Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Chronique d'album > Actualité de Her > Her livre un premier album puissant et plein de vie (CRITIQUE)
Chronique d'album
mercredi 04 avril 2018 16:33

Her livre un premier album puissant et plein de vie (CRITIQUE)

Le groupe Her sort enfin son premier album éponyme tant attendu, après plus d'une centaine de concerts à travers le monde et 2 EP alléchants. Un premier opus marqué par la mort de Simon Carpentier, co-fondateur du duo, des suites d'un cancer en août dernier. Un album-hommage poignant qui célèbre la vie. Notre critique !
Crédits photo : JULOT BANDIT
A coup d'EP salvateurs, de placement publicitaires (Apple, Yves Saint Laurent) et de concerts puissants, Her s'imposait dans le monde depuis 2 ans comme l'une des grosses révélations made in France. Made in Rennes, plus précisément. Malheureusement, Simon Carpentier, un des deux membres fondateurs du groupe a été emporté par le cancer le 13 août dernier. Dans un long message, Victor Solf avait exprimé sa volonté de continuer à faire vivre le groupe pour honorer sa mémoire. Ce fût chose faite deux semaines plus tard, lors d'un concert mémorable à Rock en Seine.

Désormais, Victor Solf fait (presque) cavalier seul et publie le tant attendu premier album de Her. Parmi les 14 titres, les fans seront en terrain conquis : 4 titres étaient déjà présents sur les 2 EP ("Blossom Roses", "Quite Like", "Swim" et le tube "Five Minutes") et la plupart des autres avaient déjà été dévoilés sur scène. L'album s'ouvre sur le tétanisant "We Choose". Il s'agit du premier morceau composé par le duo mais aujourd'hui, il prend une autre tournure, plus ténébreuse.

Un album sublime, incarné de bout en bout


Victor Solf souhaitait « un album très fluide qui puisse s'écouter de bout en bout », c'est réussi. Les 14 titres sont autant de tubes potentiels, tant parmi les classiques que dans les nouveautés. Victor Solf a bien évidemment tenu à inclure les versions originales de chaque titre, enregistrées avec son acolyte Simon Carpentier. Seuls "Icarus" et les 2 titres bonus ("Shuggie", "Together") ont été composés après sa mort.

Regardez le clip "On & On" de Her :



Ainsi, l'album "Her" enchaîne les titres taillés pour le live (les saillies funk "Neighborhood" et "Wanna Be You" sont les perles du disque), des tentatives plus urbaines ("Icarus" ou l'actuel single "On & On" en duo avec le rappeur belge Roméo Elvis) et les compositions plus personnelles comme cette interlude "Trying", tirée de la dernière session d'enregistrement avec Simon. L'ombre de ce dernier plane donc inévitablement sur tout le disque, du visuel (il est présent sur une des photos du disque) jusqu'au son inimitable du duo, qui mêle soul, pop, jazz et désormais hip-hop.

Longtemps attendu, le premier album de Her ne déçoit pas. Entre vibrant hommage à Simon Carpentier et célébration de la vie, Her offre 14 titres percutants et efficaces du célèbre "Five Minutes" au saisissant "Wanna Be You". A n'en plus douter, Her est vraiment l'une des meilleures révélations musicales françaises de ces dernières années.
Théau Berthelot
Suivez l'actualité de Her sur sa page Facebook officielle !

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... Ophélie Winter ? Que devient... Ophélie Winter ?
  • Que devient... Ricky Martin ? Que devient... Ricky Martin ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP