Jump to content
Eclipse

The Knick

Recommended Posts

The-Knick.jpg

Le staff de l'hôpital Knickerbocker de New York, des chirurgiens aux infirmières, doit repousser les limites de la médecine au début du 20ème siècle, à une époque où le taux de mortalité a soudainement augmenté et où les antibiotiques n'existent pas encore...

Les décors, la reconstitution de la société de l'époque sont bluffantes. Les conditions d'hygiène presque inexistantes sont fascinantes. C'est snob, crasseux, visuellement violent.

Clive Owen pue la classe et le reste du casting fait parfaitement son taff. On sent une grande maitrise de la part de Soderbergh et c'est plutôt addictif. La BO et l'image sont monstrueuses. En bref, une excellente série.

Une première saison de 10 épisodes sur Cinemax. Une deuxième commandée avant même la diffusion du pilote.

Tous les vendredi.

 

  • Like 4

Share this post


Link to post

Cc.

 

J'ai regardé le pilot pour l'instant et j'aime bien, la thématique me plaît vachement, l'ambiance lourde et glauque, le visuel etc... Bon après c'est un peu gore c'est sûr, hâte de voir la suite, y a moyen de faire des trucs originaux.

 

Thanks pour la découverte.

  • Like 1

Share this post


Link to post

J'adore l'affiche (oui c'est pourri mais osef), et le scénario a l'air sympa. Je m'y pencherais certainement dans les prochains jours.

Share this post


Link to post

J'ai commencé la série, les deux premiers épisodes. C'est sombre, un peu difficile de se mettre dedans mais ça me donne quand même envie de continuer la découverte! On sent que les choses se mettent en place et la thématique est très originale, la reconstitution de l'époque réussie: j'adhère.

Share this post


Link to post

J'ai regardé hier soir le pilot et c'est hyper sombre, je m'y attendais pas snif un peu dégueu (mi et ma tolérance aux trucs gores). Les personnages sont hyper intéressants, ça m'a donne envie de voir la suite, à suivre donc ^_^

Share this post


Link to post

Et voilà, la saison est déjà terminée. Elle se termine sur un point de narration assez jouissif. La série aura abordé un bon nombre de sujets controversés et tabous non seulement pour l’époque mais encore actuellement. Le racisme, l'avortement, l'addiction aux drogues, l'adultère, le traitement douteux des maladies mentales, la mortalité infantile, autant de sujets représentant l’époque qui montrent à quel point beaucoup de choses ont évolué mais aussi comment certaines sont malheureusement encore d’actualité. Même remarque pour la médecine d'ailleurs, dont les techniques et la connaissance étaient vraiment à des années lumière d'aujourd'hui.

 

Le casting de The Knick est parfait : mentions spéciales à Clive Owen évidemment, qui mèriterait une avalanche de nominations, mais aussi à André Holland, Juliet Rylance et Eve Hewson, dont la désinhibition et son amour sont très touchants. Les femmes sont d'ailleurs l'un des points forts de la série. The Knick est probablement ma révélation série de 2014. La violence à la fois physique et morale mise sous la coupe de Soderbergh est assez assourdissante. Si la réalisation est sublime, les dialogues sont aussi d’un très haut niveau, épurés et jamais laissés au hasard. On ressent la douleur crue que subisse les personnages au sens propre et au sens figuré. On est avec eux et parfois c’est dur à regarder. Ça sera également dur d'attendre l'an prochain. Vivement. Après Banshee c'est un nouveau coup d'éclat pour Cinemax.

Share this post


Link to post

×