Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Actualité de Marwa Loud > Marwa Loud en interview : "Avec le succès, le regard que les gens ont sur moi a changé"
Interview
dimanche 24 juin 2018 12:42

Marwa Loud en interview : "Avec le succès, le regard que les gens ont sur moi a changé"

Forte des tubes "Mi Corazon" et "Fallait pas", Marwa Loud cartonne avec son premier album "Loud". Mais la chanteuse/rappeuse ne compte pas s'arrêter là. Naturelle et lucide, elle se confie à Pure Charts dans une interview en toute décontraction.
Crédits photo : DR
Est-ce que chanter a toujours été une vocation pour toi ?
Une vocation, je ne sais pas. Je ne suis pas sûre mais ça a toujours été une passion, oui. Diam's m'a toujours donné envie d'être chanteuse ou rappeuse.

D'ailleurs, tu te considères comme une chanteuse ou comme une rappeuse ?
Franchement, je ne sais même pas où me situer. Je ne sais pas du tout où je suis. Je sais que je fais de la musique mais je ne sais pas où me situer.

Tu as été découverte par Lartiste qui t'a signée sur son label en 2017. Comment vous vous êtes rencontrés ?
J'ai sorti un premier titre, un premier clip en janvier 2017. C'était "Temps perdu". Il y avait eu un gros gros buzz. Du coup, j'ai eu plusieurs personnes qui m'ont approché, j'ai eu plusieurs rendez-vous dans des maisons de disques. Je n'avais plus qu'à faire mon choix. Le label où Lartiste est signé, c'était une atmosphère qui m'a plu, avec des artistes de mon âge. L'atmosphère m'a plu. C'était totalement au feeling.

« Le prochain album ? Début 2019 ! »
Tu comptais sortir un album aussi vite ?
Aujourd'hui, on est dans une société de consommation... En fait, quand je vois les autres artistes, les sorties d'albums sont très fréquentes. Ils laissent un battement de six mois environ entre chaque album. Donc moi, je trouve que j'ai pris un peu trop mon temps. (Sourire) Mon album était quasi fini en février 2017, et je ne l'ai sorti qu'en mars 2018. C'était très relou pour moi. Mais au final, c'est bien de prendre son temps. Je sais que le prochain, il ne sortira pas avant le début de l'année prochaine.

Tu as déjà commencé à travailler dessus ?
Oui. Forcément, tu fais plusieurs titres, et au final tu tries avant de sortir le truc. C'est difficile car parfois tu aimes tous les morceaux. Au pire, je ferai un album de 40 titres ! (Rires)

Regardez le clip "Fallait pas" de Marwa Loud :



Il sera dans la lignée du premier ou tu comptes évoluer niveau son ?
Non pas du tout. Je n'ai pas envie d'évoluer mais ça va se faire naturellement je pense. J'ai donné ce que j'avais à donner sur le premier. C'était moi, c'était la Marwa du départ. Après, on vit de nouvelles choses, on rencontre de nouvelles personnes, donc forcément tu évolues inconsciemment, on évolue. Et ça se ressent dans les nouveaux titres. Après, on nous attend au tournant au deuxième album...

Tu as la pression ?
Ah non, pas du tout. Je n'ai jamais de pression. Je crois en moi ! (Rires)

« Le succès, je le vis très paisiblement »
Comment tu vis ce succès assez soudain alors que tu as 21 ans ?
Je le vis très paisiblement. Je ne mets pas ma tête dans le buzz, dans les chiffres. Je continue de vivre ma petite vie. Mais je suis très fière. Après, l'âge importe peu. Quand tu es passionné, le jour où tu peux vivre de ta musique, tu es toujours fier de toi. C'est une grosse fierté.

Ton quotidien n'a pas changé ?
Mon quotidien, non. Après, le regard que les gens ont sur moi, oui. Il faut s'adapter. Il y a certaines choses que je peux plus faire en public. Même quand je suis en famille. Par exemple, je n'aime pas qu'on voit ma mère, donc quand je me promène avec elle, on va la voir, on va vouloir snapper. Il y a plein de micro-détails, mais au final, ça devient relou quand même. Mais ça fait juste partie des mauvais côtés du truc. Mais il y a tellement de bons côtés que tu zappes les mauvais.

« Je suis toujours très dure avec moi-même »
Tu avais senti le potentiel de ton titre "Fallait pas" quand tu étais en studio ?
Pas du tout. C'était un titre que j'aimais bien mais que je ne trouvais pas exceptionnel en fait ! Après, je suis toujours très dure avec moi-même. Je veux toujours aller plus loin, faire mieux. Je ne croyais pas totalement en ce titre, je comptais juste le mettre sur l'album.

Tu cartonnes en streaming. Pas mal d'artistes ont dénoncé des triches. Tu en as eu connaissance ça ?
Honnêtement, je ne comprends pas encore tout. Tu peux tricher partout, ça je le sais. Après, sur moi, il y a eu des doutes, j'ai entendu des trucs comme quoi j'avais acheté des streams. Peut-être que c'est le cas, je ne suis pas au courant ! (Rires) Après, ça reste une minorité de personnes qui pensent ça, c'est juste cette minorité qui va toujours commenter. Ça fait un effet de masse mais en réalité ils sont 3-4. (Rires) Même les critiques, j'ai appris à gérer.

C'est vrai ?
Je lis tout, tout, tout. Je suis très curieuse. Parfois, il y a des critiques constructives. C'est très rare, mais ça peut arriver ! (Rires) Ça me concerne donc j'aime bien voir ce qu'il se dit de moi. Je suis sur tous les réseaux... J'épie tout, je regarde tout. (Rires)

Regardez le clip de "Mi corazon" avec DJ Sem :



De nombreux fans se demandent s'il y aura bientôt une tournée. Alors ?
C'est un peu dur à définir pour le moment. On commence sérieusement à en parler mais on n'a pas de dates précises. On aurait aimé faire ça à la rentrée. Mais en attendant, je suis en showcase en clubs ou quelques concerts par-ci, par-là. Mon rêve, ce serait de faire l'AccorHotels Arena. Après, on n'y est pas encore. Le jour où j'y serai, je savourerai ce moment.

« J'étais là au bon moment, au bon endroit »
Qui est ton rappeur préféré ?
Jul, avec qui j'ai déjà fait un titre. Mais j'aime aussi beaucoup Lacrim, Maître Gims, Alonzo... Généralement, j'écoute soit de l'urbain, soit des sons US. Après, il peut m'arriver d'écouter un titre de Vianney quand j'accroche, ou Louane, que j'aime bien. Ou même Slimane, Kendji...

Tu aimerais collaborer avec ceux que tu cites ?
J'aimerais bien faire des feats avec eux, oui. Je suis curieuse. Si l'occasion se présente, je ferais bien des sons avec eux.

Il y a peu de femmes qui ont réussi à percer dans la musique urbaine ces derniers temps. Comment tu l'expliques ?
Je pense que, en premier lieu, c'est la chance. J'étais là au bon moment, au bon endroit. Après, une fois que tu as eu la chance, il ne faut pas la lâcher. La détermination entre en compte.

*Interview réalisée à partir des déclarations de Marwa Loud au sein d'un Facebook live pour Pure Charts et Pure Break, et d'une interview donnée suite à une session live enregistrée le 19 juin 2018.
La rédaction
Toute l'actualité de Marwa Loud sur sa page Facebook officielle !

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... David Charvet ? Que devient... David Charvet ?
  • "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ? "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP