Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de La Fouine > La Fouine raconte son passé de délinquant : "C'était le mauvais engrenage"
C'est dit !
lundi 07 juillet 2014 18:30

La Fouine raconte son passé de délinquant : "C'était le mauvais engrenage"

Actuellement à la tête du groupe Team BS et au cinéma dans le film "A toute épreuve", La Fouine a pris sa revanche sur la vie. Interrogé dans le magazine "VSD", le rappeur a accepté de revenir sur son passé douloureux, évoquant le divorce de ses parents et le tourbillon de la délinquance.
Crédits photo : DR.
Le rap n'a pas vraiment une bonne image auprès du grand public, plombé par des histoires de clashs à répétition comme ce fut le cas récemment entre Rohff, Booba et La Fouine. La dérive a même atteint son paroxysme avec l'agression d'un vendeur par Rohff et ses acolytes, après une provocation de Booba sur les réseaux sociaux. Si ces artistes sont parvenus à se faire un nom, à fédérer une solide base de fans et à enchaîner les succès dans les bacs, ils sont parfois résumés à leur casier judiciaire. D'ailleurs, en pleine guerre entre les trois individus l'an dernier, des extraits du STIC, un important fichier de renseignements, ont été mis en ligne par un groupe d'internautes rusés. Ainsi, le public a pu se rendre compte de la longue liste d'infractions commises par différents rappeurs...

Un passé que ne renient pas Rohff, Booba ou La Fouine. Ils en parlent d'ailleurs ouvertement, parfois avec fierté, dans leurs textes. Dans son dernier album "Drôle de parcours", La Fouine est revenu sur ses années de galère, son succès d'aujourd'hui tout en évoquant avec tendresse sa famille ou ses racines. Un concept qu'il a également développé dans une autobiographie, parue l'an dernier. Alors qu'il défend actuellement l'album de son groupe Team BS, écoulé à 50.000 exemplaires, l'artiste a accepté de se confier dans VSD. « C'est à 14-15 ans que tout a basculé » s'est-il rappelé, avant d'évoquer la séparation de ses parents et son passé de délinquant. « Mon père n'avait plus de travail, il est retourné à Casablanca, mes parents ont divorcé, ma mère a vendu les instruments pour payer les loyers jusqu'à l'expulsion. On a déménagé (dans une cité) » a déclaré l'interprète de "Case départ".


"Je pleurais souvent"


Un nouvel environnement qui a eu un impact sur son attitude et ses fréquentations. « Il y avait pas mal de toxicos. J'ai été renvoyé de l'école » a renchéri Laouni Mouhid, son vrai nom, qui a ensuite fait les mauvais choix. « Vols, stups... C'était le mauvais engrenage » a-t-il tenu à souligner avec du recul. D'autant que ses activités n'ont pas été sans conséquences sur sa famille : « J'étais triste de voir ma mère venir au tribunal des mineurs. Je pleurais souvent ». Placé en foyers ou pris en main par des éducateurs et des psychologues, La Fouine a évité la prison jusqu'à l'âge de 16 ans. « Pour la juge pour enfants du tribunal de Versailles, la prison, c'était l'échec. Après un vol à main armée, elle m'a expliqué qu'il n'y avait pas d'autre solution, mais elle a choisi Osny, loin de chez moi ». La Fouine, qui se verrait bien coach dans "The Voice", a ensuite expliqué que l'amour et la musique ont sauvé sa vie. Un beau message d'espoir.
Julien GONCALVES
Toute l'actualité de La Fouine sur son site internet officiel et sa page Facebook.
Écoutez et/ou téléchargez le nouvel album de La Fouine, "Drôle de parcours".
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de La Fouine :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ? Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ?
  • Madonna : ses 12 looks les plus marquants Madonna : ses 12 looks les plus marquants

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP