Jump to content

Recommended Posts

s_s_laurent_boutonnat_.jpg

 

 

Personnalité complexe et fascinante, Laurent Boutonnat est le génie du cinéma (si si, le monde comprendra un jour) et de la musique qui, en 30 ans, a réussi à passer de ça :

 

 

à ça :

 

 

J'ai pas vraiment de présentation à faire, il faudra donc se contenter de ceci.

  • Like 16

Share this post


Link to post

J'aurai aimé qu'il réalise d'autres films, j'aime beaucoup la façon dont il explore le monde de l'enfance.

Pour moi tous ses films parlent de la même chose : la cruauté de l'enfance

Le dernier film de sa carrière cinématographique ne peut pas être Jacquou le Croquant ?!! :blush:

L'échec de Giorgino pour moi n'est pas du à la qualité du film mais a ce qui l'entoure

Jsuis prêt pour un énième film-fleuve

 

 

Quant à la musique, son retour aux sons 90 n'est apparemment pas une parenthèse

Comme tout génie il nous embarque parfois dans l'incompréhension :mrgreen:

  • Like 1

Share this post


Link to post

Est-ce que certains d'entre vous ont vu son tout premier film, La Ballade de la Féconductrice?
Interdit aux moins de 18 ans lors de sa sortie confidentielle en 1980, alors qu'il n'en avait que 17.

Pour les curieux, sachez que ce film rarissime, muet et en noir et blanc, est dispo sur

dans une qualité déplorable (du genre filmé en cachette)... ce qui est toujours mieux que rien (l'existence du film est longtemps resté une légende).

boutonnat_affiche-ballade-de-la-feconduc

Un lien très intéressant, pour ceux qui voudraient en savoir plus.
  • Like 4

Share this post


Link to post

Non, c'est un chef-d'oeuvre (avec les moyens du bord), plus étrange que choquant, mais comme Frank N. Hooker le souligne, la qualité de la vidéo est vraiment mauvaise. C'est déjà une chance énorme de pouvoir la visionner. La musique est sublime également, très Boutonnat avec un côté moins attendu.

Sinon comme fufyttii, j'attends le reste sans plus y croire : Jacquou n'a sûrement pas été rentable, même s'il n'a pas été un échec commercial du même niveau que Giorgino. Dommage que son dernier projet n'ait pas abouti. :(

  • Like 2

Share this post


Link to post

Y a pas des scènes de zoophilie dans " La ballade de la féconductrice " ? :huh: J'insiste dessus parce que si c'est le cas, je n'ai pas très envie de voir ça. Tout simplement. :closedeyes:

Share this post


Link to post

J'ai commencé à regarder quand j'ai vu un mec se faire couper la bite à 4 minutes 30 par une vieille j'ai arrêté direct !!!

Share this post


Link to post

Roh "couper la bite", tout de suite les grands mots... Parlons plutôt d'une petite circoncision qui a un peu mal tourné. :mrgreen: Me rappelle pas de scènes assimilables à de la zoophilie par contre.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post

Pour l'affaire Mona Kalina, est on sûr que c'est bien lui qui a composé ? Même si cela peut ressembler à certaines de ses compositions pour Mylène Farmer, rien n'a jamais été confirmé ou infirmé.

Share this post


Link to post

Ah ... Laurent !

Un génie cinématographique et musical (pour ce dernier art, juste de 84 à ... 2005 ? avec bien sûr quelques perles depuis).

 

J'aimerais moi aussi le revoir à la réalisation d'un film.

J'adore Giorgino et Jacquou (la scène du bal ... les 2 scènes où petit Jacquou essaye de crier "Papa" ...) bref !

 

J'aime son travail, je continuerai de le suivre s'il nous présente un nouveau projet ! :)

(Que ce soit musical ou cinéma.! )

  • Like 2

Share this post


Link to post

Pour l'affaire Mona Kalina, est on sûr que c'est bien lui qui a composé ? Même si cela peut ressembler à certaines de ses compositions pour Mylène Farmer, rien n'a jamais été confirmé ou infirmé.

 

C'est sa femme, donc il y a 99,999999% de chance que ce soit lui le compositeur.

 

Et perso, j'adore Da Da Da! C'est très cheap, mais super entrainant.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post



  • Sujets récents

  • Messages

  • Similar Content

    • By gorebabygore
      Mylène Farmer
      Monkey me
      nouvel album d'une fausse rousse qui veut désormais faire croire qu'elle est blonde
      sortie le 3 décembre 2012


      Textes : Mylène Farmer
      Musiques : Laurent Boutonnat

      Une douzaine de titres, album enregistré cet été.

      "A l'ombre"
      Premier single disponible depuis ce matin 22 octobre en téléchargement légal.



      Ce nouveau titre up-tempo suit la lignée des derniers singles de Mylène comme "Du temps".

      Infos complémentaires :
      - tous les textes sont en français
      - mélange de titres up-tempos et ballades
      - visuel album choc (comprenez par-là : c'est Henry Neu qui en est le responsable)
      - titre "Monkey me" proche de "California" et "Rêver", avec pour sujet le thème du double
      - clé USB promo en 48 exemplaires


      Timeless 2013
      Prochaine tournée



      Mise en vente des places le jeudi 4 octobre 2012.

      Une dizaine de dates à Bercy à partir du 7 septembre 2013.
      24 et 25 septembre Lyon Hall Tony Garnier
      1er et 2 octobre Montpellier Park&Suite Arena
      8 et 9 octobre Nantes Zénith
      15 et 16 octobre Strasbourg Zénith
      18 et 19 octobre Genève Palexpo Arena
      1er novembre Moscou Olimpiyski
      4 novembre Saint-Peterbourg SKK Arena
      15 et 16 novembre Bruxelles Palais 12
      20 et 22 novembre Douai Gayant Expo
      26 et 27 novembre Toulouse Zénith

      Infos complémentaires :
      - scène de plus de 30 mètres de large
      - infrastructure similaire à celle des concerts en stades
      - campagne d'affichage relative à la tournée dès la semaine prochaine
      - photo par Hervé Lewis
      - Mylène est toujours rousse (ou fausse rousse, mais c'est pareil)
      - nouvelle attachée presse : Vincence Starke



      Sa nature profonde est le mystère, si tant est que le mystère s'avère lui aussi mystérieux. Le tiède ne l'intéresse pas, elle elle veut c'est aimer.
      Afin de marquer plus profondément la différence, ses fans lui attribuent des surnoms raffinés tels L'Astre, L'ange Roux ou encore Myloute. Voire La Vieille pour les plus téméraires.



      Mylène Farmer pour les nuls, édition 2012

      Des albums indispensables pour tout dépressif non pratiquant qui se respecte




      Des singles incontournables




      Des clips qui ont chamboulé l'industrie musicale




      Des tournées d'envergure






      Mylène Farmer pour les nuls, édition 2012, bonus

      Une élégance rare dans le merchandising




      Un graphiste qui ne manque pas de café au petit déj




      Des choix artistiques originaux




      Un côté maquerelle qui s'ignore




      Un poète :




      Une timidité maladive et beaucoup de pudeur




      Des sponsors de grande classe




      Des fans passionnés






      En somme, une artiste majeure de la musique populaire française depuis 30 ans.
      Conclusion approuvée officiellement par Ananda, Bloody et Derf, qui ont prouvé élégamment que sous la torture, tout devient possible.

      Et puis tout le monde l'aime.

       
×