Jump to content
Mickey

Tori Amos : Discographie.

Tori Amos  

20 members have voted

  1. 1. Votre Album préféré ?

    • Little Earthquakes
    • Under The Pink
    • Boys For Pele
    • From The Choirgirl Hotel
    • To Venus and Back
    • Strange Little Girls
      0
    • Scarlet's Walk
    • The Beekeeper
      0
    • American Doll Posse
    • Abnormaly Attracted to Sin
      0
    • Midwinter Graces
      0
    • Night of Hunters
      0
    • Gold Dust
      0


Recommended Posts

Je trouve que certains titres de boys for pele sont assez expérimentaux, mais sa période la plus électronique se situe entre 1998 et 1999 (from the choirgirl hotel et l'album live + venus and back).

 

+ 1000 pour a sorta fairytale, j'adore cette chanson.

  • Like 1

Share this post


Link to post

Expérimental oui mais dans le domaine de l'instrumentation on reste dans quelque chose d'assez convenu: très peu d'éléctronique, mêmes instruments et omniprésence du clavier. On est très loin d'une Björk qui révolutionne la pop dans le mainstram. Les mélodies sont un peu moins évidentes, plus décousues, surtout dans Boys For Pele. Là ou l'expérimentation a lieu c'est plus au niveau vocal (d'ou la comparaison avec Kate Bush qui instaura une liberté à ce niveau-là): ça part dans tout les sens, ça hurle, ça miaule (spécialité de la Tori avant l'existence de Joanna Newsom :mdr:)...

Moi bizarrement j'ai pas vraiment adhéré à Little Earthquakes; je lui préfère de très loin Under The Pink qui est sublime de bout en bout. J'ai tout de même l'impression que très (trop) vite dans sa carrière, Tori Amos s'est enfermée dans une formule musicale et s'est transformée en disque rayé. Malgré d'évidentes chansons de génie, peu de ses albums sont VRAIMENT cohérent de bout en bout (particulièrement après 2000)...

  • Like 2

Share this post


Link to post

Je crois que je suis en train de succomber à To Venus And Back.

Plus court, plus ambient et posé, moins gueulard que Pele, il contient des super chansons comme Bliss, Concertina, Lust, Riot Proof, Datura ( :crazylove:)... Je vais me repencher sur From The Choirgirl et sur Boys For Pele (que j'ai jamais réussi à me faire d'une traite, mais il y a des morceaux que je vénère dessus).

  • Like 1

Share this post


Link to post

Ce topic a besoin d'être remonté, il ne faut pas la laisser sombrer dans les abysses de CIF :lol:

 

Je l'écoute beaucoup ces temps-ci, surtout grâce à l'annonce du nouvel album, Native Invader. Quelle discographie ! C'est assez triste à quel point elle a complètement été oubliée du grand public et que son influence soit restée principalement secrète. Dans la dernière année, ça a semblé s'améliorer. Les (très réussies) rééditions, les quelques articles de publications musicales reconnues qui l'ont mentionné et la pub qu'elle a eu grâce à Flicker (le tour de table du Hollywood Reporter était assez bien) ont pas mal redoré son image. Ça reste assez peu quand son influence se remarque assez bien dans la scène alternative et même pop (coucou Taylor Swift et plus particulièrement ta performance de All Too Well aux Grammys :)).

 

Bref, une chose qui m'étonne sur CIF c'est que personne n'a mentionné son talent de performeuse. Pourtant, elle se classe clairement parmi les meilleurs artistes live que l'industrie a jamais connu et je dis ça avec recul et avec le plus d'objectivité que je puisse posséder. Elle réussit à divertir et à émouvoir non seulement grâce à ses chansons mais avec son attitude et sa présence scénique. Que dire du Live from New York de 1997 (extravagant à souhait mais assez triste quand on sait qu'elle venait de faire une première fausse couche - qui a inspiré From the Choirgirl Hotel - à peine un mois auparavant) ou du Drew Drop Inn Tour en général ! Quel talent et quel charisme ! Malheureusement, à partir de 2003, ça a été une combinaison de bas et de hauts au niveau live mais elle reste quand même excellente à ce jour.

 

Ce qui est probablement ma performance préférée de Tori (elle est tout simplement parfaite) :

Sinon, je me demandais : que pensez-vous de ses B-Sides ? Elle a une sacrée discographie si on prend en compte ses faces B et certaines sont tout simplement excellentes (Honey, Here. In My Head, Alamo, Take to the Sky, Purple People...).

  • Like 3

Share this post


Link to post

Cette femme est une génie de la musique c'est une très grande, je vais suivre cette nouvelle ère, à voir si ce nouveau disque va me séduire.

  • Like 1

Share this post


Link to post

Concernant ses B-sides


J'adore beaucoup


Sugar


Honey


(parmi mes chansons preferres d'elle)



Never Seen Blue


Seaside


Daisy Dead Petals


Black Swan


Vincent (Starry Night)


...


tous les B-sides de Scarle's Walk/EP



Content que quelqu'un parle d'elle


je me sens parfois talking to myself


puisque elle est inconnue ici (presque)



  • Like 2

Share this post


Link to post

Je pars pour Italie demain et je vais acheter ma place pour Milano :) 17 septembre

  • Like 2

Share this post


Link to post

Alors, Native Invader...

220px-Native_Invader.png
J'ecoute maintenant et c'est toujours que j'ecoute album en entier. Je le trouve beaucoup plus reussi que Geraldines ( meme si Getaldines a deux, trois chansons que j'aimais tout de suite) Avec Native c'est pas le cas. C'est plutot l'ambience d'album entier que j'aime. Qqchose comme avec Honeymoon de Lana Del Rey
Reindeer king & Mary's eyes sortent du lot, mais Wildwood, Bang et Cloud Riders sont bons aussi
Up the creek - je crois que sa fille gache la chanson un peu. Il y a une partie piano solo que serait 100 fois mieux sans guitares. Cette passage est peut-etre la meilleure depuis Precious Things, mais... On peut remercier son mari pour gacher ça
J'aime bcp les 2 bonus tracks: Upside down 2 & Russia

Bref, l'album est bon
Mais, mon top 3 de Tori Amos est:

Scarlet's Walk
Gold Dust
The Beekeeper

Share this post


Link to post

 

Alors, Native Invader...

220px-Native_Invader.png

J'ecoute maintenant et c'est toujours que j'ecoute album en entier. Je le trouve beaucoup plus reussi que Geraldines ( meme si Getaldines a deux, trois chansons que j'aimais tout de suite) Avec Native c'est pas le cas. C'est plutot l'ambience d'album entier que j'aime. Qqchose comme avec Honeymoon de Lana Del Rey

Reindeer king & Mary's eyes sortent du lot, mais Wildwood, Bang et Cloud Riders sont bons aussi

Up the creek - je crois que sa fille gache la chanson un peu. Il y a une partie piano solo que serait 100 fois mieux sans guitares. Cette passage est peut-etre la meilleure depuis Precious Things, mais... On peut remercier son mari pour gacher ça

J'aime bcp les 2 bonus tracks: Upside down 2 & Russia

 

Bref, l'album est bon

Mais, mon top 3 de Tori Amos est:

 

Scarlet's Walk

Gold Dust

The Beekeeper

Que veux tu dire, en parlant de son mari qui "gache ça" ? Comme je connais pas toute son histoire, son mari travaille avec elle ???

Share this post


Link to post

Son mari joue la guitare -Mark ou il fait qqchose avec instrumentations

En tout cas j'ai lu que c'est lui qui avait ajouté les guitars over piano sur cette chanson ( et tous les autres)

  • Like 1

Share this post


Link to post

Tori Amos est une belle artiste. On sent qu’elle fait ce métier par amour de la musique, et parce qu’elle a des choses à dire. 

Sa discographie est intelligente et souvent touchante, bien qu’aussi souvent indigeste. Sa voix haut perché est autant un atout qu’un defaut.

Ses albums des années 80-90 étaient plus accessibles que ceux des années 2000 (excepté les très bons Beekeeper et American Doll Poss) , dans lequel elle se perd un peu, à l’instar d’une Bjork ou Kate Bush, dans des experimentations un peu opaques et pénibles. 

 

Mon top (sans ordre particulier) :

- Crucify

- Leather

- Humpty Dumpty

- Happy Phantom

- Sa reprise de « Ring My Bell » d’Anita Ward

- Sa reprise d’American Pie de Don McLean (en live)

- Baker Baker

- Big Wheel

- My Posse Can Do

- Sweet The Sting

- Hoochie Woman

- Ireland

- Professionnal Widow (le remix)

- Parasol

  • Like 1

Share this post


Link to post

Le dernier album que j'ai aimé c'est "Abnormally Attracted to Sin". Depuis, à part 2-3 titres par ci par là, c'est chiant, on s'emmerde. Elle fait de la musique pantouflarde, y'a plus de réelle folie.

  • Like 2

Share this post


Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Sujets récents

  • Messages

  • Similar Content

    • By Rebecca Carlson
      En attendant, petite piqûre de rappel... NIN, c'est... Trent Reznor, c'est... l'un des 'groupes' les plus influents de tous les temps, c'est... un style musical unique et jusqu'au-boutiste qui réussit l'exploit de rassembler critiques et public, c'est... un art du buzz et de l'inventivité, c'est une discographie de haut vol:


      Pretty Hate Machine (1989)




      Broken (EP) (1992)




      The Downward Spiral (1994)




      The Fragile (1999)




      With Teeth (2005)




      Year Zero (2007)




      Ghosts I-IV (2008)




      The Slip (2008)




      Hesitation Marks (2013)








      Pour en savoir plus sur Nine Inch Nails et le rock alternatif:
      Rock Alternatif • This Is What You Get
      Chiffres de vente (discographie complète)

       
    • By Rebecca Carlson
      Belly | Dove









      Retour de Belly, groupe culte américain emmené par Tanya Donelly...

      Après un premier album aujourd'hui culte (Star, 1993) et un second disque passé plus inaperçu (King, 1995), le groupe s'est séparé...



      Les voici de retour vingt-trois ans après avec un troisième album...



      Dove



      ... sortie le 4 mai.







      Premier single sympatoche: "Shiny One" (fidèle à l'esprit jangle pop du groupe)



      https://www.youtube.com/watch?v=prF1CdzjTZ4

























      Belly, c'est aussi ça:



      https://www.youtube.com/watch?v=RQJjUbMrt8w



      https://www.youtube.com/watch?v=gQlk8eKdIIA



      https://www.youtube.com/watch?v=4jXtrBm468M

    • By Raiponce
      01 “The Races”
      02 “Parking Lot”
      03 “Driving”
      04 “Thanksgiving Song”
      05 “Birthday Song”
      06 “Blouse”
      07 “Breathing”
       
      Cela sort le 27 Avril il y a déjà Parking Lot à écouter c'est toujours aussi beau, si vous connaissez pas la musique de Liz Harris il faut se jeter dessus.
       

       
      Piqure de rappel :
       

       
      Oui donc voilà c'est magnifique.
       
    • By Rebecca Carlson
      Good morning !



      https://www.youtube.com/watch?v=5i76b0OrdIQ&feature=youtu.be





      Retour des Breeders neuf ans après Mountain Battles !



      ...



      Good morning !

      Meow

      Oh oh

    • By Rebecca Carlson
      – B E C K –







      Beck, singer-songwriter/producteur californien, roule sa bosse depuis le début des années 1990. Bien que souvent associé à la scène alternative, Beck est au fond résolument hors de tout jeu : artiste-caméléon, sa musique puise aussi bien dans le rock que dans la folk, le funk, l’électro ou le hip-hop – personnalité musicale complexe qui lui a valu à plusieurs reprises d’être comparé à David Bowie.

      Ses morceaux « Loser », « Devils Haircut », « Where It’s At » ou « E-Pro » ont marqué les nineties et le début des années 2000. Quant à ses grands classiques Odelay (1996) et Sea Change (2002), ils font partie de ce qu’on a fait de mieux, de plus audacieux et/ou de plus pur au cours de ces vingt dernières années.

      Au-delà de son travail solo, notons qu’il a produit l’album IRM de Charlotte Gainsbourg (2010) – qu’il a aussi écrit – l’opus Demolished Thoughts de Thurston Moore (2011), Mirror Traffic de Stephen Malkmus and the Jicks (2011). Il a également collaboré avec Jamie Lidell, MGMT, Jack White, etc.





      – D I S C O G R A P H I E –



      Golden Feelings (1993)

      Stereopathetic Soulmanure (1994)

      Mellow Gold (1994)

      One Foot in the Grave (1994)

      Odelay (1996)

      Mutations (1998)

      Midnite Vultures (1999)

      Sea Change (2002)

      Guero (2005)

      The Information (2006)

      Modern Guilt (2008)

      Morning Phase (2014)

      Colors (2017)





      Après plusieurs années d’absence discographique – si l’on excepte les différents projets annexes (Record Club, Song Reader, etc.) – Beck revient en février 2014 avec Morning Phase, album doux-amer rappelant Mutations et Sea Change. Le premier single, « Blue Moon », aux accents évoquant quelque peu Fleetwood Mac, paraît fin janvier 2014.





      – C L I P O G R A P H I E –




       















































      Morning Phase







      Cycle

      Morning

      Heart Is a Drum

      Say Goodbye



      Unforgiven

      Wave

      Don’t Let It Go

      Blackbird Chain

      Phase

      Turn Away

      Country Down



×