sur Mylène Farmer, Tal a tenu à "rétablir la vérité" dans un message publié sur les réseaux sociaux puis sur le plateau de l'émission "C à vous". "Mes propos ont été déformés" assure la chanteuse.
Crédits photo : Capture d'écran France 5
Semaine de tous les dangers pour Tal ! Alors que son troisième album éponyme vient de paraître dans les bacs, épaulé en radio par les singles "Are We Awake" et "Le temps qu'il faut", la jeune artiste pop se retrouve au coeur d'une polémique impliquant... Mylène Farmer. On ne touche pas impunément à la chanteuse préférée des Français, et les très nombreux admirateurs de l'idole lui ont fait savoir ! La raison de leur colère ? Une interview de Tal parue dans Le Parisien Magazine, dans laquelle celle-ci admet ne pas compter parmi ses fans... « Je sais que c'est un monu­ment de la chan­son française, mais tout chez elle me laisse froide. Je n'accroche ni à sa voix haut perchée, ni à sa musique, ni à son univers noir et étrange. Et puis on ne l'entend jamais s'expri­mer, donc c'est compliqué de s'atta­cher à elle » a-t-elle affirmé.

"Je n'ai jamais taclé Mylène Farmer"


De quoi déclencher une vive polémique et forcer la chanteuse de 26 ans à expliciter ses propos. Dans un long message relayé sur Twitter et sa page Facebook, Tal a tenu à « rétablir la vérité » pour éviter tout procès d'intention. « A ma grande surprise, je lis dans beaucoup d’articles que je "tacle" Mylène Farmer. J'ai un grand respect et une énorme admiration pour sa carrière et c'est une artiste qui n'a absolument plus rien à prouver » a-t-elle d'abord assuré pour calmer les critiques. Selon elle, ses propos « ont été déformés » par le journaliste : « Il faut remettre les choses dans leur contexte, j’ai juste dit dans une interview que je n'écoutais pas sa musique car on m'a demandé quel artiste iconique je n'écoutais pas particulièrement (...) Je n'ai jamais dit : "Elle me laisse froide" ou "elle a un univers noir et étrange" ». « Je respecte toute forme d'art ou d'expression créative et je tenais à rétablir la vérité #sanscontrefaçon :) » a-t-elle conclu, avec un clin d'oeil au célèbre tube de Mylène Farmer.




Mais les critiques ont continué de pleuvoir sur les réseaux sociaux, poussant Tal à réitérer sa défense face caméra sur le plateau de l'émission "C à vous", dont elle était l'invitée lundi soir. « Je ne la juge pas, je respecte totalement sa carrière. J'ai juste dit que je n'écoutais pas sa musique, je suis humain, ce sont mes goûts ! Je n'ai jamais taclé Mylène Farmer » a-t-elle renchéri, irritée par cet emballement médiatique : « Moi je suis quelqu'un de très naturel, très spontané (...) Je trouve ça injuste qu'on déforme mes propos et qu'on me fasse passer pour quelqu'un que je ne suis pas ». Fin de la controverse ?

Regardez Tal s'expliquer dans "C à vous" :
Yohann RUELLE
Retrouvez Tal sur son site officiel, sa page Facebook officielle.
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie de Tal sur Pure Charts.
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Tal :

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ? "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ?
  • Ces tubes que les stars ont refusés ! Ces tubes que les stars ont refusés !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Tokio Hotel

    Tokio Hotel

    Assiste à la pré-écoute de l'album !
  • Concours Julien Doré

    Julien Doré

    Gagne des vinyles de Julien Doré !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP