Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Dossier spécial > Actualité de Johnny Hallyday > Johnny Hallyday en 10 chansons cultes : "Que je t'aime", "Allumer le feu", "Marie"...
Dossier spécial
mercredi 06 décembre 2017 16:20

Johnny Hallyday en 10 chansons cultes : "Que je t'aime", "Allumer le feu", "Marie"...

Johnny Hallyday est mort. Il laisse derrière lui des millions de fans et un répertoire riche en succès populaires qui ont marqué l'histoire de la chanson française. Retour sur 10 titres qui ont rythmé sa carrière et nos vies.
Crédits photo : Bestimage

"L'idole des jeunes" (1962)





Johnny Hallyday sort son premier album "Nous les gars, nous les filles" en 1961. Mais c'est l'année suivante que le rockeur dévoile "L'idole des jeunes", en super 45 tour. Il s'agit de l'adaptation française du titre "Teen Age Idol" de Ricky Nelson. Il l'interpréta pour la première fois en live sur la scène de l'Olympia de Paris, où il se produit du 25 octobre au 12 novembre 1962. Son scopitone, ancêtre du clip, est réalisé par Claude Lelouch. C'est avec "L'idole des jeunes", qui est au fil des années devenu l'un des surnoms de la star, que Johnny ouvrira son concert événement au Parc des princes en 1993.


"Que je t'aime" (1969)





Écrite par Gilles Thibaut et composée par Jean Renard, "Que je t'aime" a elle aussi marqué la carrière impressionnante de Johnny Hallyday. Sortie le 23 juin 1969, la ballade romantique a d'abord été dévoilée en avant-première sur les ondes de la radio Europe 1. Le 20 avril, Johnny l'interprète dans une version inédite en piano-voix, avant de la chanter au Palais des Sports de Paris. "Que je t'aime" devient vite un énorme succès, et chaque live provoque l'hystérie des fans. Ce titre reste encore aujourd'hui l'un des favoris du grand public.


"La musique que j'aime" (1973)





« Toute la musique que j'aime... Elle vient de là, elle vient du blues. Les mots ne sont jamais les mêmes, pour exprimer ce qu'est le blues ». Véritable ode aux influences du rockeur, "La musique que j'aime" est un titre incontournable du répertoire de Johnny Hallyday. Pourtant, la chanson écrite en une heure par Michel Mallory figurait en face B du 45 tours "Comme un corbeau blanc", sorti en 1973. Piste d'ouverture de l'album "Insolitudes", elle a été enregistrée en deux prises seulement par Johnny. « Il y avait tant de magie, de puissance et d'émotion dans chacune d'elles, qu'il fut difficile de choisir » avait déclaré le parolier.

"Gabrielle" (1976)





Qui n'a jamais imité Johnny chantant "Gabrielle" ? Adaptation française du titre "The King Is Dead" de Tony Cole sorti en 1972, "Gabrielle", déclaration d'amour rock, parait quatre ans plus tard avec la voix de l'idole des jeunes, extrait de l'album "Derrière l'amour". Il la chantera pour la première fois au Palais des sports de Paris en 1976 et elle figurera sur la setlist d'une vingtaine de tournées en 40 ans, de 1976 à 2016. La dernière fois que Johnny Hallyday a interprété "Gabrielle" en live c'était sur la tournée des "Vieilles Canailles" le 7 juillet 2017 à Carcassonne. « J'ai refusé, mourir d'amour enchaîné ».


"Ma gueule" (1979)





« Quoi ma gueule ? Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ? ». Ecrite à l'origine par Gilles Thibaut pour Alice Sapritch, "Ma gueule" sera ensuite retravaillé pour coller à l'univers de Johnny Hallyday. Un texte musclé et badass, dans lequel le chanteur s'en prend aux critiques. Sorti 18 décembre 1979, "Ma gueule" s'ajoute à la longue liste de tubes de Johnny. Preuve de sa popularité, la chanson sera reprise par Sim en 1981, par Miossec ou encore Amandine Bourgeois... et même par André Dussollier en playback dans le film "On connaît la chanson" d'Alain Resnais en 1997.

"Quelque chose de Tennesse" (1985)





Au fil de sa carrière, Johnny Hallyday a su s'entourer des meilleurs auteurs et compositeurs. Parmi eux, Michel Berger. Véritable star après avoir signé des tubes pour Françoise Hardy, France Gall, Véronique Sanson et évidemment "Starmania", Michel Berge réalise l'album "Rock 'n' Roll Attitude" de Johnny, contenant notamment "Quelque chose de Tennessee". Un titre inspiré par le coup de foudre du rockeur pour la plume de Tennessee Williams à travers le livre "La chatte sur un toit brûlant" !


"L'envie" (1986)





Après Michel Berger, Johnny Hallyday fait confiance au talent de Jean-Jacques Goldman qui a déjà enchaîné les succès avec "Quand la musique est bonne", "Au bout de mes rêves", "Envole-moi" ou "Je marche seul". Proposée à l'origine à Michel Sardou, "L'envie" figure sur l'album "Gang", entièrement écrit et réalisé par Goldman et qui contient "J'oublierai ton nom", "Je te promets" ou "Laura". Encore une fois, Johnny n'aura besoin que de deux prises pour enregistrer "L'envie", boosté par l'énergie et le texte déterminé de la chanson. Même s'il ne viendra pas un single officiel, le titre marquera les esprits notamment sur scène, devenant alors l'un des incontournables du Taulier.

"Je te promets" (1987)





On le sait, Jean-Jacques Goldman est une machine à tubes. L'album "Gang" en regorge donc. Outre "L'envie" et "Laura", "Je te promets" tire son épingle du lot parce qu'il s'agit d'une magnifique déclaration d'amour. « Je te promets le sel au baiser de ma bouche, je te promets le miel à ma main qui te touche ». Sélectionné comme troisième extrait du disque, "Je te promets" se hisse à la cinquième place du Top Singles en septembre 1987 et s'écoule à plus de 400.000 exemplaires. Elle reste pour beaucoup de fans la plus belle chanson du répertoire de Johnny Hallyday.

"Allumer le feu" (1998)





Pour l'ouverture de son concert au Stade de France en 1998, Johnny Hallyday a besoin d'un titre fort. Pascal Obispo, en charge du nouvel album du rockeur, "Ce que je sais" (1998), fait appel à sa complice Zazie. « Il est 2 heures du matin. Je suis chez moi, toute seule, et je m'ennuie. Le téléphone sonne. "Allo c'est Pascal Obispo. Comment vas-tu ? Est-ce que tu veux bien faire une chanson pour Johnny. C'est pour demain. Il faudrait que ce soit pour l'ouverture du Stade de France. Merci » a raconté la chanteuse, qui va alors faire une liste de mots qu'elle associe à Johnny : gladiateur, spectaculaire, foule, lion, feu, guitares, motos... "Allumer le feu" naîtra comme ça !

"Marie" (2002)





Johnny Hallyday a toujours eu du flair. Quand il fait appel à Gérald de Palmas pour son nouvel album "A la vie, à la mort", sorti en 2002, il s'attend sans aucun doute à ce que l'artiste lui signe un texte dont il a le secret. Ça ne rate pas ! Avec "Marie", c'est un raz de marée qui se prépare. Le texte, sous forme d'une lettre d'un soldat à sa femme, mêlée à l'interprétation intense de Johnny, touche les Français en plein coeur. Numéro un des ventes de singles durant trois semaines, "Marie" s'écoute à 1,4 million d'exemplaires en France, et reste à ce jour le plus gros succès de Johnny Hallyday.
Julien GONCALVES
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos
Clip Johnny Hallyday - Un Tableau De Hopper
Johnny Hallyday
Clip Johnny Hallyday - 20 Ans
Johnny Hallyday
Clip Johnny Hallyday - Guitar Hero
Johnny Hallyday
Clip Johnny Hallyday - Not Get Out
Johnny Hallyday
Clip Johnny Hallyday - Tu Parles Trop
Johnny Hallyday

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les plus célèbres chansons de l'univers Disney Les plus célèbres chansons de l'univers Disney
  • Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ? Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP