Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Spécial Eurovision > Actualité de Salvador Sobral > Eurovision 2017 : les propos du gagnant Salvador Sobral déclenchent une polémique
Spécial Eurovision
mercredi 17 mai 2017 10:53

Eurovision 2017 : les propos du gagnant Salvador Sobral déclenchent une polémique

La victoire de Salvador Sobral pour le Portugal à l'Eurovision 2017 a été acclamée dans l'Europe entière. Sauf que ses propos sur "la musique fast food" de ses concurrents n'a pas plu à tout le monde. Robin Bengtsson, le candidat suédois, vient de réagir à ses attaques.
Crédits photo : Bestimage
Samedi soir, les yeux des téléspectateurs européens étaient tournés vers Kiev, en Ukraine, où se déroulait le 62ème Concours Eurovision de la chanson. Face au favori Francesco Gabbani avec "Occidentali's Karma" qui représentait l'Italie, c'est finalement Salvador Sobral qui a remporté la victoire pour le Portugal. Une première pour le pays qui participe à l'Eurovision depuis 1964 et qui ne s'était pas qualifié pour la finale depuis 2010. Avec sa chanson "Amar Pelos Dois", numéro un sur iTunes un peu partout en Europe - et notamment en France - après sa victoire, le chanteur qui attend une greffe du coeur a ému l'Europe entière avec son interprétation sur le fil et sa ballade dépouillée, loin des codes habituels de l'Eurovision. Avec 758 points, Salvador Sobral est parvenu à surclasser Kristian Kostov avec "Beautiful Mess" pour la Bulgarie ou encore Robin Bengtsson avec "I Can't Go On" pour la Suède.

"Une musique jetable, fast food"


Mais son discours lors de la remise du trophée n'a pas plu à tout le monde. Ému aux larmes, accompagné de sa soeur avec qui il a interprété à nouveau sa chanson "Amar Pelos Dois" en duo, Salvador Sobral a taclé ses autres concurrents sans mesurer le poids de ses mots. « Nous vivons dans un monde de musique jetable, une musique fast food sans aucun contenu Je pense que cela pourrait être une victoire pour la musique, pour les gens qui font de la musique qui a du sens. La musique, ce n'est pas des feux d'artifices. C'est des sentiments. Alors essayons de changer cela » a-t-il lancé devant plus de 200 millions de téléspectateurs. Après des critiques virulentes reçues sur les réseaux sociaux, Salvador Sobral vient désormais de s'attirer les foudres du candidat suédois Robin Bengtsson.


En publiant une photo de lui lors d'une conférence de presse à Kiev, l'artiste suédois, dont la chanson a souvent été comparée à "Can't Stop the Feeling!" de Justin Timberlake, a écrit en légende : « Je devais sans doute parler de musique fast food jetable Salvador Sobral ! ;) Bravo pour ta victoire, j'aime vraiment aimé ta chanson et comment tu l'as chantée, mais je pense que ton discours après avoir gagné l'Eurovision n'était pas digne d'un gagnant ». Après ces premiers mots bien sentis, Robin Bengtsson a expliqué le fond de sa pensée : « La musique pop "fast food" peut être la meilleure chose au monde au bon moment au bon endroit, tout comme une chanson aussi belle que la tienne. Il y a de la place pour tout le monde ». Alors que les médias européens s'emparent du sujet, Salvador Sobral n'a pas encore réagi.

Julien GONCALVES

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Sexe, religion... Madonna en 10 provocations Sexe, religion... Madonna en 10 provocations
  • Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP