Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Robbie Williams > Robbie Williams avoue détester les tournées : "C'est abrutissant"
C'est dit !
dimanche 27 décembre 2020 12:01

Robbie Williams avoue détester les tournées : "C'est abrutissant"

Partir en tournée lorsqu'on est artiste n'est pas toujours facile. Interrogé par "Le Parisien", Robbie Williams confesse que la scène ne lui manque pas du tout en ces temps de crise sanitaire. "C'est une pression énorme" décrypte la rockstar anglaise.
Crédits photo : Bestimage
C'est Noël et à l'instar de Mariah Carey et son indémodable "All I Want For Christmas Is You", actuellement numéro un dans le monde entier, Robbie Williams se plie à l'exercice. Pour la réédition de son album "Christmas Present", le trublion de la pop anglaise ironise sur la crise sanitaire et les décisions de son gouvernement dans le clip de sa nouvelle chanson "Can't Stop Christmas", où il se grime en Boris Johnson pour mieux ridiculiser le Premier ministre britannique. « Les albums de Noël, c'est une grande tradition chez nous, en Angleterre. J'ai fait beaucoup de choses dans ma vie et ça, ça manquait. Je me suis dit que ça serait une corde de plus à mon arc, une sorte de médaille supplémentaire » confie le chanteur dans les colonnes du Parisien, où il raconte être parti, avec son épouse Ayda Fiel, à la rencontre des soignants pour mieux comprendre la réalité de la pandémie : « Ça nous rappelle qu'il y a des anges dehors qui font littéralement du monde un meilleur endroit. On réfléchit à ça, et on se dit : "Je suis juste une popstar narcissique, ces gens sont les vrais héros". On espère que ce sentiment va perdurer et faire de nous une meilleure personne, mais après on retourne à la télé, à la radio et on oublie, ça fait partie de la nature humaine. C'est pour ça qu'il faut se le rappeler régulièrement ».

"Trois à quatre mois par an, je ne suis pas là"


Avec une fortune estimée à 300 millions de dollars, Robbie Williams a conscience d'être un « privilégié » dans ce contexte de grande incertitude. « Je vis dans une bulle étrange habitée par 1% de la population. J'entends partout que ce qui s'est passé aura des conséquences sur bien des générations à venir. C'est préoccupant » souligne le musicien, qui a profité du confinement généralisé pour faire « des choses normales de parents » et être ses enfants : « Normalement, trois à quatre mois par an, je ne suis pas là. Là, je suis avec eux depuis février. C'est précieux ».

Papa de quatre enfants, Theodora (8 ans), Charlton (6 ans), Colette (2 ans) et le petit Beau, né en février dernier, Robbie Williams analyse combien sa vie est différente depuis qu'il a fondé une famille, lui qui s'est battu des années durant contre ses addictions à l'alcool et la drogue. « Je sais qu'avoir des enfants m'a permis de me débarrasser de mes mauvaises habitudes. Je m'en sortais bien aussi, avant. Je n'ai pas bu d'alcool depuis vingt ans, pas pris de cocaïne depuis très longtemps. Mais quand les enfants sont nés, je voulais être la meilleure version de moi-même pour eux. J'ai essayé de l'être d'abord pour ma femme. Mais avec eux, il a fallu fuir pour de bon les sirènes du monde de la fête, ma vie d'avant. Au début, je l'ai fait à contrecoeur, maintenant, c'est de la pure joie » confie la rockstar, qui le dit sans détour : la vie de tournée ne lui manque « pas du tout ».

"On est poussé dans ses limites"


Si le métier d'artiste nourrit de nombreux fantasmes dans la conscience collective, Robbie Williams rappelle la triste réalité derrière le strass et les paillettes. « A la fin de chaque tournée que je fais, je finis en cure de désintoxication ou en soins intensifs. Les gens imaginent que les tournées, c'est un gros concert où le public vous adore. La vérité sur les tournées, c'est une pression énorme, on est poussé dans ses limites, on ne dort pas correctement pendant des mois. Et quand on est un perfectionniste, comme moi, on s'impose à soi-même de refaire ce qu'on a fait au concert de la veille, et même en mieux » révèle l'artiste de 46 ans, qui s'apprête à fonder un nouveau groupe. Aussi gratifiant soit l'exercice, se produire en concert est source de stress pour l'ex-membre de Take That : « La vérité sur les tournées, c'est que c'est abrutissant. Ça fait partie du travail, je le vois comme une nécessité, mais ça ne me manque pas du tout ». Pour l'heure, au Royaume-Uni comme en France, les salles de spectacles restent fermées par mesure de précaution pour endiguer l'épidémie de Covid-19, toujours aussi virulente.

Yohann RUELLE
Pour en savoir plus, visitez robbiewilliams.com, ou son Facebook officiel.
Écoutez et/ou téléchargez la discographie de Robbie Williams sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos
Clip Robbie Williams - Be A Boy
Robbie Williams
Clip Robbie Williams - Starstruck
Robbie Williams
Clip Robbie Williams - Meet The Stars
Robbie Williams
Clip Robbie Williams - We're The Pet Shop Boys
Robbie Williams
Clip Robbie Williams - Do You Mind
Robbie Williams

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... le "bébé" de Nirvana ? Que devient... le "bébé" de Nirvana ?
  • Que devient... David Charvet ? Que devient... David Charvet ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés