Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Mireille Mathieu > Mireille Mathieu égratigne la jeune génération d'artistes qui "n'apprend pas son métier"
C'est dit !
jeudi 29 novembre 2018 13:34

Mireille Mathieu égratigne la jeune génération d'artistes qui "n'apprend pas son métier"

Pour la promotion de son album "Mes classiques", Mireille Mathieu revient sur sa longue et foisonnante carrière dans "Paris Match". La chanteuse y fait notamment part de ses impressions sur la jeune génération, qu'elle estime propulsée trop vite sous le feu des projecteurs.
Crédits photo : Bestimage
On ne présente plus Mireille Mathieu. En plus de 50 ans de carrière, la demoiselle d'Avignon a enregistré quelques 1.200 chansons et vendu plus de 150 millions de disques, devenant l'une des ambassadrices les plus populaires de la langue française à travers le monde. Mais l'artiste de 72 ans se refuse à endosser ce rôle. « Je suis Française et fière de l'être, mais je ne suis pas une ambassadrice : je chante mon clocher pour faire chanter le monde. Et c'est ce qui me plaît » assure-t-elle dans un portrait que lui consacre Paris Match dans son dernier numéro. L'occasion pour elle de faire le bilan de son extraordinaire parcours : « J'ai une vie sublime, c'est vrai. Dire que j'ai commencé dans une usine d'enveloppes... Mais je n'ai rien sacrifié pour ma carrière. C'était ma vie telle qu'elle devait être ». Sa passion pour la musique classique, qu'elle revisite dans son nouvel album "Mes classiques", Mireille Mathieu la tient de son père. « J'ai été bercée par les airs d'opéra que chantait mon papa, "Tosca", "Carmen"... J'avais ce rêve enfoui de les interpréter et quand ma maman est tombée malade (ndlr : en 2016), je me suis dit que c'était le moment de le faire. Je chantais ces mélodies pour elle, j'espère que cela lui a fait du bien sur la fin de sa vie ».

"Je pleurais souvent"


Pour ce projet cher à son coeur, Mireille Mathieu s'est préparée avec rigueur. « Je chante en sept langues différentes, c'est un travail énorme et minutieux, où il faut toujours apprendre. Comme un sportif, je m'entraîne tous les jours » affirme l'interprète du titre "Le premier regard d'amour"... qui en profite pour glisser quelques piques à la jeune génération. Pour l'icône, les artistes qui émergent aujourd'hui via YouTube ou la télévision ne font pas suffisamment mis en condition pour les feux des projecteurs. « La jeune génération est propulsée et n'apprend pas son métier. Moi, j'interprétais trois chansons en lever de rideau d'Hugues Aufray. J'ai pu me familiariser avec la scène et avec le public » explique Mireille Mathieu, qui a dû travailler avec acharnement pour mériter sa place dans l'industrie : « Johnny Stark, mon manager, était très dur, je pleurais souvent, mais il savait ce qu'il voulait. C'était bien ».

Pour autant, la chanteuse ne se dit pas contre les télé-crochets puisqu'elle y a goûté elle aussi à ses débuts. « Je suis issue du "Jeu de la chance", un radio-crochet. Sauf qu'à l'époque, on était uniquement sauvé par le public qui appelait en direct. Il ne peut pas y avoir meilleur choix » confiait-elle il y a quelques jours, pas vraiment convaincue de l'utilité des coachs dans "The Voice" : « Souvent les candidats sont meilleurs que les jurés ».
Yohann RUELLE
Toute l'actualité de Mireille Mathieu sur son site internet offiiel.
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie de Mireille Mathieu sur Pure Charts.

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les plus célèbres chansons de l'univers Disney Les plus célèbres chansons de l'univers Disney
  • Quels sont les pires titres français des 80's ? Quels sont les pires titres français des 80's ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP