Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Actualité de R.E.M. > R.E.M. se sépare après plus de 30 ans de musique
News musique
jeudi 22 septembre 2011 10:00

R.E.M. se sépare après plus de 30 ans de musique

Le groupe R.E.M., notamment célèbre pour avoir chanté les titres "Losing My Religion" et "Everybody Hurts", a annoncé hier sa dissolution. Michael Stipe, Peter Buck et Mike Mills ne travailleront plus ensemble après 32 ans d'une collaboration fructueuse et encensée par la critique, même si les deux derniers albums "Accelerate" et "Collapse Into You" ont très largement déçus.
Crédits photo : site internet officiel de R.E.M.
Après trente-deux ans de musique rock, le groupe R.E.M. se sépare officiellement. Pas de bruits de couloir en amont, juste une annonce parue hier soir sur le site internet de la formation. « En tant que R.E.M., et en tant qu’amis pour la vie et "coconspirateurs", nous avons décidé d’en finir avec le groupe. Nous nous en allons avec un grand sentiment de gratitude, d’accomplissement et de surprise devant tout ce que nous avons accompli. A tous ceux qui ont été touchés par notre musique, merci de nous avoir suivis. » peut-on y lire depuis hier soir.

« Nous nous en allons avec un grand sentiment de gratitude et de surprise »
Le dernier album du groupe R.E.M. date de cette année. "Collapse Into You" est sorti au début du mois de mars et s'affirme donc aujourd'hui comme l’ultime production du groupe américain formé dans l’État de Géorgie. Michael Stipe, Peter Buck et Mike Mills avaient pour l'occasion de nouveau fait appel à Jacknife Lee côté production, comme ce fut déjà le cas en 2008 pour "Accelerate". "Collapse Into You" a connu un joli parcours dans les charts français, bien que rapide, puisqu'il était tout de même entré 28ème du Top Albums. Pas mal pour un genre musical qui ne séduit que très moyennement le public français !

R.E.M., devenu trio en 1995 suite au départ de Bill Berry, a tenté tout au long de sa carrière d'imposer un genre musical neuf : une « tonalité mineure, mid-tempo, énigmatiques, des ballades semi-folk-rock. C'est ce que tout le monde pense et d'une certaine manière, c'est vrai. » explique le guitariste Peter Buck. De cette réflexion artistique, a jailli "Losing My Religion", un incontournable, ou plutôt un classique. C'est en 1991 que les ventes explosent avec l'album "Out Of Time", écoulé à plus de dix millions d’exemplaires dans le monde, contenant notamment le fameux "Losing My Religion". "Automatic For The People", publié en 1992, restera célèbre grâce à la ballade "Everybody Hurts". Avec le chanteur Michael Stipe en chef de file, R.E.M. s’était également beaucoup engagé pour des causes humanitaires mais également dans la politique et sur le terrain du social. Le "Los Angeles Times" qualifiait R.E.M. de groupe le « plus progressiste et politiquement correct. ». C'est en restant tout aussi correct que Michael Stipe disait hier adieu à ses fans : « J’espère que nos fans se rendent compte que cela n’a pas été une décision facile. Mais tout a une fin, et nous voulions le faire bien, à notre façon. ».

Jonathan HAMARD
Pour en savoir plus, visitez le site Internet officiel Remhq.com.
Écoutez et/ou téléchargez le dernier album de R.E.M.
Visionnez le clip "Everybody Hurts" de R.E.M. :


Visionnez le clip "Losing My Religion" de R.E.M. :

Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de R.E.M. :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Madonna : une carrière en 12 chiffres Madonna : une carrière en 12 chiffres
  • Quand les actrices porno jouissent de la musique Quand les actrices porno jouissent de la musique

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés