Jump to content
Chromatica

Lana Del Rey - ULTRAVIOLENCE

ULTRAVIOLENCE  

103 members have voted

  1. 1. Votre avis global sur "ULTRAVIOLENCE" ?

    • Nouveau testament musical / Masterpiece / Divinité absolue.
    • Sûrement l'album Pop/Alternatif de l'année ...
    • Bon travail mais pas de quoi en faire un fromage ...
    • Mouais ... Bof !
    • #NOTHERE4DATMUSICALMESS
      0
  2. 2. Votre/Vos titres préféré(s) de l'album ?



Recommended Posts

Lana-Del-Rey-Ultraviolence.png



Deux ans et demi après l'al-bombe "BORN TO DIE",


la fleur sauvage de la Pop/Alternative revient nous tuer,


tous un par un, avec le nouveau testament musical,


dénommé "ULTRAVIOLENCE".



:maitre:



  1. Cruel World
  2. Ultraviolence
  3. Shades of Cool
  4. Brooklyn Baby
  5. West Coast
  6. Sad Girl
  7. Pretty When You Cry
  8. Money Power Glory
  9. ****** My Way Up To The Top
  10. Old Money
  11. The Other Woman
  12. Black Beauty (Bonus Track)
  13. Guns And Roses (Bonus Track)
  14. Florida Kilos (Bonus Track)
  15. Flipside (FNAC/Target/Japan iTunes Bonus Track)
  16. Is This Happiness (iTunes Bonus Track)


lana-del-rey-ultraviolence-600x450.jpg



:throb: :throb: :throb: :throb: :throb:


  • Like 18

Share this post


Link to post

ULTRAVIOLENCE <-----


Lana-Del-Rey-Ultraviolence.jpg



C'est bon l'al-bombe comme dit Donatella à enfin leaker donc je l'écoute en ce moment même ou j'écris cette critique, pour commencer, je suis un peu déçu de Cruel World personnellement je ne trouve pas que ce titre est la bombe de l'album donc espérons que l'album entier n'est pas de ce genre. Le titre assez long devrait être plus court pour que je l'apprécie vraiment beaucoup... Bref, la chanson est enfin finie donc vient la bombe Ultraviolence qui est pour l'instant une des meilleures chansons de l'album avec "Brooklyn Baby" mais il se peut qu'il y est des surprises. La chanson que je connais déjà par cœur, qui est mon moment favori de l'album comparé à "Cruel World" vient de me donner l'envie de commander l'album sur Amazon, Fnac ou n'importe quel autre site. Mais avant, vient le moment de ré-écouter le deuxième single de l'album (sauf si c'est changé avec "Brooklyn Baby" :mrgreen: ) Shades Of Cool qui à déjà plus de 200 écoutes max. au compteur donc très belle chanson, le bridge parfait donc une des meilleures chansons de Lana. <3 Brooklyn Baby a.k.a. (JLO PROMO :mitraille: ) LA CHANSON QUI REPRÉSENTE L'ALBUM PARFAIT donc heureusement qu'il à été numéro un en France et dans 40 autres pays ! Vient alors West Coast que je n'avais pas trop aimer au leak du titre mais après environ 20 écoutes, j'ai enfin réussi à beaucoup l'apprécier. La chanson fait parti de mon top 5 des meilleures titres de cet album dès maintenant. Sad Girl est parfaite donc PROCHAIN SMASH HIT sans hésitation !!!! Lana m'a un peu déçu car je sais qu'elle pouvait faire mieux sur Pretty When You Cry qui n'est pas du tout ma préférée de l'album et encore moins de Lana. Elle aurait quand même mis Put The Radio On à la place si la production le voulait mais au moins Money Power Glory vient juste après ! Tube en puissance, superbe instru, super pour Lana. TOP 3 iTunes France ! F*cked My Way Up To The Top ENCORE UNE CHANSON SUPERBE !!!!!!!!!!!!!! L'album est assez parfait pour l'instant... Old Money et The Other Woman sont pour moi entre le nul et le assez bien donc pas assez satisfaisant pour moi. Black Beauty enfin ! Rien à dire sur cette magnifique chanson, RECOMMANDATION : écoutez ce titre seulement, aucune critique ! Guns And Roses, Florida Kilos et Is This Happiness : comme Old Money.



CLASSEMENT DE L'ALBUM



01. Brooklyn Baby


02. F*cked My Way Up To The Top


03. Ultraviolence


04. Money Power Glory


05. Black Beauty


06. West Coast


07. Sad Girl


08. Shades Of Cool


09. Cruel World


10. Florida Kilos


11. The Other Woman


12. Guns And Roses


13. Is This Happiness


14. Pretty When You Cry


15. Old Money



14.9/20


  • Like 1

Share this post


Link to post

Bonne claque dans la gueule cet album. Plus rock, plus travaillé, plus intense, moins froid. Deux gros coups de coeur : "Money Power Glory" et "Old Money", qui m'a vraiment ému, et j'aime aussi beaucoup "Ultraviolence", "Shades of Cool", "West Coast", "Pretty When You Cry", "Fucked My Way Up To The Top" et "Black Beauty". En revanche, certaines pistes sont un peu trop longues ("Cruel World" et "Brooklyn Baby" par exemple), d'autres un peu faibles (

"The Other Woman" et les bonus), mais l'ensemble est particulièrement convaincant. Well Done Lana ! :)

  • Like 1

Share this post


Link to post

Cet album est une merveille ! J'ai un peu de mal avec la chanson qui ouvre l'album, Cruel World, que je trouve très répétitive et trop longue, et tout ce bruit derrière pendant le refrain, en plus des effets sur sa voix, je suis très déçue par cette chanson, Lana avait déclaré que c'était sa chanson préférée de l'album, je ne comprends vraiment pas :mellow:. Ensuite, on enchaîne avec Ultraviolence, Shades Of Cool, et Brooklyn Baby est vraiment mon coup de coeur :crazylove: 6 minutes de pur bonheur, j'ai hâte d'avoir le clip pour cette chanson !

Sad Girl, Pretty When You Cry sont biens, mais elles se ressemblent à certains moments, et ne sont pas mes préférées de l'album, elles aussi sont très répétitives pendant les refrains. Je suis amoureuse de Money, Power, Glory, le refrain me transporte totalement, sa voix est juste :thumbup::crazylove:

J'attendais avec impatience d'écouter la fameuse chanson ****ed My Way Up To The Top et je suis pas déçue ! Cette chanson me rappelle certaines unreleased de Lana Del Rey, pour mon plus grand plaisir !

Old Money est surement ma chanson préférée de l'album, un chef d'oeuvre, qui me ferait presque pleurer, et qui sample l'instrumental de "A Time For Us" dans Romeo & Juliet.

 

 

Ensuite, arrive The Other Woman, la reprise de la chanson de Nina Simone, beaucoup n'aiment pas, mais personnellement j'adore, ça me rappelle les années 50.

La nouvelle version plus rock de Black Beauty est parfaite, je m'en lasse pas, j'ai vu sur Twitter que beaucoup de fans étaient assez déçus de cette version. :mellow: Guns and Roses n'a pas vraiment d’intérêt, même si elle est pas mal, et Florida Kilos :crazylove::crazylove::applause::thumbup: l'époque Lizzy Grant ! A certains moments de la chanson, ça me rappelle "Moi Je Joue", comme lorsqu'elle dit : "Guns in the summertime, drink a Cherry Cola lime".

Et enfin "Is This Happiness", je suis tombée amoureuse de cette chanson dès la première écoute, c'est vraiment dommage qu'elle soit seulement disponible quand on achète l'album sur iTunes. Maintenant j'attends impatiemment Flipside !

Pour moi, cet album est une vraie réussite, Bravo Lana!

 

Cruel World : 3/5

Ultraviolence : 3.5/5

Shades of Cool : 4.5/5

Brooklyn Baby : 5/5

West Coast : 5/5

Sad Girl : 3.5/5

Pretty When You Cry : 4/5

Money, Power, Glory : 5/5

****ed My Way Up To The Top : 4.5/5

Old Money : 5/5

The Other Woman : 4.5/5

Black Beauty : 4/5

Guns and Roses : 3/5

Florida Kilos : 5/5

Is This Happiness : 5/5

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Cruel World : 1/5

Ultraviolence : 1.5/5

Shades of Cool : 1.5/5

Brooklyn Baby : 2/5

West Coast : 2.5/5

Sad Girl : 3.5/5

Pretty When You Cry : 4/5

Money, Power, Glory : 4/5

****ed My Way Up To The Top : 4/5

Old Money : 4/5

The Other Woman : 2.5/5

Black Beauty : 4/5

Guns and Roses : 2.5/5

Florida Kilos : 2.5/5


Moyenne : 2.8/5

J'aurais viré les quatre premières pistes que je n'aime pas du tout, le reste va du correct au bon.


  • Like 1

Share this post


Link to post

Je ne suis pas du tout doué pour les critiques mais j'avais un peu de temps à tuer :blush:

Cruel World 9/20

Piste vraiment longue, il ne s'y passe pas grand chose. Trop cacophonique et saturé par moment, je n'accroche pas et la zappe souvent. Mauvaise introduction à l'album.

Ultraviolence 15/20

Titre auquel j'ai rapidement accroché, je trouve que c'est l'un des plus efficaces de l'album. L'intro est très belle, les pré-refrains envoutants ainsi que la partie "sirens/violins". Petit bémol sur la répétition du mot "ultraviolence" sur les refrains.

Shades of Cool 13/20

Second single selon toute vraisemblance, pas le meilleur des choix pourtant pour moi. Néanmoins je l'apprécie de plus en plus. L'atmosphère planante du morceau est envoutante mais la piste tire un peu en longueur une nouvelle fois et Lana s'en donne à coeur joie dans les aigus sur les refrains alors que je la préfère dans les graves.

Brooklyn Baby 14/20

Je préfère nettement les couplets (très réussis) aux refrains. Le pont est très beau. Je trouve que c'est peut-être la piste qui résume le mieux le contenu de l'album.

West Coast 16/20

A partir de là, on attaque ce que l'album renferme de meilleur. J'ai presque immédiatement accroché à ce lead, si mélancolique et hypnotique. Au regard de l'album, ce titre sonne différemment, le refrain "ralenti" surprenant au départ se révèle au final très entêtant. Une vraie réussite.

Sad Girl 15/20

Une piste délicieusement planante, le refrain est efficace et envoutant, la piste dure 5 minutes mais elles passent vite cette fois-ci. Petit bémol pour sa voix trop dans les aigus une nouvelle fois.

Pretty When You Cry 17/20

L'instru me rappelle beaucoup "Still Loving You" de Scorpions. Cette piste est une petite perle, la guitare électrique lancinante donne un effet absolument hypnotique, sa voix est bien posée. Le pont et le final = tuerie

Money, Power, Glory 18/20

Sans doute la piste la plus facile à appréhender de l'album. Le refrain est très puissant ce qui est rare sur ce disque, la chanson est immédiatement addictive. Lana dans ce qu'elle sait faire de mieux. Une des rares pistes à pouvoir connaitre un succès commercial. Next single please !

****** My Way Up To The Top 15/20

A nouveau une piste efficace qui s'inscrit parfaitement dans l'atmosphère générale de l'album. Peut-être un poil trop répétitif (couplets trop courts).

Old Money 19/20

Magnifique, l'un des meilleurs titres qu'elle ai jamais sorti, les "run to you" sont sublimes, l'instru avec les cordes et le piano est magistrale. Rien d'autre à dire, conquis à 100%.

The Other Woman 13/20

Je serai moins sévère que d'autres concernant cette reprise. La première minute est parfaite par contre ensuite c'est vrai que ça part un peu dans tous les sens. Ses vocalises lors de la dernière minute sont un peu irritantes et sa voix est trop maniérée sur l'ensemble du morceau. Néanmoins j'apprécie cette touche rétro de l'album.

Black Beauty 20/20

Que dire, chanson superbe, dommage de l'avoir mis dans les bonus. La réorchestration par rapport à la version qui avait leaké ne gâche rien, au contraire les refrains sont plus puissants, c'est pour moi la meilleure piste de l'album. Un bijou !

Guns and Roses 11/20

Chanson un peu anecdotique qui vient un peu briser la belle chaîne des pistes précédentes. Les refrains sont limite irritants à la longue par contre la façon dont elle pose sa voix sur les couplets et la guitare électrique en fond sonore sont appréciables. Disons que c'est une piste bonus honnête.

Florida Kilos 13/20

Contrairement à la majorité, je n'accroche pas complètement à cette piste un peu trop répétitive à mon goût. Il est vrai que le morceau rappelle la période Lizzy Grant et dénote assez du reste de l'album, un joli clin d'oeil.

Is This Happiness 16/20

Je n'ai pas encore beaucoup écouté cette piste mais j'ai été séduit dès ma première écoute. L'intro au piano avec la voix de Lana toute en fragilité est un grand moment, chanson vraiment émouvante. Aurait mérité de figurer sur l'édition physique.

Moyenne 14,93/20

Pour moi Lana a parfaitement réussi son double pari pourtant loin d'être gagné d'avance : proposer un album différent de BTD et paradise tout en gardant en filigrane le style qui lui est propre. Ceux qui rédoutaient un BTD 2.0 peuvent être rassurés et dans le même temps ceux qui n'aimaient pas la musique de Lana n'aimeront probablement pas cet album car cela reste du Lana pur jus.

L'album est bien moins évident que le précédent, il demande une petite période d'adaptation. Pas d'équivalent ici de BTD, Summertime Sadness ou encore National Anthem mais de vraies petites perles disséminées de ci de là dans la tracklist.

On ne saura peut-être jamais à quoi ressemblait son album avant qu'elle ne rencontre Dan Auerbach mais, bien que je ne suis pas certain de vouloir absolument qu'elle persévère dans ce style, au vu de la qualité d'ultraviolence je doute qu'elle aurait pu faire mieux. Je me languis de la voir à Rock en Seine.

  • Like 3

Share this post


Link to post

L'idée d'ensemble est là, l'audace relative aussi, pas mal de morceaux sont bons et la touche 60's / premier Velvet n'est pas désagréable sur certaines pistes ("Cruel world", bien que beaucoup trop long) mais putain, c'est d'un ennui. :mellow: Aucune nuance, toujours le même fil, le même tempo et la même base de compo. Presque rien ne ressort en-dehors des couches rétro / Sinatra.
Deux écoutes intégrales particulièrement laborieuses ; probablement pas de troisième à venir. Je me contenterai de piocher à droite à gauche et de penser qu'il s'agit là d'un bon gros gâchis, malgré les points positifs ("Brooklyn baby", "The other woman", "Black beauty").

Pour le coup, la pochette est très adaptée au contenu.

  • Like 6

Share this post


Link to post

Je vois beaucoup de monde déçu par rapport à cet album (qu'ils comparent à Born To Die) mais je dois dire que, waw, cet album est une pure merveille ! Alors oui certes, certaines musiques se ressemblent mais ça donne une ambiance générale, tout s'accorde parfaitement et ça fait beaucoup moins brouillons que Born To Die et sa réédition (même si j'adore totalement cet album). Là on a quelque chose de différent, de plus iconique je dirais mais ce que j'adore par dessus tout c'est cette influence rock qu'on retrouve et m'a totalement convaincue.

 

En revanche, j'ai beau aimer "Brooklyn Baby" je trouve qu'elle n'a pas vraiment sa place dans l'album, elle ne correspond pas à l'ambiance et au style d'Ultraviolence. Mon gros coup de coeur est "Money Power Glory". En bref, je trouve cet album excellent, j'espère que les clips seront à la hauteur des musiques même si visuellement j'avoue avoir été déçu par la pochette.

Share this post


Link to post

NEED YOU BABYYY LIKE I BREAAAATHE YOU BABYYYY

 

tumblr_inline_mxumfe4ZT41qf89pq.giftumblr_inline_mxumfe4ZT41qf89pq.giftumblr_inline_mxumfe4ZT41qf89pq.gif

 

NEED YOU BABY MORE AND MORE AND MOOORE AND MOOOOOOOOOOOOOORE

 

tumblr_inline_mxumfe4ZT41qf89pq.giftumblr_inline_mxumfe4ZT41qf89pq.giftumblr_inline_mxumfe4ZT41qf89pq.gif

tumblr_inline_mxumfe4ZT41qf89pq.giftumblr_inline_mxumfe4ZT41qf89pq.giftumblr_inline_mxumfe4ZT41qf89pq.gif

  • Like 3

Share this post


Link to post

Je crois que si vous voulez vous faire un avis immédiat sur Ultraviolence, il suffit d'écouter les premières secondes de 'Cruel World'. Ces notes de guitare typiques de Dan Auerbach, cette ambiance d'été perdu, de nuit d'ivresse portée par la voix de Lana Del Rey donnent le ton. Certains le trouveront d'ailleurs accablant ou ennuyant mais il est pour moi particulièrement savoureux. Peut-être parce que j'aime ce mélange de douceur et de mélancolie, et que toutes ses sonorités m'évoquent beaucoup de rêves et de souvenirs à la fois. Elle fait partie des rares artistes qui arrivent, à l'issue d'une écoute, à mettre tous mes projets et rêves en une seule image. C'est peut-être pour ça que je trouve qu'il est encore plus agréable à l'écouter la nuit. Ultraviolence me donne une ambition débordante finalement. Lana a toujours su écrire des chansons dont la signification parfois, de quelques phrases, m'était très troublante, m'évoquant des moments particuliers. C'est d'ailleurs la même impression que j'ai en écoutant Bowie, ou les Smiths.

Toutes les choses que j'aime se retrouvent dans ce disque : le sex, la sensualité et la séduction dans 'Sad Girl', la folie dans 'Cruel World', la liberté dans 'Brookyn Baby', l'amour dans 'Ultraviolence'. Ces quatre titres résument bien ce disque, et ce sont d'ailleurs mes préférés. Les douze chansons apportent son lot différent de sensations et de sentiments, toujours peints dans une atmosphère suffocante et surpressurisée. C'est un road-trip de 52mins en fait. Dan Auerbach a fait du beau boulot et on sent clairement qu'il a pris son pied. La collaboration est merveilleuse. Merci quoi.

  • Like 19

Share this post


Link to post

Je pensais être très déçu mais finalement, c'est pas mal, elle s'est bien engagé sur une voie plus rock comme je l'espérais... Mais j'ai l'impression que c'est encore un peu timide ça n'aurait pu être que mieux d'assumer encore plus ce virage, d'aller plus loin, voir au bout.

La voix est toujours là, atypique, et puis cette touche 60's qui la définit bien. Ça fait son petit effet encore, avec quelques jolies prouesses vocales en prime. Mais les compos à côté, même s'il y a de l'idée sur le papier, sont bien trop légères, simples et peu inspirées. On tourne en rond et on frôle bien trop souvent l'ennui. Il y a quelques bijoux évidents, mais l'album entier est bien lourd à digérer et souffre de lacunes évidentes. C'est drôle à dire, mais la prod lourde dingue de Born To Die tellement critiquée, laisse ici place à un vide presque frustrant. Le juste milieu était pourtant presque trouvé avec Paradise, son oeuvre la plus équilibrée et sûrement la meilleure jusqu'ici du coup.

Comme pour tout album, c'est en live que je me ferais un avis définitif. Ultraviolence vise haut, avec certaines exigences vocales, donc faut voir si sur scène ça tient un minimum la route. Réponse le 21 juin !

  • Like 5

Share this post


Link to post

L'album est vraiment très bon, mais je mets un bémol sur la tracklist qui manque selon moi d'hétérogénéité. J'aurais intégré Flipside, Is This Beautiful, Florida Kilos & Black Beauty pour alléger le tout.

 

1. Ultraviolence

 

C'est indéniablement la piste qui aurait mérité d'ouvrir l'album. Telle une musique de film, on est happé par son ambiance à la fois sensuelle et mélancolique. Un des titres les plus immédiats.

 

2. Brooklyn Baby

 

Ce titre possède une telle légèreté et une telle fraicheur, il y a une sorte d'innocence dans la voix de Lana. Quoiqu'un peu longue, c'est une piste agréable.

 

3. West Coast

 

On entre véritablement dans le vif de l'album avec ce titre. Une ambiance rock et dépouillée s'impose. On est emporté par les couplets, surpris et séduit par ses refrains ralentis.

 

4. Sad Girl

 

Comme une suite logique de West Coast, la chanson se languit dans cet esprit rock. Néanmoins, Lana joue davantage avec sa voix, d'une sensualité impressionnante. Un titre plus que réussi, chaud et sensuel.

 

5. Flipside

 

Contraste singulier avec Sad Girl. Ici, le rock est plus froid, la voix de Lana plus grave. Quelle bêtise de ne pas avoir intégré le titre à l'édition simple. Mon plus gros coup de coeur.

 

6. Money, Power, Glory

 

Un single plus qu'évident. Un des rares titres possédant à la fois des couplets et des refrains efficaces. Le beat est plus présent sur les couplets, et les refrains se traduisent par les aigus magnifiques de Lana. Un titre très fédérateur.

 

7. Fucked My Way Up To The Top

 

Plus pop, à l'instar d'Ultraviolence, cette chanson apporte un moment de répit. L'oreille distraite, on se laisse simplement bercer par ce titre plus formaté, mais non moins agréable.

 

8. Old Money

 

Les premières notes annoncent la tonalité. Un titre à l'atmosphère lourde et prenante. Un très beau moment.

 

9. Florida Kilos

 

J'ai choisi de placer cette chanson après Old Money, dissipant l'atmosphère étouffante de cette dernière. Très estivale, Florida Kilos ne brille pas par sa qualité, mais elle apporte un vent de fraicheur très agréable.

 

10. Shades of Cool

 

Lors de sa sortie, j’ai détesté le titre, irrité par la voix très nasale de Lana sur les couplets. Mais finalement la chanson s’intègre parfaitement dans l’album.

 

11. Pretty When You Cry

 

Pour moi le titre passait inaperçu après le très beau Sad Girl. Ici, on découvre un titre très rock, que je trouve assez iconique, surtout sur la fin.

 

12. Is This Happiness

 

Un titre tout en douceur (le seul piano voix), touchant par sa simplicité.

 

13. Black Beauty

 

La chanson résonne comme une tragédie, dont Lana est coutumière. Les refrains sont très prenants. Un beau final.

14. Cruel World

 

Le titre le plus énigmatique de l’opus. Trop long pour prétendre au poste d’ouverture, je le préfère à la fin, comme un délire que Lana se serait offert pour clôturer l’opus. A voir au fil des écoutes, pour l’instant je ne saurai pas quoi en dire. L'album s'écoute un peu comme un film, et ce titre en serait l'interminable générique de fin, pourquoi pas.

Guns and Roses / The Other Woman :

Deux titres qui me laissent de marbre.

  • Like 1

Share this post


Link to post

Cruel World annonce la couleur des les premieres notes: la patte de Dan Auerbach sera présente tout au long de l'opus. Rien qu'avec cette premiere piste (légèrement longue je vous l'accorde et qui rappelle par sa structure la premiere piste de Turn Blue ), l'evolution est palpable; les accords très 70's classic rock, extrêmement bien dosé qu'on retrouvera sur Sad Girl ou encore Pretty When You Cry sont le point fort de cet album. Les textes sont dans la continuité de ses anciens travaux, et restent en meme temps toujours aussi relatable et rêveur pour moi, le tout portée par sa voix qui fait toujours mouche (plus de grave n'aurait pas été de refus vu que je fonds a chaque fois qu'elle chante dans ce registre). L'album est beaucoup plus homogène que Born To Die qui contient son lot de tube mais aussi de fillers, Ultraviolence suit le chemin de Paradise et lie ses pistes parfaitement. Il est aussi plus dark, au niveau de la prod et des lyrics, ce sentiment de tough love qui en émane et qui est a la fois oppressant et libérateur. Meme si certaines de ses pistes peuvent paraitre ennuyante ou faiblarde par moments, elles sont sauvés par des ponts et outro plus que réussies (FMWUTTT), tandis que d'autre s'embellissent avec le temps. Mes pistes favorites pour l'instant sont West Coast ma préférée de l'album avec ses synthés explosifs a la fin dont je ne me suis toujours pas lassé, Brooklyn Baby le tube indéniable de l'album, Old Money qui a la carrure d'un classique intemporel.

Meme si elle aurait pu mettre Angels Forever quelque part dans cet album, il m'accompagnera aussi longtemps que son ainé malgré ces quelques défauts car ce qui en ressort est fabuleux.

 

16.5/20

  • Like 14

Share this post


Link to post

On sent vraiment du travail sur cette album, il n'y a rien à redire la dessus. "Brooklyn baby", "West Coast", "Shades of Cool", "Black Beauty" et "Florida Kilos" sont très belles, mais je trouve que le défaut de cet album est le même que Born to die en son temps mais il est 10 fois plus important cette fois ci, c'est qu'il est beaucoup trop homogène et au final il n'y a pas de grosse surprise et c'est fort dommage :unsure:

Share this post


Link to post

×