Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Actualité de Bilal Hassani > Bilal Hassani en interview : "Je suis un résistant de la musique pop" (VIDÉO)
Interview
samedi 27 avril 2019 12:43

Bilal Hassani en interview : "Je suis un résistant de la musique pop" (VIDÉO)

A l'occasion de la sortie de son premier album "Kingdom", Bilal Hassani se confie en interview pour Pure Charts. Pourquoi il n'y a aucun duo sur le disque, ses envies, et les critiques qu'il aborde sur "Jaloux"... Rencontre en vidéo avec un jeune artiste unique !
Crédits photo : Capture Pure Charts
Bilal Hassani est au coeur d'un véritable tourbillon médiatique. Le chanteur défendra les couleurs de la France le 18 mai prochain à Tel-Aviv lors du Concours Eurovision de la chanson avec le titre "Roi". En parallèle, l'artiste de 19 ans publie cette semaine son premier album "Kingdom", reflet de sa personnalité haut en couleurs. L'objectif pour Bilal Hassani avec ce disque ? « Faire des bops. Qu'est-ce qu'un bop ? C'est des tubes ! Pas dans le sens succès mais plus dans le sens single. J'ai abordé toutes les chansons comme des singles » déclare l'interprète de "Fais beleck", avec un défi de taille : « Je suis un fasciné de la pop, je suis un petit peu un résistant de la musique pop aujourd'hui, dans un monde où elle n'est pas en train vivre comme quand Lady Gaga lui a donné un nouveau souffle. Je suis avec ma flamme en train de dire : "On peut le faire ! Elle va survivre !" ».

"On m'avait dit : "Si tu veux vendre, il faut des feats !"


Alors que Bilal Hassani évolue au sein d'une nouvelle scène pop urbaine bouillonnante, "Kingdom" ne comprendra étonnamment aucun duo. Il s'en explique à notre micro : « Il y a des feats qui ont commencé à se mettre en place. Je ne voulais pas faire des feats pour faire des feats. Je veux prendre mon temps. Je veux que ce soit des collaborations épiques genre Beyoncé et Shakira, Rihanna et Shakira ou Lady Gaga et Beyoncé. Je n'ai pas envie de faire un feat et qu'il n'y ait pas un clip de 13 minutes qui l'accompagne et là je ne sais pas si on a le temps parce qu'on a l'Eurovision ». Pourtant, la pression était forte : « On me l'avait dit : "Si tu veux vendre, il faut des feats !". En plus, il s'avère que "Kingdom" est un album personnel. Je raconte mon histoire personnelle, c'est un peu sur mon journal intime. Je n'allais pas dire : "Viens écrire sur mon journal intime". C'est un peu bizarre. Donc ce n'était pas nécessaire. Mais peut-être que le prochain ce ne sera que des collabs ! ».

"Je me sentais mal à la sortie de Destination Eurovision"


Victime d'un déferlement de haine sur les réseaux sociaux, Bilal Hassani justifie son titre "Jaloux", dans lequel il répond aux critiques plutôt que de passer son chemin. « Pourquoi pas ? Il y a ce truc de "Ignore-les, concentre toi sur le positif". C'est quelque chose que je prône (...) Je me sentais mal à la sortie de "Destination Eurovision". Tu gagnes et tout le monde te dit "Fuck off", c'est bizarre. Tu as mi-joie mi-tristesse, c'est comme ça que tu peux développer des trucs qui peuvent avoir des séquelles fortes sur ton mental toute ta vie. Donc j'avais besoin de l'exprimer ».

Regardez l'interview de Bilal Hassani pour "Kingdom" :
Julien GONCALVES
Retrouvez l'actualité de Bilal Hassani sur sa page Facebook officielle.
Bilal Hassani en interview
12/01/2019 - Bilal Hassani se lance dans "Destination Eurovision". En interview sur Pure Charts, le chanteur se confie sur sa chanson "Roi", le message qu'elle délivre, son statut de favori pour représenter la France à l'Eurovision ou encore les ...
Dans l'actu musicale

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Quand les actrices porno jouissent de la musique Quand les actrices porno jouissent de la musique
  • Ces tubes que les stars ont refusés ! Ces tubes que les stars ont refusés !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP