Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Clip > Actualité de Nazim > Clip "Je suis une femme seule" : Nazim rend hommage à sa mère et touche la corde sensible
Clip
mardi 03 avril 2018 09:27

Clip "Je suis une femme seule" : Nazim rend hommage à sa mère et touche la corde sensible

Auteur à succès pour Kendji, Amir ou Claudio Capéo, Nazim prépare son premier album. Après "Pourquoi veux-tu que je danse ?", le chanteur ralentit le tempo avec le touchant "Je suis une femme seule". Découvrez son clip !
Crédits photo : Capture d'écran YouTube
Quel est le point commun entre "Andalouse" de Kendji Girac, "J'ai cherché" d'Amir et "La beauté du doute" de Florent Pagny ? Nazim ! A 31 ans, le musicien originaire de Marseille est l'une des plumes les plus prisées du paysage musical français. Mais écrire des tubes est loin d'être une science magique... « Un tube, c'est la rencontre entre un interprète et un auteur-compositeur. Une époque aussi. C'est plein de choses. J'ai toujours eu conscience que j'aimais la musique populaire et que j'avais envie de faire aimer la musique aux gens populaires. C'est de là d'où je viens. J'aime les choses simples, pas simplistes mais simples » a expliqué Nazim en interview pour Pure Charts, pour la sortie de son premier single "Pourquoi veux-tu que je danse ?". Car l'artiste a du talent à revendre et espère désormais se faire une place dans le coeur des Français par son propre nom.

Signé chez Polydor, Nazim peaufine un premier album qui devrait paraître à la rentrée. « Dans les thèmes, il y aura l'amour sous plusieurs formes. Ça me tient à coeur. Il y a beaucoup de thèmes actuels sur comment on est, la solitude, le vivre ensemble... C'est une tranche de vie. Je dirais que c'est un album d'engagement politique. Ce sera dansant aussi, c'est important » a-t-il assuré à Pure Charts. Solaire et festif, avec un gimmick pop-guitare accrocheur, "Pourquoi veux-tu que je danse ?" n'a pas réussi à se frayer un chemin vers le haut des classements mais Nazim n'a pas dit son dernier mot.

Direction l'Argentine


Le chanteur retente sa chance depuis quelques semaines avec "Je suis une femme seule", une chanson beaucoup plus personnelle puisqu'elle raconte en filigrane son histoire et celle de sa mère. « J'ai dormi pendant vingt ans à côté de l'incarnation de la solitude, ma propre maman, qui a élevé cinq enfants seule, en tentant de refaire sa vie en vain. Je l'ai vue avoir des états d'âme, crier, pleurer, lutter, même parfois être injuste envers ses enfants mais ce que je pense de ma mère, qui est loin d'être parfaite, et de toutes ces femmes, c'est qu’avec tout ce qu'elle a enduré dans sa vie, elle mérite d'être pardonnée peu importe ce qu'elle pourrait dire ou faire » explique Nazim dans une note d'intention, assurant avoir écrit cette chanson pour « ceux ont grandi avec une mère seule, une soeur qui élève des enfants sans le père, une grand-mère que plus personne n’allait voir ». Produit par Skalpovich (Indila), le titre prend la forme d'une ballade intense aux sonorités orientales avec ses envolées dramatiques au violon. Le clip, construit comme un vibrant hommage à toutes ces femmes qui se sacrifient pour leur famille, a été tourné à Buenos Aires en Argentine. Une proposition très touchante.

Découvrez le clip "Je suis une femme seule" de Nazim :
Yohann RUELLE
Retrouvez toute l'actualité de Nazim sur sa page Facebook officielle.
Nazim en interview
07/09/2017 - Après avoir écrit des tubes pour Amir, Kendji ou Claudio Capéo ("J'ai cherché" ou "Les yeux de la mama" c'est lui), Nazim se lance actuellement avec le single "Pourquoi veux-tu que je danse ?". L'artiste se confie à Pure Charts sur son succès en tant qu'auteur, dévoile ses influences, révèle ceux pour qui il ...
Dans l'actu musicale

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Clips : quand les stars se mettent à nu Clips : quand les stars se mettent à nu
  • "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ? "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP