Jump to content

Melodrama  

67 members have voted

  1. 1. Vos titres favoris ?

  2. 2. L'album dans sa globalité ?

    • Une bombe cet album, bien meilleur que Pure Heroine.
    • Deuxième album parfait, comme le premier !
    • Un bon album pop, comme on aime l'entendre.
    • Ça va, sans plus, pas bien d'originalité et de personnalité là dedans.
    • C'est très très moyen, j'aime pas vraiment.
    • Médiocre, on ne la reconnait plus, très déçu.
      0


Recommended Posts

Lorde_Melodrama_album_cover_2017_03_02.j



1. Green Light (3:54)


2. Sober (3:17)


3. Homemade Dynamite (3:09)


4. The Louvre (4:31)


5. Liability (2:51)


6. Hard Feelings/Loveless (6:07)


7. Sober II (Melodrama) [2:58]


8. Writer in the Dark (3:36)


9. Supercut (4:37)


10. Liability (Reprise) [2:16]


11. Perfect Places (3:41)



Lorde, la chanteuse Néo-Zélandaise, fait son retour avec un deuxième album plus produit, et plus tendance pop. Le premier single Green Light, a mis du temps à se faire entendre, et n'a pas eu le succès attendu. Mais reste-t-il que Lorde est prête à se dévoiler encore plus avec ce second opus, plus travaillé, et plus chaleureux, avec Jack Antonoff en tant que second producteur exécutif.


Verdict ?



tenor.gif



:throb: :throb:


  • Like 15

Share this post


Link to post

c7b6bb10e5259bc999fc11007805c5aa.360x270c7b6bb10e5259bc999fc11007805c5aa.360x270



YASSS LORDE U GOT ME. :throb: :throb:


L'album est une tuerie, tout aussi bon que Pure Heroine, TOUS les titres sont bons !!!!


Homogène mais pas trop, cohérent, je pleure, je crie, j'adore, et je ne peux pas aller la voir à LYOOOON !!



tumblr_inline_mj6199D6ZI1qz4rgp.gif


  • Like 1

Share this post


Link to post

Je suis mitigé... Il y a des coups de coeur (Supercut, Perfect Places, Sober) mais un reste plutôt moyen, pas vraiment transcendant pour moi. Album en demi-teinte.

Share this post


Link to post

C'est un bon album pop, très correct. Cependant, Pure Heroine est tout de même bien au dessus.

Pour l'instant, je retiens surtout Sober, Homemade Dynamite, Liability et Writer In The Dark; à voir comment mon opinion évoluera avec le temps.

  • Like 2

Share this post


Link to post

Personnellement je le trouve très bon et de qualité égale à son prédécesseur. Je redoutais un peu les reprises de titres (Sober et Liability) et finalement ils passent bien. Ils me font penser à des interludes améliorés.

 

Je retiens les mêmes titres que Half Lady et j'ajouterais également Green Light ainsi que Perfect Places. Bref, je retiens presque l'ensemble du disque lors des premières écoutes, ce qui est encourageant pour la suite !

 

Je pense que je vais l'écouter souvent ce Melodrama.

  • Like 4

Share this post


Link to post

Bon, à la base je n'aime pas vraiment ce qu'elle propose (je me suis profondément endormi à l'époque de son premier album) mais j'ai plutôt bien aimé Green Light et Liability à leur sortie. Alors je me suis dit pourquoi pas? Au final, sans rentrer dans les détails, j'ai vraiment bien apprécié l'écoute de Melodrama. C'est doux, calme, planant et j'apprécie plus sa voix qu'auparavant. Y'a juste la partie instru vers la fin de Hard Feeling où je n'ai pas trop compris l'intérêt avec ces espèces de crissements de pneus mais bon... -_- Au final, j'aime bien toutes les pistes et je risque de le réécouter avec plaisir. Une bonne surprise !

  • Like 6

Share this post


Link to post

Quelle déception ! Autant le premier était un véritable usine à hymnes qui proposait un singularité et un tout cohérent, autant ici, on se retrouve avec 11 titres très vite oubliables, pas du tout accrocheurs et qui se ressemblent tous plus ou moins. Je sauve Perfect Places, mais le reste est vraiment pas à la hauteur d'un 400 Lux ou d'un Buzzcut Season.

Share this post


Link to post

J'aime énormément cet album, que je trouve supérieur au premier dont plusieurs titres m'avaient laissé indifférent sans nécessairement me déplaire (je n'ai jamais été très friand de Royals, par exemple). La faute, sans doute, au minimalisme persistant de la partie instrumentale, et à la prédominance de mid-tempos qui rendaient l'ensemble un peu trop homogène et, à mon goût, monotone.

 

Je trouve plus de variété dans Melodrama. Des titres dont la production est ou plus riche (Green Light, Supercut, Perfect Places), ou plus dépouillée (Liability, Writer in the Dark) prennent place aux côtés d'autres dont les arrangements rappellent nettement le précédent album (Sober, Homemade Dynamite, The Louvre, Hard Feelings). De même, j'apprécie la présence, quasi à parts égales, de up, mid et low-tempos. Reste aussi la variété des registres, plus marquée que dans Pure Heroine : des morceaux dansants, futurs moments forts des concerts (dont le premier single, et le morceau qui clôt l'album), des ballades intimistes, assez peu convenues (Liability, Writer in the Dark, Hard Feelings), et enfin, une catégorie de titres intermédiaires, qui réalisent la synthèse d'une pop retenue, assez discrète, et d'une écriture personnelle fine - synthèse très maîtrisée, dans la veine du premier album.

Pour finir, tout en étant plus étendu que précédemment, le spectre musical ici déployé reste un spectre, c'est-à-dire une variété dans la nuance, et non une succession de ruptures. Les transitions, qui ont été suffisamment travaillées pour paraître nécessaires, du moins pour ne pas paraître artificielles, ainsi que la forme resserrée du projet, témoignent de la cohérence de celui-ci. En bref, on doit bien reconnaître à Lorde un mérite, d'autant plus grand étant donné son jeune âge, qui est celui d'avoir montré d'abord une évolution artistique (il n'aurait pas fallu se répéter), ensuite une évolution qui soit un développement naturel de son style, de son talent, de son originalité (qui tient, il me semble, à sa capacité à réconcilier la pop avec l'intime, à faire des morceaux mélodiques mais pas démonstratifs, dansants et subtils à la fois), une évolution, en fin de compte, qui ne soit pas une révolution - et dieu sait que, pour des artistes débutants, il est difficile d'avancer sans se renier.

 

Bref, je trouve, d'un mot, que Lorde confirme son talent, sa précocité et sa légitimité sur la scène pop. Melodrama est un très bon album, de mon point de vue plus accrocheur que Pure Heroine, et qui a également de quoi séduire dans la durée. Je vais me le procurer.

  • Like 6

Share this post


Link to post

L'album est canon ! Il allie parfaitement les productions très épurées voire minimalistes du premier opus et les mélodies pop beaucoup plus travaillées .

Le point fort de cet album repose dans le fait qu'elle a réussi déjà à se renouveller mais surtout à faire des mélodies dansantes mais ce n'est jamais lourd ou surproduit . C'est efficace tout en restant sobre , Perfect Places étant le titre le plus produit du disque .

 

Album pop de l'année pour moi ❤️❤️❤️

Share this post


Link to post

Moi qui avait pas du tout aimé son 1er album (trop surestimé, j'ai rien aimé personnellement), je dois dire que son 2ème album est une petite pépite d'or.

 

J'aime quasiment la totalité de l'album que je trouve bien produit et bien travaillé.

 

Pour l'instant il fait parti de mon top 20 des albums de l'année.

  • Like 2

Share this post


Link to post

L'album est un vrai bijou, j'avais peur qu'elle n'arrive pas à égaliser PH, mais en écoutant l'album je me rends compte que je ne voulais pas d'un PH 2.0. finalement, elle n'aurait jamais réussi à reproduire un tel chef d'oeuvre. C'est différent mais c'est très bon.

Share this post


Link to post

Je ne pensais pas que j'allais apprécier Melodrama plus que Pure Heroine, eh ben je me suis trompé. C'est effectivement un très bon album.

J'ai eu des frissons sur Hard Feelings et Liability, depuis qu'elle est sortie, me fait le même effet (je trouve d'ailleurs la reprise magnifique).

La seule chanson que je zappe est Perfect Places, le reste, j'adore.

Share this post


Link to post

×