Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Spécial Eurovision > Actualité de Eurovision > Eurovision 2017 : les TOPS et les FLOPS de la soirée !
Spécial Eurovision
dimanche 14 mai 2017 00:30

Eurovision 2017 : les TOPS et les FLOPS de la soirée !

Ce soir, 26 pays tenteront de remporter l'Eurovision 2017 après la victoire de l'Ukraine l'an dernier. Depuis Kiev, Alma a représenté la France avec "Requiem", et elle a du faire face à une concurrence ardue. Finalement, c'est le Portugal qui a remporté le trophée !
Crédits photo : Eurovision 2017
Le jour J est arrivé ! Après la victoire surprise de Jamala l'an dernier avec "1944", c'est à Kiev, en Ukraine, que le 62ème Concours Eurovision de la chanson se déroule cette année. Au total, ce sont 26 pays qui s'affrontent ce soir sur la gigantesque scène de l'International Exhibition Centre, devant 10.000 fans et plus de 200 millions de téléspectateurs. Alors, qui l'emportera ? Francesco Gabbani, le candidat italien déjà donné gagnant avec son hit "Occidentali's Karma", ou une surprise aura-t-elle lieu avec le Salvador Sobral qui représente le Portugal ? A moins que la France parvienne, après Amir et "J'ai cherché" l'an dernier, à se démarquer grâce à la prestation d'Alma avec sa chanson "Requiem" ? Le suspense est total !



Suivez et commentez l'Eurovision 2017 en direct dès 20h55 !



21h00 : C'est parti ! Des images de Kiev s'invitent sur l'écran tandis que Marianne James, Stéphane Bern et Amir nous accueillent en direct sur France 2 pour commenter la cérémonie.

21h04 : Tous les candidats débarquent un par un sur scène sous les acclamations du public. La France passera ce soir en tout dernier. Une position qui pourrait être bénéfique à Alma ! La chanteuse débarque sous les cris des spectateurs, elle est SUBLIME !




21h11 : Imri pour l'Israël, ancien choriste d'Amir d'ailleurs, ouvre le bal avec "I Feel Alive". Il a sorti les triceps pour nous séduire. Et ça marche ! Flammes, pincements de lèvres, regards de braise, beat électro... Accompagné de deux danseurs, Imri donne tout et fait l'amour à la caméra. Bon, c'est très 90's et d'un kitsch presque ridicule.

21h16 : Représentant la Pologne, Kasia Moś arrive pour chanter "Flashlight". La ballade sombre, très James Bond, ne parvient pas à totalement nous captiver, malgré la robe blanche très sexy de la chanteuse blonde - poitrine en avant - et une scénographie soignée.

21h19 : Place à Naviband, duo folk insupportable, avec "Story of My Life" pour la Biélorussie ! Bouchez-vous les oreilles et mettez sur mute. Ils terminent par un french kiss. Cute !

Les OG3NE bluffantes pour les Pays-Bas


21h24 : Autour de nuages roses et assis sur une lune, Nathan Trent dégouline de sourires pour nous emmener dans son univers pop acoustique à la Ed Sheeran ! Malgré sa simplicité, "Running On Air" se retient vite et on se met même à chantonner. Allez, 6 points !

21h27 : L'Arménie est représentée ce soir par Artsvik et sa chanson ensorcelante "Fly with Me". Ça partait bien, la demoiselle chante bien, les couleurs sur les écrans nous accrochent un peu mais le refrain est soporifique au possible. Même les effets pyrotechniques ne nous donnent pas envie de danser la danse du refrain. Et puis ça crie sur le final. Qu'on abrège nos souffrances !

21h32 : Sans doute la meilleure chanson de la soirée ! Les OG3NE débarquent pour chanter "Lights and Shadows", leur titre pop très 90's, à la Atomic Kitten. Les harmonies à trois voix sont sublimes, les combinaisons scintillantes les mettent bien en valeur, ça chante extrêmement bien. Elles se lâchent sur le pont aux reflets R&B, et ça explose ! Malgré une scénographie très light (seul mauvais point), les trois artistes bluffent du début à la fin. Quelle prestation <3 Elles pleurent quand la pression relâche lors d'une standing ovation.



21h38 : "Hey Mamma !". Préparez-vous à danser et à chanter au son de ce tube au saxo de Sunstroke Project. Bon, on passe sur la mise en scène, les pas de danse ringards et le refrain un peu trop léger, mais super énergie. On adore malgré nous ! C'est aussi ça à l'Eurovision.

21h41 : Et si c'était la surprise de la soirée ? Joci Pápai arrive en habit traditionnel hongrois pour chanter dans sa langue. "Origo" est une superbe chanson hypnotique. Il tape sur une jarre de lait en guise de percussion, une sorte de Kim Kardashian (qui s'est fait voler les bijoux) danse autour de lui tandis que le sosie de Natasha Polony fait du violon. Magique !



21h46 : LE grand favori de l'Eurovision 2017 entre en piste. Ambiance kermesse pour Francesco Gabbani et son "Occidentali's Karma", tube festif en puissance. Habité, l'italien par excellence, avec sa petite moustache, l'artiste joue de sa mise en scène régressive... Quand surgit enfin un gorille ! Un faux, on vous rassure. C'est feel good par excellence, mais la victoire semble un peu trop évidente. Allez, une deuxième place ?

Le Portugal va-t-il gagner ?


21h50 : Outsider par excellence, Anja et sa robe rouge fluide débarque pour envoyer du lourd avec "Where I Am". Ok on dirait du Leona Lewis d'il y a 15 ans, mais impossible de résister à son charme pulpeux et au refrain puissant. Elle finit par pousser sa voix à l'extrême sans aucun fausse note, sous une pluie d'artifices. C'est parfait (ou presque) !



21h53 : "Julien Doré aurait pu chanter cette chanson" nous dit Marianne James quand Salvador Sobral arrive pour représenter le Portugal. On ne sait pas ce qu'a fumé la jurée historique de "Nouvelle Star". Enivré dans une âme fado d'une douceur extrême, le prodige livre "Amar Pelos Dois", une ballade qui envoûte le public en quelques notes à peine. Ce n'est pas Eurovision du tout à la première écoute, mais son interprétation est simplement magnifique. Quelle pureté et quelle émotion ! Il peut gagner !

Regardez la prestation de Salvador Sobral sur "Amar Pelos Dois" :



21h58 : L'Azerbaïdjan est représenté par Dihaj avec le titre inquiétant "Skeletons". Dans une pièce où des mots mystiques sont inscrits à la craie sur les murs, la chanteuse nous fait bien flipper tandis qu'un homme à tête de cheval est au sommet d'une échelle. On essaie de comprendre et on revient ! (La chanson est intense ceci dit)

22h03 : Que dire de Jacques Houdek et ses deux voix sur son titre "My Friend", pour la Croatie. Rien justement. C'est tout ce qu'il ne faut pas faire. Même si la chanson (rappelant "Libérée délivrée" de "La Reine des Neiges") aurait pu ne pas être horrible.

22h07 : Encore une fois, l'Australie est en Europe cette année. Isaiah interprète "Don't Come Easy", une ballade pop intense mais un peu redondante. Ça manque d'étincelles, même si le jeune homme de 17 ans fait le job ! C'est joli comme tout.

22h12 : Sosie de Maïwenn ou Nolwenn Leroy, Demy veut nous faire danser au son de son hymne dancefloor "This Is Love". On se croirait à Ibiza plutôt qu'à l'Eurovision mais au moins c'est rythmé et ça nous réveille un peu.

22h17 : Allez, Manel Navarro débarque en mode surf, soleil, chemise hawaïenne et tongs (on rigole mais on n'est pas passé loin !). Dommage que le refrain de "Do It For Your Lover" soit en anglais, ça perd de son âme. Alors que la chanson est très estivale, un tube en Espagne. Mais pas assez fort pour l'Eurovision.

22h21 : JOWST a eu la bonne idée de proposer une mise en scène étoffée, des lumières éblouissantes et même des incrustations sur l'image. "Grab the Moment" est un petit tube en devenir, taillée pour les radios et visiblement pour l'Eurovision. C'est le feu !

22h25 : Interlude vidéo avec (le très sexy) Måns Zelmerlöw, le gagnant de l'Eurovision 2015, qui forme le trio d'animateurs de cette année. Les doublages par Marianne James et Stéphane Bern sont affligeants. Et les sous-titres, ce n'était pas possible ?

22h35 : Très théâtrale dans son interprétation, Lucie Jones grimace un peu trop alors que sa ballade "Never Give Up on You" est une superbe ballade touchante. La scénographie est cependant magnifique !

22h40 : Pour Chypre, c'est Hovig qui s'avance pour son titre pop "Gravity". Dommage que le refrain soit répété au moins six fois, ce qui gâche le potentiel de la chanson.

22h44 : Et si la Roumanie créait la surprise ce soir ? Ilinca and Alex Florea ont osé le décalage avec leur hymne rap-yodel, "Yodel It!". Si la scénographie est franchement médiocre, l'alchimie du duo et l'efficacité évidente du morceau délirant font mouche. On A-DO-RE !



22h47 : Plagiat évident de "Titanium" de David Guetta, "Perfect Life" de Levina n'apporte pas grand-chose au concours. Pourtant la chanteuse dégage une vraie fraîcheur.

22h50 : Tokio Hotel arrive... Ah non, c'est le groupe O.Torvald qui défend le drapeau ukrainien avec des looks douteux. Leur titre rock "Time" est électrisant mais c'est quand même douloureux à regarder...

22h55 : On l'attendait avec impatience. Totalement tétanisée par le stress lors de la demi-finale et les répétitions, Blanche, qui représente la Belgique, a enfin appris à sourire ! Elle délivre une prestation électrisante de son "City Lights", aussi énigmatique que passionnant. L'une des meilleures chansons de la soirée !



Alma sublime !


22h58 : La Suède est l'un des pays favoris pour cette Eurovision 2017. Très Justin Timberlake dans le son et dans l'attitude, Robin Bengtsson assure sur "I Can't Go On". C'est classe, ça groove. Un beau petit tube !

23h00 : Sosie de Dani, Kristian Kostov prend d'assaut la scène avec sa ballade très Sia, "Beautiful Mess". Il mérite un très beau classement !

23h05 : Allez, Alma entre en piste. Somptueuse, le regard charbonneux, la demoiselle charme le public avec ses mouvements de mains, la scénographie représentant Paris de nuit, son sourire et sa chanson "Requiem". Le final tourbillonnant avec la Tour Eiffel scintillante est somptueux !

Regardez la prestation d'Alma à l'Eurovision 2017 :



23h08 : Les votes sont ouverts ! Alors, bilan : Portugal, Italie, France, Belgique, Roumanie et les Pays-Bas, sans oublier la Bulgarie et le Danemark ont brillé. Le pire ? La Biélorussie et la Croatie.

23h20 : C'est le moment d'aller faire pipi, de sortir le chien, de se brosser les dents ou de reprendre du dessert. Les prestations live bien insipides se succèdent...

23h41 : Lors de la prestation de Jamala, un homme du public monte sur scène montrer ses fesses. Avant d'être intercepter par la sécurité.

23h51 : Les votes ont commencé. Israël donne 6 points pour la France. Le Portugal est en tête !

00h09 : Le Portugal est loin devant avec plus de 200 points. Suivi de la Bulgarie, l'Italie et la Suède.

00h29 : La France prend 90 points grâce au public. Cumul final : 135 points.

00h35 : Le Portugal remporte le concours avec 758 points, devant la Bulgarie. Marianne James pleure. La France est 12ème.

Merci d'avoir suivi l'Eurovision 2017 avec nous !
Julien GONCALVES
Dans l'actu musicale

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ? Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ?
  • Sexe, religion... Madonna en 10 provocations Sexe, religion... Madonna en 10 provocations

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Patrick Fiori

    Patrick Fiori

    Gagne ton album "Promesse" !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP