Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Musique en TV > Actualité de Nekfeu > "ONPC" : Nekfeu violemment taclé par Yann Moix pour son "rap bisounours"
Musique en TV
lundi 21 septembre 2015 10:57

"ONPC" : Nekfeu violemment taclé par Yann Moix pour son "rap bisounours"

Drôle d'ambiance samedi soir sur le plateau de "On n'est pas couché". Invité pour évoquer le succès de son album "Feu", Nekfeu a été violemment pris à partie par Yann Moix, peu sensible au "rap bisounours" du jeune artiste.
Crédits photo : Capture d'écran France 2
Depuis la sortie de son album "Feu" en juin, Nekfeu fait l'unanimité. Fer de lance des groupes 1995, S-Crew et L'entourage, le jeune rappeur prodige réussit avec brio ses débuts en solo sur ce premier disque encensé par la critique et accueilli à bras ouvert par le public. Entré numéro un des ventes avec un record digital à la clé, "Feu" a déjà accouché d'une poignée de tubes comme "On verra", "Martin Eden" ou le dernier-né, "Ma dope". Mais tout le monde ne semble pas sensible aux punchlines bien senties de Ken Samaras, et celui-ci en a fait la douloureuse expérience samedi soir sur France 2.

"De l'ultra violence sur de la gentillesse de Bisounours"


Aux côtés du philosophe Michel Onfray et de l'acteur Louis Garrel, Nekfeu était l'invité du talk-show de Laurent Ruquier, "On n'est pas couché". Comme il est de coutume dans l'émission, les deux "snipers" et chroniqueurs Léa Salamé et Yann Moix ont proposé la critique de l'oeuvre de leur convive. Et si la journaliste franco-libanaise a vanté les mérites de la musique de Nekfeu, le réalisateur et écrivain, lui, ne s'est pas gêné pour égratigner le rappeur de 25 ans. « Le problème de cet album est le suivant : on a l'impression que c'est "Orange Mécanique" dans une pouponnière, que c’est des mecs qui prennent du crack, mais dans la cours de récréation du petit Nicolas » a lâché Yann Moix, pas du tout sensible à l'univers proposé par Nekfeu, qui, selon lui, souffre d'un contraste entre la noirceur de ses textes et des mélodies bien trop sirupeuses. « Il y a un truc qui ne prend pas, parce que c'est de l'ultra violence sur de la gentillesse de Bisounours. De l'ultra trash sur des bonbons acidulés. Et les coups que vous donnez, c'est à coups de hochet que vous les donnez donc ça ne prend pas » a-t-il enchaîné, précisant au passage que ses attaques n'étaient pas généralisées contre le rap puisqu'il était amateur du genre.

"Votre rap triche"


Visiblement en grande forme, le chroniqueur a poursuivi sa diatribe en accusant le rappeur de tricherie. « Les textes je les ai regardés. C’est pas que j'aime pas, j'adore le rap mais le vôtre triche. J’ai l'impression que le vôtre tombe à plat. Il écorche pas vraiment les oreilles, c'est de la violence qui se retient d'en être. C'est de la violence qui s'excuserait de faire mal. Il y a un truc qui est bancal » a insisté Yann Moix, prêt à faire sortir le rappeur de ses gonds. Mais face à ces accusations, Nekfeu s'est défendu sans la moindre agressivité. « La sagesse est vraiment une de mes inspirations. Et je suis vraiment content d’avoir rendu ma violence douce à vos oreilles » a-t-il répliqué. Une séquence tendue à revoir si dessous !

Yohann RUELLE
Pour en savoir plus, visitez nekfeu.fr et la page Facebook de Nekfeu.
Ecoutez et/ou téléchargez le premier album de Nekfeu sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Madonna : ses 12 looks les plus marquants Madonna : ses 12 looks les plus marquants
  • Les plus célèbres chansons de l'univers Disney Les plus célèbres chansons de l'univers Disney

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP