Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Album du week-end > Actualité de Placebo > "Loud Like Love" de Placebo est l'album du week-end
Album du week-end
dimanche 22 septembre 2013 16:44

"Loud Like Love" de Placebo est l'album du week-end

Quelques mois après avoir publié l'EP "B3", le groupe Placebo faisait cette semaine son grand retour chez les disquaires avec l'album "Loud Like Love", dont le premier extrait "Too Many Friends" tourne actuellement en radio. Aussi attendu soit-il, ce nouvel opus est-il un bon cru ?
Crédits photo : Joseph Llanes
Quand on s'appelle Placebo et qu'on annonce la sortie d'un septième album, on est forcément attendu au tournant. Surtout après avoir proposé en fin d'année dernière un avant-goût plutôt attrayant appelé "B3", un EP de quelques pistes incluant la reprise de Minxus "I Know You Want to Stop". Quatre ans nous séparent de "Battle for the Sun", un disque tièdement accueilli. Peut-être pas en accord avec l'âge de Brian Molko et de ses musiciens, les chansons de l'album "Battle for the Sun" n'ont pas autant convaincu, là où "Loud Like Love" colle beaucoup mieux à la maturité qu'on attend d'un homme de quarante ans. C'est en quelques mots l'idée qu'on se fait après avoir écouté les seulement dix titres que comporte ce nouvel opus, bien trop court, surtout quand un certain nombre de ballades laissent de marbre.

Enregistré l'an dernier et durant le premier semestre de l'année 2013 aux RAK Studios de Londres, "Loud Like Love" est le fruit d'une collaboration avec Adam Noble, son producteur. C'est la première fois que Placebo travaille avec lui, mais le trio a pris l'habitude au cours de ces vingt dernières années de travailler avec différents artistes sur chacun de ses disques afin de renouveler son univers. C'est chose faite en 2013 avec "Loud Like Love", même si on est en droit de croire qu'il s'agit davantage d'un album de Brian Molko que d'un album de Placebo. Et heureusement, car c'est la voix du frontman, et les textes à travers lesquels s'expose son état d'esprit, qui sont les points forts.

Ecoutez notre chronique audio de l'album "Loud Like Love" de Placebo :



Ne cherchez pas dans les textes, à quelques exceptions près, de grandes réflexions philosophiques. Placebo va à l'essentiel pour évoquer... l'amour. Pas toujours avec les mots justes, tombant parfois maladroitement dans la caricature, Placebo aborde des thèmes déjà vus et revus, à l'instar du single "Too Many Friends", entraînant, qui évoque le monde virtuel que tout un chacun peut aujourd'hui se créer autour de lui. On est plus facilement convaincu par "Rob the Bank", l'un des meilleurs morceaux de cet album, à travers lequel le groupe anglais nous incite à braquer toutes les banques avant de rentrer chercher nous pour « baiser comme des lapins ». On retrouve là la fougue de Placebo qui a su nous séduire il y a quelques années ! Autre bonne surprise sur "Loud Like Love", "Hold on the Me", pour l'interprétation saisissante de Brian Molko. Pour le reste, on est plus partagé.
Frédéric MANGARD & Jonathan HAMARD
Pour en savoir plus, visitez le site officiel de Placebo et leur Facebook officiel.
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie de Placebo sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Placebo :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs
  • Les papys du rap font de la résistance ! Les papys du rap font de la résistance !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés