Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Exclusif > Actualité de Soprano > Soprano face au racisme : "En 2021, il y a encore des choses qui ne sont pas normales"
Exclusif
mercredi 01 septembre 2021 14:36

Soprano face au racisme : "En 2021, il y a encore des choses qui ne sont pas normales"

Soprano signe son grand retour cette semaine avec l'album "Chasseur d'étoiles" dans lequel, entre deux références aux années 80, le chanteur évoque le racisme. Au micro de Pure Charts, l'artiste revient en exclusivité sur les discriminations qu'il a pu subir et le choc que lui a procuré la mort de George Floyd aux Etats-Unis.
Crédits photo : Abaca
Soprano fait le grand saut dans l'espace cette semaine avec la parution de son huitième album "Chasseur d'étoiles", pensé comme une véritable déclaration d'amour aux années 80. Des références à Gold et "Stranger Things" sur le single "Près des étoiles" aux clins d'oeil appuyés à Bruce Lee, le film "La boum" ou le Club Dorothée, le rappeur propose au public une bonne dose de nostalgie dans la joie et la bonne humeur, comme il sait si bien le faire. Néanmoins, derrière les mélodies taillées pour les stades, le disque aborde des sujets sérieux comme le harcèlement, la tolérance ou le racisme. Une constante chez Soprano, très soucieux de faire passer des messages à travers ses chansons. « L'engagement a toujours été présent, même dans le côté fun. "Forrest", en clin d'oeil au film "Forrest Gump", parle de la différence, et je trouvais que c'était quelque chose qu'il fallait mettre en avant. Comme je dis dans la chanson, "ça n'a pas de prix d'être soi". (...) Une femme voilée, un homosexuel ou une personne victime de racisme peut se reconnaître dans cette chanson. Il faut se battre pour sa liberté » atteste l'interprète de "Dingue" dans une interview à paraître ce week-end sur Pure Charts.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"Il y a eu un déclic avec la mort de George Floyd"


Dans cet entretien, Soprano revient sur les discriminations auxquelles il a fait face tout au long de sa vie en raison de sa couleur de peau, ce qu'il chante avec beaucoup de sensibilité sur la ballade "Racine". Sur un air de guitare acoustique, le rappeur s'interroge sur le racisme dans le monde et rend hommage à l'Afrique. « Il y a eu un déclic l'année dernière avec la mort de George Floyd et tout ce qu'il s'est passé aux Etats-Unis. J'étais en train de gamberger : "Qu'est-ce que je vais dire à mes enfants ?". Ils sont métis ! Peut-être qu'ils auront des contrôles au faciès, j'en ai eu alors pourquoi ils n'en auraient pas ? » confie Soprano, profondément choqué par la mort survenue l'an dernier de cet Américain, durant une violente interpellation de police. Un électrochoc qui avait donné lieu à des manifestations antiracisme aux quatre coins du globe, et qui a fait ressurgir de mauvais souvenirs à l'artiste, qui dit avoir « peur pour [ses] enfants » : « J'avais besoin d'écrire que depuis l'époque, l'Afrique on lui a pris ses enfants et elle subit toujours. Je le dis dans la chanson mais on se demande comment en 2021, après Obama et depuis le rêve de Martin Luther King, on en est encore là ».


"J'ai peur pour mes enfants"


Car pour le chanteur, qui a récemment perdu son père, « il y a encore des choses qui ne sont pas normales ». « Tout ce qui s'est passé me touche. Je suis enraciné africain » clame Soprano au micro de Pure Charts. C'est la raison pour laquelle il se dit fier de son succès et de ce qu'il représente dans l'industrie musicale : « Quand tu vois un noir à "The Voice", tu te dis qu'il a cassé quelque chose ». Aussi, dans l'album "Chasseur d'étoiles", Soprano a sciemment intégré des « hymnes au vivre ensemble » pour sensibiliser ses jeunes auditeurs. « Je le dis tout le temps et je l'avais appris à l'école : "La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres". Si tu as compris ça, on peut vivre tous ensemble. Si l'une a mis un voile, si l'autre aime une personne d'une autre couleur ou du même sexe, qu'est-ce qu'on s'en fout ! L'important c'est d'être heureux, de vivre ensemble, et de ne pas enfreindre la liberté de l'autre à côté » conclut l'ex-coach de "The Voice Kids", qui souhaite accorder sa notoriété à ses valeurs et être « utile pour améliorer les choses ».
Yohann RUELLE
Retrouvez Soprano sur son site officiel et sa page Facebook officielle.
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie de Soprano sur Pure Charts.
Soprano en interview
04/09/2021 - Alors que sort son nouvel album "Chasseur d'étoiles", Soprano se confie en interview à Pure Charts sur l'influence des années 80, son amour pour Daniel Balavoine, le racisme et les violences policières, l'importance du vivre ensemble, les critiques ou encore son statut d'artiste préféré des enfants. Regardez ...
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Soprano :

Charts in France

Copyright © 2002-2022 Webedia - Tous droits réservés